Dishonored - Perdu toutes mes saves

#1

[RÉSOLU] Merci à LordK :slight_smile:

Salut à tous,

Je m’excuse de ne pas faire honneur à ce grand jeu : le premier thread le concernant ne sera pas une review dithyrambique (pourtant il l’aurait mérité), non, mais un appel à l’aide !

J’ai perdu toutes mes saves aujourd’hui (je sais pas comment, foirade Steam Cloud ou bug du jeu), et je suis à la recherche d’une bonne âme pour me dépanner… Si quelqu’un pouvait me filer une save au début de la mission 4, “Lady Boyle’s Last Party”, je lui en serais profondément reconnaissant.

J’étais parti pour un playthrough full stealth, no kill, low chaos, donc si quelqu’un l’a joué dans ce style c’est encore mieux, mais je me contenterais de n’importe quelle save aux alentours du début de la mission 4. Pas que ça me dérange de recommencer une partie, mais malheureusement j’ai déjà pas des masses de temps pour y jouer, et surtout j’ai terriblement hâte de connaître la suite de l’histoire.

Pour info les saves sont dans [DriveLetter]:\Steam\userdata[Your Individual Number]\205100\Remote\

Merci (tout plein) d’avance :slight_smile:

#2

J’ai précisément ça. Envoie-moi un MP avec ton mail, je vais chercher :).

Edit : je viens de t’ajouter dans Steam, on peut passer par là aussi.

#3

Ah la vache merci tout plein ! Mon mail c’est mon pseudo GZ at gmail.com. Je t’ajouterai sur Steam demain, je l’ai laissé tourner sur mon PC mais je suis pas devant là.

Merci encore tu me dépannes grandement :slight_smile:

#4

J’essayerais de faire une review ce we ou début de semaine prochaine mais bon faut avoir le temps de jouer et d’écrire :confused:

#5

Review en en étant aux deux tiers : c’est du tout bon!

D’un point de vue visuel, j’ai en horreur l’ombrage celluloïd et les rendus “cartoonesques”, j’ai donc eu assez peur du rendu de Dishonored. Un style plus réaliste et sombre aurait pu, selon moi, aider à rendre l’ambiance plus oppressante, plus crade, ce qui aurait peut être mieux collé avec le background qu’on nous présente comme pas glop du tout. Pour donner une idée, on a plus l’impression d’être devant une sorte de Cité 17 rendue en mode Team Fortress 2 qu’une réalité bien crade.

Donc il y a un certain décalage entre le background et ce qui est affiché à l’écran, mais pour autant on sent que c’est bien travaillé (même si les textures auraient pu être plus fines, mais cela doit être inhérent à la volonté de rendre le monde façon “peinture”), les effets d’éclairages sont simples mais sympas et les filtres (vision aquatique, loupes,…) bien foutus.
Bref, pas de décrochage de la mâchoire (jouer avec un injecteur AA donne plus de pêche aux couleurs, je le conseille, mais c’est affaire de goût), mais c’est du boulot propre et ça tourne super bien tout-à-fond sur les vieilles machines (E8400 @3GHz, HD4850 512Mo et 4Go RAM). Les temps de chargements sont très courts et peu fréquents.

Au niveau sonore, c’est pas trop mal. On entend le volume des bruits de pas qui évolue en fonction de la position de celui qui se déplace par rapport à nous. Sans être un RPG, les PNJs ont pas mal de lignes de dialogue à nous énoncer. On regrettera cependant que les gardes ont des litanies qui se répètent trop souvent. La BO est discrète mais de qualité. Enfin, pour une fois, vous pouvez vous passer de jouer en version anglaise. Arkane confirme l’excellent boulot réalisé lors de Dark Messiah (mmmmhhh… le doublage de cette tentatrice de Xana… :wub: ) : les doublages français sont d’excellente qualité.

Que du solo certes, mais quel solo! Pour peu que l’on se la joue pas grosbill en fonçant tout droit, l’aventure est bien plus longue que la moyenne des grosses productions (hors RPG) qu’on nous sert actuellement.

En elles-mêmes les cartes ne sont pas forcément grandes ou immenses, mais elles regorgent de détails. Joueur “consciencieux”, j’aime bien retourner une carte de A à Z, en optant pour cette approche, on décuple le temps passé à remplir une mission sans pour autant s’embêter.
On est également surpris au début par l’agilité du héros qui grimpe très facilement très haut. On atteint rapidement des toits ou des rebords, qui nous seraient en général interdits dans un grand nombre d’autres titres. La où les autres productions non linéaires nous laissent le choix entre “tout droit et bourrine” ou “ce conduit là, ce rebord là, puis cette échelle ci, le tout en furtif”, Dishonored nous permet de vraiment “composer” notre parcours, sans qu’il soit prédéfini et surtout, encadré/souligné par les développeurs. Et cela est bon pour la diversité des approches. On note cependant que seules les deux premières missions semblent proposer la liberté d’action la plus grande, les suivantes étant plus linéaire, mais sans devenir pour autant chiantes à jouer, loin de là!

