E-cigarette : et si vous arrêtiez de fumer ?


#1

Article publié sur : http://www.geekzone.fr/2015/09/28/e-cigarette-et-si-vous-arretiez-de-fumer/
Depuis que l’homme a été assez agile pour utiliser ses doigts, il a essayé de fumer tout type de végétaux à sa portée. Du médicinal au chamanique en passant par le récréatif, le tabac et les herbes ont toujours été des compagnons sociaux ou des accessoires de mode. Enfin… Jusqu’à ce que l’on prouve scientifiquement…


#2

Merci pour l’article bien complet. Ca a bien evolué en quelques années.

Petite note pour les habitants d’Helvétie qui voudraient se lancer: en Suisse la vente de liquide nicotiné est interdite. Ca limite l’utilité en tant qu’outil de sevrage. Mais l’import (jusqu’à 150ml tous les 60 jours) et la consommation sont autorisés.


#3

Merci pour cet article bien complet.

Un retour d’expérience personnelle: taper dans le trop basique peut être une source d’échec lors d’un essai de passage de la clope à l’e-cig. Les combos de bases clearomiseur+batterie ont des résultats assez variables en terme de volume de vapeur (non réglable), stabilité sur la durée etc. qui peuvent facilement rendre l’expérience décevante. Ils constituent un bon moyen d’essayer mais dès qu’on s’oriente un peu plus sur la durée, je recommande de passer sur des modèles de clearomiseurs à Airflow variable et également des modèles de batteries plus évolués, permettant de choisir son réglage ou en tout cas comportant un système de régulation qui leur permettra de délivrer une intensité et donc une vapeur constante quelle que soit la charge de la batterie (sur les modèles d’entrée de gamme, on observe une diminution au fur et à mesure du déchargement de la batterie). Ce sont de petits détails mais trouver son propre réglage optimal entre hit et volume de vapeur m’a semblé essentiel à la réussite de la transition.


#4

Question peu être con mais inhaler de la vapeur d’eau toute l’année ça n’a rien de dangereux ?
Je pense notamment aux asthmatiques (oui bon déjà c’est pas une riche de fumer quand on a de l’asthme) qui sont plus sensible aux milieux humides.


#5

J’avais essayé les ecig et j’étais pas resté convaincu. Ça me faisait chier de remplir de liquide une micro fiole tout les jours.
Du coup, j’ai arrêté de fumer au mental. Et le plus dur a oublier, c’est pas la nicotine, c’est les habitudes.

Sinon, pour info, un collègue se fait livrer ses liquides par bidon d’un litre, pour 25€. Ça fait 200€ d’économie a l’année par rapport aux petites fioles vendues 5€.


#6

Le problème de ce type de raisonnement est qu’il évoque le danger comme quelque chose d’absolu. Tout est porteur de danger, ce qui importe c’est la hiérarchisation entre les risques (probabilité de réalisation d’un danger).
En l’occurrence le risque du tabac est bien connu : une chance sur 2 (probabilité) de mourir (danger).
Celui de la e-cig, bien qu’il reste une -faible- part d’inconnue, est infiniment inférieur selon toutes les études publiées dans des revues scientifiques sérieuses.

D’une manière générale, tu ne peux pas faire prendre plus de risque à quelqu’un qu’en le dissuadant d’arrêter de fumer du tabac*. Il n’y a qu’une seule réponse acceptable à quelqu’un qui te dit avoir arrêté de fumer de clopes : “Félicitations et bon courage !”.
En ce sens, la presse poubelle qui prend un malin plaisir à colporter les études singapouriennes à la con sur la dangerosité de la vapeur est totalement irresponsable et a des morts sur la conscience.

*sauf si le produit de substitution est du crack, et encore.


#7

Je confirme, les modèles trop bas de gamme et qui ne coûtent pas grand chose ne sont pas terribles (même pour “essayer” avant d’acheter du bon matos). En gros, vaut mieux mettre 40/50 balles dans un bon modèle pour commencer (quitte à le revendre si ça ne convient pas) plutôt que d’acheter un truc foireux à 15 balles pas adaptés aux envies/besoins/…

En gros, le combo batterie à tension réglable de chez Vision à 25€ (le spinner, c’est de la bonne et ça tient bien le coup), et un petit aerotank V2 de chez Kanger (pour une vingtaine d’euros lui aussi).

Personnellement, je suis rapidement passé sur des modèles de batteries permettant le réglage de la tension pour assurer une vapeur constante.J’ai même été plus loin, plutôt que de devoir racheter des batteries tous les ans (parce que ça s’use quand même rapidement ces conneries), je suis passé sur un boitier avec Accu remplaçable (le cloupor Mini, c’est de la bonne http://www.lepetitvapoteur.com/fr/box-mod/1370-box-cloupor-mini-30w.html )

De même que pour éviter de me faire chier à remplir mon réservoir tous les jours, je suis passé rapidement sur du GROS tank (j’en ai un de 4,5mL du coup) (bon, la j’ai vraiment craqué mon slip mais je me tourne progressivement vers le full mod: le Kanger Subtank Mini http://www.kanger.fr/clearomiseurs/subtank-mini-v2-pack-clearomiseur-kangertech.html ).

Et pour finir, la petite cerise sur le gâteau (et la petite douceur au bord des lèvres): j’ai remplacé le traditionnel embout en métal par un embout en téflon. C’est doux, jamais froid et ça n’arrache pas les lèvres, je le conseille chaleureusement.


