Hard'n'Heavy

musique

#1

Sous un titre repompé comme le veut la tradition, je vous propose de regrouper ici nos discussions sur ce genre à part qu’est le Metal (oui avec une majuscule). Vu que les autres topics traitent beaucoup d’électro ou de folk et que c’ est pas nécessairement ma tasse de thé, je pense qu’il y a tout de même assez de fans de guitares hurlantes dans le coin pour développer ce style qui me tient à coeur.

On peut parler de tout les styles, ne soyons pas sectaires !

Le but étant de faire découvrir aux autres des groupes ou style qu’ils ne connaitraient pas.

J’embraye d’ailleurs avec mon coup de coeur de fin 2008 à savoir le nouvel album de The Haunted, j’ai nommé Versus. Dans le plus pur style Death mélodique propre à la Suède, c’est un petit bijou de brutalité qui après un Dead Eye beaucoup plus atmosphérique revient aux bases de ce qui constitue le groupe : une ambiance lourde appuyée par une voix particulièrement écorchée pour des morceaux très rentre-dedans. L’album a d’ailleurs gagné un prix aux victoires de la musique suédoises catégorie metal bien sur. Je vous recommande à tous de jeter une oreille sur cet album, headbang furieux garanti.


#2

#3

Et pour ceux qui ne connaîtraient pas vraiment le métal : Le métal, c’est pas forcément des mecs qui hurlent dans des micros, qui égorgent des loutres sur scènes et qui font l’apologie de Satan et de ses copains :slight_smile:

*Mais la vidéo d’astrojojo reste géniale :crying: *

Bon, pour rester dans le sujet, ça fais peu de temps que je m’intéresse à Metallica, j’ai surkiffé Ride The Lightning, kiffé Master of Puppets, et … Quasiment haï … And Justice for All, qui ne m’a absoluement pas fais “tilt”, et puis bon, le sous-mixage de la basse, c’est atroce, l’album manque de saveur et de … Volume, de … Consistance. (En fait, seul One et seul To Live is To Die ont accroché mon oreille, et encore, sous-mixage de la basse qui reste atroce … Rancune contre le successeur de Cliff Burton ?)

Donc. Je me demandais si le Black Album de Metallica pourrait me plaire, et si ça vaut le coup que je fasse son acquisition ? :cry:
Ah, et j’oubliais : Kill’Em All pourrait-il me plaire aussi ? :stuck_out_tongue:


#4

:slight_smile:
Désolé c’est juste rare que je rencontre des gens qui découvrent Metallica :crying:

le Black Album est pour moi le meilleur de Metallica, mais bon si t’aimes pas One, je sais pas trop quoi te dire…
Kill’em All est un poil trop old school dans le son et le style à mon gout, mais bon y a Seek and Destroy dessus quoi.


#5

J’avoue que je suis un fan de metal un peu bizarre, même si j’en écoute depuis de nombreuses années je suis resté très, très sélectif envers les groupes que j’écoute. Depuis longtemps je ne tourne que sur 3 groupes, Tool, Pain of Salvation et un petit peu de Opeth. Au fil des années j’ai eu parfois tellement l’impression que beaucoup de groupes se ressemblaient que je n’ai pas voulu écouter des groupes qui me plaisaient “moyen”, que des groupes qui me touchaient vraiment. Bon après comme beaucoup de monde j’ai aussi du classique, du jazz-funk, de l’alternatif, beaucoup de world music et de l’électro (je suis un zonien, tout de même).


#6

Gros +1 pour Tool aussi, qui est le seul groupe que je peux encore écouter en boucle, alors que je connais les chansons par coeur, et toujours retrouver des sensations nouvelles et fortes dans leurs chansons.
Pour moi c’est vraiment en dehors du reste, un peu comme Radiohead ou NIN pour certains.


#7

[quote=“Azhag, post:4, topic: 49099”]:slight_smile:
Désolé c’est juste rare que je rencontre des gens qui découvrent Metallica :cry:[/quote]
Je fais encore mieux: je connais pas (enfin, hormis les 2 morceaux dans Rock Band), mais en plus je vais les voir live en juillet.
Avec Lamb of God et Mastodon en premieres parties (groupes que je connais comme Metallica, merci RB2 :stuck_out_tongue: ).

