Info tatouage

Bonjour les geeks!

Est-ce que quelqu’un pourrait me recommander un BON site sur le tatouage (parce que moi, n’ayant aucune expérience, je peux difficilement juger sur les trucs un peu techniques).
Je cherche bien sûr des idées de motif et autres conseils “artistiques”, mais c’est pas l’essentiel. Ce qui me préoccupe surtout, c’est des conseils bien carrés sur l’entretien du truc, en fonction du type de tatouage, et surtout des info précises sur l’évolution à LONG terme du chef-d’oeuvre, notamment en fonction de son emplacement sur le corps et des autres facteurs possibles (couleurs du tatouage, couleur de peau, fréquence d’exposition au soleil et à l’eau,…).

merci d’avance.

PS: si y’a pas mieux, je prends aussi les conseils bouquin.

perso je te conseillerai d’aller discuter le bout de gras avec un tatoueur.

Un tres bon tatoueur sur paris abraxas pres du centre george pompidou.

Apres il faut savoir que les taoutages visibles que sous neon noir commencent a exister :
http://www.tattooartists.org/Gal3975_UV_Blacklight_Ink.asp
(perso je pense me renseigner pour m’en faire faire un).

Et apres je ne sais pas si c’est une rumeur ou autre mais on m’avait parlé de tatouage qui durait 5 ans. Ce qui est sur c’est que dans les instituts de beauté tu as des tatouages qui duren trois semaines. Je te conseille de passer par la avant, ca te donne une bonne idée.

Bussiere
Et je me demande au passage jusqu’ou peut aller la precision d’un tatouage.

[quote=“Bussiere, post:2, topic: 32034”]bla…bla…
Apres il faut savoir que les taoutages visibles que sous neon noir commencent a exister :

bla…[/quote]

Ca tombe bien, j’ai justement installé un néon noir chez moi. y a quelques jours…

Thks @+ an0nyme.

ano : avec la boule à facettes, le plancher lumineux et tes vinyls des bee gees sur les murs, ta chambre va finir par ressembler au Disco Cherry Night.

Sinon, pour les conseils, y’a plein de sites sur le net, le plus important est de te renseigner et de faire marcher le bouche à oreille, la réputation d’un tatoueur/pierceur est TRES importante.

Et si jamais t’as un quelconque doute sur l’hygiène du studio, fuis.

[quote=“an0nyme, post:3, topic: 32034”]Ca tombe bien, j’ai justement installé un néon noir chez moi. y a quelques jours…

Thks @+ an0nyme.[/quote]
Bon si tu insistes alors je vais aussi mentionner le tatouage a la poudre de riz (je ne sais pas si c’est une legende mes recherches sont assez floues sur le sujet) :

Celui la me tente enormement mais trouver un maitre tatoueur pour ce type de tatouage me semble tres dur.
Ca peut etre une alternative quand a savoir si tu veux un tatouage vraiment discret.

Bussiere

Gros +1.

Va visiter le studio avant, et discute avec le tatoueur.
Entre l’hepatite et le sida faut vraiment faire mega gaffe. Le type est aussi censé ouvrir une aiguille sous scéllé devant toi lors de ton tatouage.

Bussiere

pour l’instant j’ai pu trouver ce fil de discussion qui apparement conclus que le tatouage qui change de couleur (le tatouage hotweels ?) est une invention

http://tatouagedoc.net/forum/phpBB2/viewtopic.php?t=123

Dans la série “viens chez moi, c’est ici qu’on fait les meilleurs”, a Tours, Studio Ray tattoo, rue du président Merville, proche du quartier Plumereau (parallele a la rue Marceau). Situé a coté du Cybergate. Le plus ancien tatoueur du coin, et probablement le plus sérieux aussi.

[quote=“Ravine, post:6, topic: 32034”]pour l’instant j’ai pu trouver ce fil de discussion qui apparement conclus que le tatouage qui change de couleur (le tatouage hotweels ?) est une invention

http://tatouagedoc.net/forum/phpBB2/viewtopic.php?t=123[/quote]
Pour la poudre de riz pour ca que j’ai mis que c’etait peut etre une legende, mais ca fait quelques années que je m’interessai au sujet et je n’ai jamais pu avoir de reponse probante dans un sens ou l’autre. Quand j’irais sur place je demanderai.