#8

Oui bon j’étais pas dans un comparatif de dangerosité, je me doute que fumer une vrai cigarette doit être plus nocif mais c’était juste pour savoir si les poumons supportaient sans soucis d’inhaler de la vapeur d’eau ou si c’était quand même pas terrible (mais mieux qu’une vrai). C’était juste une question biologique en passant.


#9

Ceci. La dépendance “dure” à la nicotine dure approximativement une semaine, après, il s’agit de lutter contre une dépendance psychologique, et de lutter contre un nombre de facteurs socio-professionnels.


#10

Si la vapeur d’eau était vraiment dangereuse, je pense qu’on aurait interdit les gens de vivre dans la jungle et de prendre des hammams :D. Et surtout, interdiction de marcher dans le brouillard ;).


#11

On aurait interdit le Nord-Pas-de-Calais ??


#12

Putain, on peut ? :smiley:


#13

Tu respires de la vapeur d’eau tous les jours, et en bien plus grande quantité que ce que le petit bidon dans la ecig peut contenir. Le souci c’est qu’ils mettent pas que de la flotte dedans et c’est pour ça qu’il y a plein d’études en cours en ce moment pour savoir si c’est dangereux et à quel point (mais ils semblent d’accord sur le fait que c’est moins nocif que les clopes classiques avec l’avantage de puer moins).


#14

A mon avis mon post ne sera pas super bien reçu, mais c’est quand même l’avis de pas mal de médecins de mon entourage et sans connaissance médicales le mien aussi, mais je me lance.

Donc, Quid du fait que ça semble tout aussi mauvais que de vraies clopes ( en tous les cas les effets des additifs chimiques ne sont pas encore totalement démontrés) Je ne suis pas fumeur, mais si je l’étais, je penserais à quitter totalement plutôt que de remplacer par une e-cig.

C’est en passe de devenir un phénomène de mode, et une vraie tendance chez les jeunes, bel action marking les objets, les flavors …
Un poil déçu de voir ce marketing mis en avant dans cet article (Lien Sponsorisé), heureusement pas de lien vers un basket pret à commander … :confused:

Des liquides aux propriétés encore inconnues
Les liquides employés peuvent en effet varier d’un fabricant à l’autre. Or, la législation concernant les additifs reste encore relativement laxiste. Certaines substances, telles que le propylène glycol ou encore le diacétyle, sont connues pour causer l’irritation des yeux ainsi que des voies respiratoires et se sont révélées être la cause de dommages pulmonaires irréversibles.
http://www.maxisciences.com/cigarette-electronique/cigarette-electronique-vapoter-presente-t-il-vraiment-moins-de-dangers-que-fumer_art35704.html

  1. http://health.usnews.com/health-news/patient-advice/articles/2015/07/06/the-dangers-of-e-cigarettes-and-how-to-protect-your-kids
  2. http://www.medicalnewstoday.com/articles/295832.php
  3. http://time.com/3860166/ecigs-research/

#15

Je ne suis pas fumeur (jamais), mais par rapport à ce que tu dis, vu que je connais des fumeurs qui sont passés à la e-cig, c’est surtout la difficulté à arrêter qui font qu’ils pensent que la e-cig est certainement un moindre mal, pour finalement totalement arrêter “plus tard” (ou pas hein).


#16

[quote=“Gratz, post:15, topic:56526”]
Je ne suis pas fumeur
[/quote]
Voilà, le fond du problème est là.
Oui, évidement que rationnellement le seul choix logique est d’arrêter de fumer. Mais en tant que fumeur cela peut sembler tout simplement impossible. En termes de messages envoyés par ton corps et ton cerveau, c’est l’équivalent de prendre la décision d’arrêter de manger.
Partant de là, le plan B devient réellement acceptable. Et comparer le risque de la E-Cig à celui de la cigarette, c’est simplement ne pas prendre la mesure du risque réel de la cigarette (ce dont les industriels s’assurent depuis des décennies).

J’ai été fumeur, 10 ans à 20clopes+ par jour. J’ai arrêté du jour au lendemain sans aide. Je ne prêche donc pas pour ma paroisse. Je trouve juste fantastique qu’il existe enfin une solution de mitigation du risque acceptable pour les fumeurs. Et je félicite tous ceux qui font cette migration.


#17

C’est un article sponsorisé ? J’ai rien vu dans l’article. @Faskil ?


#18

Non et heureusement, c’etait un effet de forme, car la composition de l’article m’a un peu fait penser à ce qu’on fait en strategie media avec des faux articles sérieux, en guise de déguisement publictaire.
Du type > Solution miracle pour votre perte de cheveux, perdre du poids, arretez de fumer avec GZ … etc.

Donc sans remettre tout en cause, après tout chacun à le droit d’avoir son avis sur le sujet (les fumeurs en premiers)
J’en reviens à mon post précédent.

QUID de la nocivité des addiitfs chimiques / qualité de ces derniers.
C’est surtout ça qui me chipote, faire l’apologie de l’e-cig sans avoir tous les éléments en main.
On ne le saura à mon avis que dans quelques années, le temps de découvrir les mutations et que le labo de chemical derriere tout fluide e-cig est en fait Umbrella Corp :slight_smile:


#19

Saine lecture pour les sceptiques.


#20

Yep mais celà date de 2013, les échos concernant les additifs chimiques sont récents.
D’ou ma question / crainte pour les personnes qui y sont passé. :anguished:

C’est pour ça que j’ai passé un peu de temps (pour vous à trouver des articles récents)
Dont celui du TIME.