En general, je prefere le vieux metal. Le limite hard rock, celui saupoudre de 2-3 morceaux d’epique, genre Judas Priest/Iron Maiden (surtout “Hallowed Be Thy Name”. Cette chanson, c’est tout ce que j’aime dans le metal), ou meme en partant un peu sur des trucs genre Deep Purple(“Child in Time”, graah).

edit: j’allais oublier la derniere decouverte, merci djcarlcom: Alestorm. Du “Scottish pirate metal”. J’adore. :crying:


#8

[quote=“Neomattrix, post:7, topic: 49099”]Je fais encore mieux: je connais pas (enfin, hormis les 2 morceaux dans Rock Band), mais en plus je vais les voir live en juillet.
Avec Lamb of God et Mastodon en premieres parties (groupes que je connais comme Metallica, merci RB2 :crying: ).

En general, je prefere le vieux metal. Le limite hard rock, celui saupoudre de 2-3 morceaux d’epique, genre Judas Priest/Iron Maiden (surtout “Hallowed Be Thy Name”. Cette chanson, c’est tout ce que j’aime dans le metal), ou meme en partant un peu sur des trucs genre Deep Purple (“Child in Time”, graah).[/quote]Moi ce serait plutôt le phénomène inverse, je fuis tous ces “vieux” groupes metal ou plutôt ces groupes qui “sonnent vieux” (notamment ceux que tu cites), Metallica inclus, bien que j’arrive tout de même à les écouter, ce n’est juste pas ma préférence… à moi.

Je suis rentré dans le milieu par la grande porte fourre tout “Nu Metal” pour, année après année, aller de découvertes en découvertes dans les différentes branches que le style comporte. Pêle-mêle, quelques groupes que je me plais à écouter : Gojira, Dagoba, DEICIDE, Cannibal Corpse, Daath, Anorexia Nervosa, … A bien y réfléchir, la liste est encore longue. :slight_smile:


#9

Héhé, le sujet démarre c’est bien !

Bah moi je suis un peu comme Paincake, rentré dans le metal par la porte du Nu mais par contre j’ai fini par m’ouvrir aux origines, donc j’aime bien Maiden et quelques groupes de l’époque. Par contre Metallica, je reste hermétique, c’est rare mais je suis un metalleux qui n’aime pas Metallica ^^ En revanche je vénère Megadeth, vive le paradoxe :slight_smile:

Après, comme le montre mon premier post, j’aime beaucoup tout ce qui est suédois, notamment la grande famille du death melo : In Flames, Soilwork, Amon Amarth, Dark Tranquility, The Haunted donc, At The Gates, etc… Et surtout, je suis un inconditionnel d’Arch Enemy deuxième période (celle avec Angela Gossow). Un peu de black pas trop obscur de temps en temps (Dimmu Borgir, Satyricon) et quelques groupes américains assimilés metalcore (même si cette dénomination est un joyeux fourre-tout) comme Killswitch Engage, Chimaira.

Et pour Neomattrix, c’est domage que tu découvres Mastodon par le biais des concerts parce que, à moins d’un miracle, ils sont pas gégé en concert, et d’ailleurs le live ne permet pas de bien rendre la richesse de leur musique, mais sur album, ils sont juste énormes. C’est technique, magnifiquement écrit et d’une puissance ! Le groupe n’usurpe pas son nom, tu te prends vraiment une charge d’animal préhistorique quand tu lances un cd.


#10

T’a commencé par Linkin Park, hein, avoue ? :slight_smile:
Sinon, Opeth, ça fais pas mal de fois que je lis ce nom de groupe, donc je m’empresse d’écouter quelques chansons dans Jiwa.

Bon. C’est moi, ou y a véritablement presque aucune chanson “kick your ass”, et qui me fasse lacher un “Ouah, putain mon dieu” juste après l’écoute, ou j’ai pas de chance ? :crying:

*Pourtant, j’ai dû écouté les 6 premières chansons qui venaient dans Jiwa :confused: *

Ah oui, aussi une question : Qu’est-ce qui peut-être classé dans le métal et ce qui ne peut pas être classé dedans ?
Par-exemple, Muse, j’aurai classé ça dans du métal (La lourdeur de leur musique, les riffs bien lourds, la saturation de la guitare …), et Dream Theater dans du rock progressif. Pourtant, Muse est considéré comme du rock alternatif progressif, et Dream Theater comme du métal progressif


#11

Julien Clerc, tu sors ! On parle metal ici ! :slight_smile:


#12

[quote=“Romanticide66, post:10, topic: 49099”]T’a commencé par Linkin Park, hein, avoue ? :slight_smile:
Sinon, Opeth, ça fais pas mal de fois que je lis ce nom de groupe, donc je m’empresse d’écouter quelques chansons dans Jiwa.