Bussiere

Pour les petits conseils au niveau tatouage, d’abord ce renseigner dans la région ou tu vit en faisant le tour des boutique de tatouage, d’une part sa te permet de voir le lieux et d’avoir une première relation avec le tatoueur car à mes yeux cela est important.

Perso j’ai deux tatous les deux fait par la même personne, avants j’ai fait le tour de ma ville, je me suis renseignée a droite à gauche ( étant goth ce type d’infos circule peut-être plus facilement ), mais ma décision c’est à cause du personnage, il m’a fait bonne impression sont local était nickel malgré ces 6 m², il a prit le temps de discuter avec moi et de me faire un devis détaillée ( et bien oui faut aussi parlais brouzoufs).

Pense aussi à lui demander avec qu’elle type d’encre il travail car la qualité de l’encre et quelque chose de très important, n’hésite pas aussi à lui demandé comment sont préparer ses aiguilles, et demande à voir l’endroit ou il tatoue, si sa ne t’inspire pas la confiance ne fait pas le tatouage.

Autre chose toujours prendre le temps de la réflexion, car un tatouage c’est pour la vie contrairement a ce que l’on peut croire c’est extrement dur, coûteux et douloureux de faire supprimer un tatouage.

Dernier conseil achète des magazine spécialiser, va sur les forums de tatouage et discute avec d’autre personne de leur expérience.

[quote=“Karel, post:1, topic: 32034”]Bonjour les geeks!

Est-ce que quelqu’un pourrait me recommander un BON site sur le tatouage (parce que moi, n’ayant aucune expérience, je peux difficilement juger sur les trucs un peu techniques).
Je cherche bien sûr des idées de motif et autres conseils “artistiques”, mais c’est pas l’essentiel. Ce qui me préoccupe surtout, c’est des conseils bien carrés sur l’entretien du truc, en fonction du type de tatouage, et surtout des info précises sur l’évolution à LONG terme du chef-d’oeuvre, notamment en fonction de son emplacement sur le corps et des autres facteurs possibles (couleurs du tatouage, couleur de peau, fréquence d’exposition au soleil et à l’eau,…).

merci d’avance.

PS: si y’a pas mieux, je prends aussi les conseils bouquin.[/quote]

Ca dépend de ton budget, mais sinon dans le genre über connu, y’a tintin tatouage, le plus connu de france voir d’europe, rien que ça, c’est là où j’ai fait le mien. Prêt de Beaubourg t’as une chiée de boutique de tatouage/piercing, je t’invite à y faire un tour, et y’a Abraxas comme le citait Bussière, une amie y a fait refaire le sien, leur salle de tatouage ressemble au local de ton dentiste, genre nickel chrome.
Pour les idées, motifs, tout ce qui est artistique, y’a plusieurs choix:
1> les tatoos “flashs”, tu choisis ton tatoo dans un book et go, inconvénient, n’importe qui peut avoir le même
2>le tatoo personnalisé, tu demandes à ton tatoueur de te faire un dessin comme tu le souhaites, vous allez vous rencontrer plusieurs fois jusqu’à tomber d’accord sur le dessin final et go, donc là ça dépend beaucoup du style de ton tatoueur, s’il est plus à l’aise en tribal ou en floral ou whatever. Un bon tatoueur refusera de te faire un tribal si il est plus dans un trip japonais par exemple, parce qu’il sait qu’il sera pas optimal.
3>le freestyle, comme son nom l’indique, le tatoo est fait en realtime sur ta peau, t’as intérêt à être chez un tatoueur qui assure un max donc tu vas sûrement raqué.

Les conseils, le mec t’en filera après le tatoo où même pendant si t’as envie de tailler le bout de gras, certains filent même de petites fiches qui résument tous les conseils.
N’hésite jamais à poser des questions à ton tatoueur si tu as un doute, si le mec assure, ça le fera pas chier de te répondre. Les tatoueurs sont des êtres, malgré leur apparence parfois saisissante, gentils et ouverts qui aiment bien déconner, n’aies pas peur de sympathiser avec eux et à les tutoyer.