Avec cette diversité des approches (subtil, complètement furtif ou bourrin - voire tout à la fois), l’exploitation de certains objets trouvés, les dispositis de sécurité à pirater, Dishonored reprend le meilleur de pas mal de titres. Thief (pour l’aspect infiltration), Deus Ex (pour l’aspect diversité des approches), Dark Messiah (pour les combats qui combinent brutalité au corps à corps et utilisation de pouvoirs), Bioshock (pour la multitude de façons d’occire l’ennemi), Half-Life 2 pour cité 17…

Au total, même si c’est que du solo, on a une bonne rejouabilité je pense. Je vais le finir une fois en mode “je tue personne” puis une autre fois en mode bourrin. Sans être aussi complexe au niveau des branches scénaristiques qu’un Mass Effect, j’ai bien envie de vérifier lors de mes prochaines parties ce qui se passera si cette fois je décide d’épargner / tuer ce PNJ là ou ce PNJ ci et l’influence du chaos généré par notre brutalité ou sagesse. Le scénario est extrêmement convenu, mais bien amené et on se laisse porter par ce que nous racontent personnages principaux et secondaires et ce que l’on voit ou entend au cours de nos missions.

Bref, avec ou sans problème de sauvegarde :wink: Vous pouvez y aller, c’est du tout bon!

#6

Je tiens à remercier mon papa, ma maman, et surtout LordK grâce à qui je n’ai pas à me retaper plus de 6h de jeu (oui, je prends mon temps). Cerise sur le gâteau : tu as débloqué quasiment les mêmes upgrades et les mêmes runes que moi, donc c’est juste fantastique :slight_smile:

Merci encore.

#7

Ahah, parfait, pas de souci. Vu les emmerdes liées au Cloud, aujourd’hui c’est toi, demain ce sera moi :x.

Petite histoire : quelqu’un s’est inscrit sur GZ pour me faire la même requête en PM après avoir lu ce thread, ça doit être pas mal fréquent, sauvegardez vos sauvegardes !

#8

Petite question au passage (pour pas faire un nouveau sujet):
J’ai une PS3 depuis peu mais je joue plutôt sur PC en général. Les fps au pad c’est peu contre ma religion, mais en fait j’ai jamais vraiment essayé…
Le soucis c’est que mon PC commence à se faire vieux (core2 2G, 2G de ram, radeon 5700 1G)(dernièrement, j’ai fini max payne 3, presque tous au minimum, c’étais jouable mais avec quelques saccades de temps en temps.

En gros vous me conseillez quoi :

  • faire Dishonored au pad sur PS3
  • le faire sur mon PC asthmatique (je pense que ça doit tourner a peu prés)
  • upgrader / changer mon PC
#9

Upgrader le pc serait la meilleure solution, mais bon, si tu comptais pas le faire, ce serait bête d’upgrader pour seulement un titre…
Le gros problème, c’est qu’à priori, y’aura pas de démo, donc pour tester voir comment ça tourne c’est mort… Premier élément : d’après la config’ officielle, le jeu n’est pas compatible XP (c’est ton OS?). Personnellement, j’ai envie de te dire que sur ce genre de config’ t’arriveras à le lancer c’est certain. Après la fluidité, chais pas trop. C’est de l’Unreal Engine 3 et donc c’est sensé tourner sur Xbox360, alors à priori pas de soucis. Tu fais tourner quoi sur ton pc à base d’Unreal Engine 3?

#10

Dishonored me semble très peu gourmand. Bien moins que Borderlands 2 par exemple (qui déjà n’est pas un glouton).

#11

Je suis complètement fan du rendu “peinture à l’huile”. Je trouve ça magnifique. Et du coup ça sauve plein de ressources. Comme le titre est en plus trop bien optimisé, on se retrouve avec un jeu passionnant, peu gourmand, qui load trooooooop vite, ça fait plaisir. Et du coup on tente des trucs cons parce que faire un quick load n’est pas pénible. :stuck_out_tongue:

#12

Le jeu est magnifique, très prenant. Son seul défaut est de sortir en même temps que X-com et le quatrième épisode de The Walking Dead… J’ai commandé du temps libre supplémentaire pour Noël.

Et puis dans le doute, j’ai fait une copie de mon répertoire de sauvegarde tiens.

#13

L’avantage de Walking Dead, c’est que c’est impossible à lâcher, donc en 2h normalement c’est bouclé (moi c’était de 00h30 à 2h30, j’ai été con de le lancer :().

#14

C’est pour ça que je repousse ce moment en attendant le créneau où je suis certain d’avoir 2h PEI-NARD devant moi.

#15

Il est ou le dossier de sauvegarde ?
Sinon, point de vue duree de vie, soit je suis une tanche, soit c’est enorme si on prend son temps :
Je viens de finir la premiere mission d’assassinat en ayant tout rince/visite/trouve en 9h… Donc ceux qui se plaignent et qui finisse le jeu en 6h devraient aller se pendre…
Le seul truc qui m’a moderement gene au debut est la non-gestion des ombres pour se cacher
+1 pour Caf, super fan du rendu et du resultat technique en fin de compte

Kif kif kif !!!

#16

Les saves sont un peu difficiles à trouver :
X:…\Steam\userdata"tonidsteam"\205100\remote

#17

Ca fait plaisir, y’en a qui lisent mon premier post :smiley:

C’est le format de path “standard” pour les jeux qui stockent leurs saves sur (cette saloperie de) Steam Cloud.

#18

Cough cough… voui, desole, merci :smiley:

#19

Bon ba au final, après l’avoir vu tourner chez un pote avec une bécane du même genre que la mienne, j’ai craqué.
Pour info, le jeux tourne nickel, presque tous à fond, sur XP et comme l’a dit Caf, ca load hyper vite et c’est bien fluide (juste eu 2/3 saccade très localisé). Donc bon… :luv:

#20

Faut savoir aussi que l’UE3 (du moins chez moi) à tendance à bien ramer pendant 10 secondes, le temps de charger les textures et la map apparemment, et après, hop, ça roule.