Bon. C’est moi, ou y a véritablement presque aucune chanson “kick your ass”, et qui me fasse lacher un “Ouah, putain mon dieu” juste après l’écoute, ou j’ai pas de chance ? :crying:

*Pourtant, j’ai dû écouté les 6 premières chansons qui venaient dans Jiwa :confused: *[/quote]

J’connais pas trop Opeth donc je peux rien dire dessus.

[quote]Ah oui, aussi une question : Qu’est-ce qui peut-être classé dans le métal et ce qui ne peut pas être classé dedans ?
Par-exemple, Muse, j’aurai classé ça dans du métal (La lourdeur de leur musique, les riffs bien lourds, la saturation de la guitare …), et Dream Theater dans du rock progressif. Pourtant, Muse est considéré comme du rock alternatif progressif, et Dream Theater comme du métal progressif[/quote]
En règle général, les classements c’est le mal :cry:

Mais là c’est assez simple:
le type de distorsion, le style de batterie, la voix, la vitesse, et le “style” (power chords, licks, gamme).

Muse par exemple la distorsion est beaucoup trop légère. Et même s’il joue vite, c’est vraiment pas lourd du tout en comparaison avec certains type de metal.


#13

Opeth, il faut savoir que ça s’écoute pas comme du Maiden ou du Metallica. C’est très atmosphérique, beaucoup de variations d’ambiances au sein d’un même morceau, avec alternance voix claire/gutturale. Par exemple, l’album Damnation est entièrement chanté à la voix claire et ne comporte quasiment aucun “gros son”. Pas de grosse disto, pas de double pédale. L’album se veut mélancolique. Ecouté dans son ensemble avec attention, on se rend compte que c’est magnifique mais mieux vaut ne pas sortir d’une rupture en écoutant ça.

En parallèle de Damnation est sorti Deliverance, son antagoniste. Là, pas de doute, c’est du gros métal ! Double pédale, disto à donf et cris gutturaux. Mais une fois encore, la voix clair et des ambiances plus calmes viennent s’immiscer dans certains morceaux, donnant à Opeth un style qui lui est propre.

Personnellement je ne vais pas m’écouter du Opeth comme je m’écouterai ‘Run to the hills’ de Maiden. C’est pas fait pour faire la teuf et ça s’écoute au calme et au casque.


Sinon, je vais faire comme tout le monde, je vais présenter mon entrée dans le metal. Alors en fait, ça s’est fait super tard. Pendant longtemps, je n’ai quasiment jamais écouté de musique. Pas de groupe favori, pas de style favori. Ha si, les musiques de jeu megadrive que j’enregistrais sur cassette. Vers 18-20 ans j’ai écouté beaucoup de dance/techno. Période boite de nuit, limite beauf.

Puis en BTS, 2 mecs fan de métal. En fait, je connaissais pas DU TOUT ce style. A part bien sur que ça devait être méga bourrin berk bidon caca. Puis un des 2 gars me fait écouter Dawn of Victory de Rhapsody. Et là… j’en pouvais plus. J’étais à 1 000 lieues de m’imaginer que ce genre de zik pouvait exister. Le coup de foudre.

Puis de fil en aiguille, on m’a fait découvrir beaucoup d’autre groupe, j’ai appris (oui franchement ça s’apprend) à écouter du death metal et du black metal. J’ai finalement écouté que du métal pendant 2 ou 3 ans, dont beaucoup de Dream Theater. Depuis je me suis rendu compte qu’il y avait vraiment du bon partout, donc mes playlist oscillent entre metal, rock, electro et jpop.

Pelle mèle, j’ecoute : Angra, Dream Theater, ACT, Maiden, Metallica, Symphony X, Rhapsody, Dimmu Borgir, In Flames, Bumblefoot (metal mais pas trop), Machine Head, et plein d’autres trucs.


#14

T’as parfaitement résumé Opeth Arunokun !

Là où c’est amusant, c’est que chez moi c’est aussi Rhapsody qui m’a introduit au metal “pur et dur”, qui m’a permis de faire la transition entre nu metal et les styles que j’ai écouté par la suite.

Et oui j’ai commencé par Linkin Park, Limp Bizkit et autres Paparoach. Fallait bien un début ^^ Et puis autant je me réécoute parfois du Limp Bizkit pour le fun (mais pas au délà de chocolate starfish, la soupe qui a suivi, beurk) autant Linkin Park, vraiment je peux plus !