Pour le tatouage en lui-même, il ne faut pas se baigner ni s’exposer au soleil pendant 1 mois suivant l’opération. Ensuite, il faudra TOUJOURS mettre de l’écran total dessus en vacances au soleil, sinon les couleurs vont passer et il va beaucoup perdre en impact visuel comme les vieux tatous tous fades que tu peux voir des fois dans la rue sur l’épaule de quelqu’un. Un mauvais tatoueur risque de piquer trop ou pas assez profond, dans le premier cas ton tatoo va “diffuser” (en gros il va devenir flou avec le temps et les détails risquent de faire des pâtés) dans l’autre il risque de s’effacer. Les bon tatoueurs ne tatooent pas la paume des mains, c’est là où la peau se régénère le plus souvent donc le tatoo risque de vite “fâner”. Sinon tu peux être tatooer presque partout, mais sache que les endroits en friction avec des vêtements (genre la taille, grosse friction avec la ceinture de ton futal) ou chaussures, ou dans les plis de la peau, plus généralement aux endroits qui “plient” souvent (coude intérieur/extérieur etc…) facilitent la diffusion du tatoo. Dans tous les cas ton tatoo vieillira tout comme toi mais il est tout à fait possible de le raviver en le retatouant tout simplement.

Alors sinon OUI le tatoo a tendance à changer de couleur, du moins l’encre noir, ça dépend de ta pigmentation, du pH de ta peau, de ton sang etc, avec le temps ça -risque- de virer au bleu foncé, d’autant plus si tu l’entretiens mal, et dieu sait le nb de tatoos bleus que tu peux observer dans la rue sur les gens qui ne les entretiennent pas (et oué au départ ils étaient noirs). Autre chose, les tatoueurs n’aiment pas tatouer les blacks, ben oui ça se voit mal un tatoo sur un black et manifestement certains n’y pensent pas avant et sont tout déçus du résultat après coup, donc si t’es black tu seras sûrement averti.
Aussi, fini les bains, pas bon, vive les douches.

Lautarque:“Autre chose toujours prendre le temps de la réflexion, car un tatouage c’est pour la vie contrairement a ce que l’on peut croire c’est extrement dur, coûteux et douloureux de faire supprimer un tatouage.” +10 000. Moi j’ai eu le temps d’y réfléchir 6 mois avant d’y aller.

et re+10 000 pour les forums de tatouage, y’a pas mieux comme source de renseignements même si on retrouve toujours les mêmes questions “gnignigni éskeu sa fé malllll !!!”

Voilà, en éspèrant t’avoir aidé,
@+

edit : erratum

je suis d’accord avec toi sur tous les points que tu as évoqué. il y en a un qui me surprend : pas de bain mais des douches. mon tatoueur m’avait bien prévenu que pendant X jours (je ne sais plus si c’est une semaine ou trois), il faut se doucher et pas se baigner (dans sa salle de bains, oubliez la mer pour 6 mois minimum). mais il ne m’a jamais dit : plus jamais de bains. j’ai discuté avec plusieurs tatoueurs, de salons disctincts et jamais personne ne m’a dit que le bain c’était fini. ca me semble un peu extrème de dire à quelqu’un qu’il ne pourra que se doucher.

s’il veut entretenir parfaitement son tatouage, pourquoi pas. perso, je protège toujours mon tatouage du soleil direct, je ne prends plus de bain de mer (je trouve déjà ca extrème, mais comme la mer en france est une poubelle…) mais jamais je ne renoncerais à un bon bain en fin de semaine pour me détendre chez moi.

il faut faire la disctinction la part entre l’hygiène du tatouage et l’entretien supplémentaire.
entretiens parfaits : pas de bain d’eau douce (d’après toi), pas de bain d’eau de mer, pas de soleil, de l’écran total, des vêtements amples et je dois en oublier.

dans mons cas, après avoir pafaitement suivi les consignes de soin, j’ai décidé de ces pratiques: je me protège du soleil et de la mer et ca me semble déjà un bel effort. mon tatouage prend l’omoplate et s’arrête juste au dessus du coude, je veux le conserver du mieux possible mais il y a une limite à tout…

Attention, quand je parle de bain, je parle du long bain d’eau super chaude que quand tu ressors t’as la peau toute frippée.
Si tu prend un bain a température normale et qui dure pas trois plombes, j’ai pas d’objection B) Je dis ça parce que je connais des gens qui prennent des bains de 45 min et quand ils ressortent de la salle de bain, y’a de la buée partout, c’est limite un sauna.

Perso, on m’a dit de ne plus me baigner pendant 1 mois complet après le tatouage et de me laver le tatouage avec du savon pH neutre comme ceux qu’on file à bébé par exemple (ou du Sanex). On ne m’a rien dit de spécial au sujet de la grande bleue et d’ailleurs, je me suis fait tatouer en avril+mai et je suis parti en vacances en septembre où j’ai bien goûter à la mer et à la piscine au soleil (35/40°c au soleil) et mon tatoo a survécu (écran total water-proof inside). Bon ça a fait une sorte de gros halo blanc autour du tatoo avec le bronzage pendant 3 semaines mais faut savoir ce qu’on veut.

« il faut faire la disctinction la part entre l’hygiène du tatouage et l’entretien supplémentaire.
entretiens parfaits : pas de bain d’eau douce (d’après toi), pas de bain d’eau de mer, pas de soleil, de l’écran total, des vêtements amples et je dois en oublier. »

Bon maintenant pour le bain j’ai donné les précisions, pour l’eau de mer aussi, pour les vêtements, honnêtement je m’en cogne :smiley: Le tatoueur lui demandera de toute façon de porter des vêtements amples pendants la cicatrisation pour laisser respirer la peau et pour éviter les arrachages de croûte, mais une fois cicatrisé, on s’en fout royal. Je pensais seulement à certaines zones à friction élevée telle que la ceinture du jean et les chaussures (voir la montre d’ailleurs), pour le reste il peut bien se tatouer où il veut et porter des vêtements super moulants je doute fort que ça influe sur la tenue de son tatoo :smiley:

tindiiiiiiin B)
allez ! toi aussi silicium, saute le pas ! :stuck_out_tongue:

[quote=“BiaZeD, post:11, topic: 32034”]tindiiiiiiin B)
allez ! toi aussi silicium, saute le pas ! B)[/quote]
ah oui tiens pourquoi pas. je remets un pack de piles dans mon APN et je tente de faire une photo correcte. mais se prendre le bras droit quand t’es droitier, c’est hum…pas le plus simple.

pour revenir aux bains de mer, c’est comme le soleil. on me l’avait interdit pendant 6 mois je crois. l’idée est que la peau nécessite du temps pour se remettre de cette agression (chacune de mes séances de tatouage était espacée d’un mois pour info). alors il ne faut pas la brûler par les rayons solaires ou le sel. lorsque c’est parfaitement cicatrisé, tu fais ce que tu veux. pour les vêtements, je comprends mieux ce que tu voulais dire; il me serait pas venu à l’idée de me faire tatouer une zone où la friction est constante comme le poignet ou la cheville.

une dernière chose pour ceux qui veulent sauter le pas : on a abordé pas mal de points. je veux insister sur :

  • la santé : tous les matériaux consommables sont à usage unique (aiguilles, gants du tatoueur), doivent sortir de leur emballage devant vos yeux et être stérilisés avant usage (aiguilles dans un verre d’alcool par exemple)
  • la santé encore : tout ce qui n’est pas consommable (dermographe et autres) doit être stérilisé par passage à l’autoclave selon une durée et une température suffisantes (définies dans un texte du Ministère de la Santé), n’hésitez pas à poser des questions, demander des démos de ces matos, voire exiger que tout soit fait devant vous
  • le prix : il est libre. chaque tatoueur fait ce qu’il veut, c’est un artiste (et certains des tâcherons). quand vous avez choisi un modèle : mettez vous daccord sur la taille précise, l’emplacement, la couleur (ou pas), le nombre de séances et le prix total. les tatoueurs se font souvent payer en cash. oubliez les chèques, oubliez la carte bancaire.

L’essentiel a été dit par silicium. Le plus important c’est l’hygiene et la cicatrication.
2 points à respecter et qui doivent te servir de critéres dans ton choix de tatoueur.

Comme pour les piercing une bonne cicatrication pendant 2 mois mini.
2 mois pendant lesquels tu devrais hydrater et panser ton tatouage quotidiennement. Ne pas l’exposer au soleil pendant 6 mois… ou alors avec bcp de créme solaire.

Concernant la durée des couleurs
:
le noir est le plus resistant, il tient plusieurs années sans problème. Par contre pour les couleurs, ben comme pour un t-shirt apres 150 lavages, elles passent donc ils faut les refaire (au bout de 7 à 10 ans il me semble)

Niveau de l’hygiène et du tatoueur
:
Il ne faut pas oublier que c’est une “opération”. Le type va prendre son bistouri et te trifouiller la peau (c’est pas du Nip/Tuck non plus hein).
Ceci implique donc des gants, un lieu de travail propre, des compresses, des aiguilles sous plastiques à usage unique.