Et Arunokun me fait penser que j’ai oublié de citer Machine Head, qui après un petit passage à vide dans leur discographie (Supercharger), nous a pondu deux petites pépites : Through the Ashes of the Empire et The Blackening ! D’ailleurs Machine Head en live, c’est juste énorme ! Probablement le meilleur concert que j’ai vu au Hellfest 2007. Quoique non, y’avait Megadeth :slight_smile:


#15

[quote=“ArunoKun, post:13, topic: 49099”]Puis de fil en aiguille, on m’a fait découvrir beaucoup d’autre groupe, j’ai appris (oui franchement ça s’apprend) à écouter du death metal et du black metal. J’ai finalement écouté que du métal pendant 2 ou 3 ans, dont beaucoup de Dream Theater. Depuis je me suis rendu compte qu’il y avait vraiment du bon partout, donc mes playlist oscillent entre metal, rock, electro et jpop.[/quote]J’ai eu exactement la même impression !

Pour répondre à Roman, je suis rentré par un groupe connu mêlant hip-hop et metal, Limp Bizkit, à l’époque de M-I:2 (“Now I know why you wanna hate me ! Cuz hate is all the world has even seen lately”) pour enchainer avec Linkin Park en effet, ainsi que Deftones, Disturbed, Killswitch Engage, bref, des groupes encore “audibles” pour tout à chacun.
Ma première claque metal brut - et on les traitera de “groupe commercial” tant qu’on veut, pour moi leurs 2 premiers albums (hors MFKR) restent 2 torrents de rage que j’adore me repasser - reste la sortie de Iowa de Slipknot. Je me revois à la FNAC me passant le single de "The Heretic Anthem" en boucle avant la sortie de l’album en me demandant “putain, mais qu’est ce que c’est que ces tarés” et je peux avouer sans complexe aucun que c’est véritablement ce groupe qui m’a initié au metal, “à ces mecs qui gueulent dans des bétonières”.

Le Black Metal est venu 2-3 ans après, initié par un barbu aux cheveux longs avec des habits noirs, des bottes et des bracelets à pics (c’est bon, la panoplie est complète :)), à la suite d’une période d’adaptation, “d’apprentissage” comme souligné plus haut. C’est vraiment un tout autre style bien moins accessible et aujourd’hui encore je ne peux pas en écouter n’importe quand, faut vraiment que j’ai l’envie d’en écouter, sinon je ne le savoure pas de la même façon. Raaah, “Lost Wisdom” de Burzum, aujourd’hui encore j’en frissonne.

Il y a de ça 2 voire 3 ans par contre j’ai eu l’impression d’avoir fait le tour, les découvertes que je faisais n’était qu’un “genre de…”, rien pour vraiment se démarquer et c’est à ce moment là que j’ai commencé à être moins exclusif dans mes goûts musicaux pour vraiment m’ouvrir à des groupes qui me titillaient (Nine Inch Nails, Radiohead, Sigur Ros, The Chemical Brothers, Aphrodite, j’en passe et des meilleurs…).


#16

Je viens de repenser à un album qui je pense est MON album de black metal préféré : Immortal - Sons Of Northern Darkness.

C’est old school, c’est crade mais ça envoi du lourd. Et putain, ils sont 3 ! 3 mecs qui envoient un son pareil. Guitare/chant, basse et batterie. Le strict minimum. Rien à voir avec Slipknot et son groupes composé de 9 personnes. Oui 9, j’ai toujours pensé que c’etait surtout pour le spectacle.

huhu^^


#17

Top fort !!! Merci.


#18

[quote=“ArunoKun, post:16, topic: 49099”]Oui 9, j’ai toujours pensé que c’etait surtout pour le spectacle.[/quote]Ca l’est, à 5 ils feraient la même chose. :slight_smile:
Et puis il suffit de voir leurs lives pour s’en rendre compte, t’en as toujours 2-3 qui se touchent un peu la nouille, à sauter partout et faire simplement du spectacle.


#19

Héhé, bah ça fait parti du folklore quoi ^^ Quand tu regardes dans d’autres styles, t’as Prodigy, ils sont 4 mais y’en a deux qui servent strictement à rien non plus :crying:

Et Paincake, je vois qu’on a commencé par la même chanson :slight_smile: Sauf qu’en plus je l’avais découverte à la radio… en Californie ! Lors d’un échange scolaire, souvenirs, souvenirs…


#20

Opeth c’est facilement mon groupe préféré. Ever.

C’est clair qu’on ne va pas tilter sur Opeth comme ça, en une écoute. Ca vient progressivement.

Je suis ultra fan de Blackwater Park, que j’ai dû écouter quelques centaines de fois. Quel prod de fou ! On sent que Steven Wilson (Porcupine Tree) est passé par là. Leur live “Roundhouse Tapes” est excellent également. De toute manière, leur discographie entière contient des perles. Faut pas hésiter à piocher, même si les premiers albums n’ont (fatalement) pas la même qualité d’enregistrement.