Le mieux est de visiter plusieurs salons de tatouage, et de discuter de ton projet artistique avec les types. En général si tu as un modele de tatouages dans les normes, la moitié des tatoueurs sont capables de le faire. Apres il sufit de trouver l’artiste qui te convient le mieux.
Un bon tatoueur te laisse, en général, un mois de reflexion entre la prise du rendez vous et le passage à l’acte.

Prix:
ben ça varie selon la taille, l’endroit, la complexité, les couleurs et le tatoueur

Douleur:
Ben là ça depend ou tu le fais. Mais en gros c’est comme si quelq’un te gratoullait la peau avec le bout d’un couteau. C’est pas tres douloureux mais ça piquotte

Je tenais à réagir sur ce qu’a dit Oreli : certains tatoueurs te disent de prendre soin de ton tatoo pendant 1 mois après l’opération, d’autres te disent que 2 semaines suffisent. Tout dépendra de ton tatoueur, ils n’ont pas les mêmes conseils post-opératoires. Un autre exemple est que certaines te demandent de panser son tatouage pendant plusieurs jours alors que d’autres vont te dire de garder ton bandage/film plastique une demi-journée, voir toute la nuit si tu as fini ton tatouage en fin de journée et ensuite de ne jamais le recouvrir pour laisser respirer la peau. La même chose avant exposition au soleil/eau de mer. C’est laissé à l’appréciation de ton tatoueur. Dans tous les cas ils te diront de l’hydrater une à deux fois par jour avec une crême de soin spéciale (un peu comme ce que tu fous sur un coup de soleil pour l’apaiser), et dans tous les cas again, suis toujours les conseils qu’ils te donnent.

Pour la question propreté, mon tatoueur avait recouvert tout son local d’un film plastique, absolument tout, et foutu du désinfectant par-dessus. Les rasoirs pour te raser avant le tatouage sont des rasoirs chirurgicaux à usage unique, tout comme les gants. Des gants qu’il changait d’ailleurs à chaque fois qu’il touchait autre chose que son dermographe (genre son téléphone portable, hop! changement de gants). Les aiguilles sont nouvelles à chaque fois, ils les a sorti de leur étui scellé en plastique devant moi.

Et pour la douleur, je m’étais fait épilé le bras par une amie pour l’occasion…déjà grosse erreur il ne fallait pas, c’est le tatoueur qui te rase, en plus j’ai trouvé ça infiniment plus douloureux que le tatouage.
Manifestement ça dépend beaucoup des personnes puisque la jeune fille à côté de moi qui se faisait tatouer par un collègue gémissait tout haut et dégustait bien fort pour un tatouage placé en haut du dos, qui nécessitait une pause toutes les 2 minutes.

Si t’as d’autres questions…

lien pratique : http://www.tattoo-passion.com/faq.html

Ah, interessant. Ma copine y songeait a cet endroit.

Moi? Toujours envie de me faire un logo “Power” sur le bras, sous la manche de T-shirt.

[quote=“silicium, post:12, topic: 32034”]lorsque c’est parfaitement cicatrisé, tu fais ce que tu veux.[/quote]Euh, ne pas oublier que le soleil c’est tout le temps une agression pour la peau. Et que ça altère le tatouage. Moi j’en ai deux et en ce qui me concerne ça veut dire : à la plage, écran total sur les tatouages, à vie.

Le tatouage est doit aussi être une oeuvre d’art. Je suis arrivé à chaque fois chez le tatoueur avec une idée de départ, une envie plus ou moins précise mais le tatouage final a toujours été le résultat d’une discussion avec le tatoueur, qui propose des choses. Ca me plaît de savoir que ce qu’il y a sur ma peau est “son” art, même si j’en garde la maîtrise. De même plutôt que de feuilleter un catalogue de tatouages “clé-en-mains” il vaut mieux voir le book de l’artiste, ce qu’il a déjà réalisé (tatouages et dessins).

ce thread me rapelle des souvenirs. c’est amusant. les tatoués, si vous avez des anecdotes, lâchez-vous.

si vous avez l’adresse d’un bon tatoueur sur Lille, je prends. à mon arrivée il y a deux ans, j’avais fais un tour express des salons, juste un repérage visuel : propreté, qualité du travail exposé, influences du tatoueur, et à vrai dire je n’avais vu aucun salon me branchant vraiment.

tiens c’est marrant de reparler de tatouage, je fréquente pas les salons, mais y en avait un juste à côté de chez moi, un peu comme un message subliminal “tu vois, t’es pas perdu, on t’a retrouvé en tout cas, on va te tenter”. et puis le week-end dernier, à un concert dans un quartier où je vais jamais je me gare juste à côté sans le voir d’un salon, et là je passe devant la vitrine et hop le tiraillement dun nouveau tatouage revient…la vie n’est que tentations. le prix dissuade fot heureusement.

encore un conseil aux futurs tatoués : fuyez les salons de piercing. j’ai vu des boutiques très hype-chic-groovy-moncul qui surfent sur le piercing (la mode se tarrit-elle enfin ?) et faire du tatouage. personnellement, je n’aime pas les mélanges. je vais chez un spécialiste, pas un salon où on fait de tout. on parle de modification corporelle pouvant porter atteinte à sa sané donc je me vois pas passer chez un gars qui fait un peu de tout. si ce sont des personnes distinctes, alors ca me convient. mais le mieux pour moi est le gars qui a un salon depuis longtemps (demandez leur l’âge de leur salon) et au même endroit (pour vérifier la réputation). ca me rassure.

une anecdote : un salon où j’entre pour prendre la température, à Toulouse, dans le centre. je ne me rappelle plus le nom. une boutique où l’on pierce beaucoup, qui fait très jeunz. et là un gars coloré (cheveux, vêtements), piercé vient me voir l’air super-funky-trop-belle-la-vie, on discute un peu. ce que j’en retiens, cette phrase :

  • lui : “tu viens avec ton délire et on te le fait”
  • moi : “ok, au revoir”

je ne viens pas faire un “délire”, je n’ai pas 12 ans, j’ai conscience qu’il s’agit d’un acte personnel et m’engageant envers moi-même à vie. traiter ca par dessus la jambe, c’est hors de question, ca demande un peu de solennité et de sérieux.

[quote=“Neomattrix, post:15, topic: 32034”]Ah, interessant. Ma copine y songeait a cet endroit.

Moi? Toujours envie de me faire un logo “Power” sur le bras, sous la manche de T-shirt.[/quote]
le haut us dos, je ne connais pas. la seule expérience que j’en ai : le gars qui se faisait tatouer avant moi souffrait terriblement. lui aussi il implorait des pauses touts les deux minutes. après je ne sais pas si c’est une coincidence où si cette zone est vraiment douloureuse. chez les hommes, la peau est plus épaisse et dure, donc fait moins souffrir normalement. moi, la seule chose qui m’a un peu fait souffrir, c’est l’omoplate, j’ai pas de graisse et la pointe de l’aiguille qui vibre à grande vitesse sur l’os, ca le fait pas trop mais rien d’insurmontable.

Sur la région la référence :

Nels Tattoo
57 r Cambrai 59500 Douai

Sinon j’ai fait mes tatouage sur lille il y’a 5 ans et malheureusement mon tatoeur et partis dans le sud B)

Si tu trouve de bonne adresse n’hésite pas à me passer le mot.

Sinon évite dans celui qui est dans le passage 57, par contre de mémoire il y’a un tatoueur juste en face de la cathédrale dans le vieux lille.

connaît pas celui du passage 57, jamais été là-bas. j’avais vu celui en face de la cathédrale y a deux ans, juste à regarder par la vitre, ca ne m’avais pas plus, ca semblait mal entretenu. et les rares fois où je suis repassé dans ce coin, je n’ai pas revu la boutique, il a ptet fermé. j’irais voir par curiosité les deux dont tu parles. B)

et je mets de côté celui que tu me conseilles…pour 2007 peut-être B)

[quote=“lautarque, post:18, topic: 32034”]Sur la région la référence :

Nels Tattoo
57 r Cambrai 59500 Douai
Sinon j’ai fait mes tatouage sur lille il y’a 5 ans et malheureusement mon tatoeur et partis dans le sud B)
Si tu trouve de bonne adresse n’hésite pas à me passer le mot.
Sinon évite dans celui qui est dans le passage 57, par contre de mémoire il y’a un tatoueur juste en face de la cathédrale dans le vieux lille.[/quote]

Rue de Douai, à Lille, y’en a(vait) un sympa (tribal tatoo machin).
Sinon, et à la condition expresse qu’il existe encore, Rue Matteoti (à Proximité du Splendid, entre Fives et Hellemmes), y’a un tatoueur qui s’appelle Claude, tout en haut de la rue. Sympa, pro, et très très propre.

Et dans les trucs à fuir comme la peste : celui du passage 57, et les 2/3 qui sont à Menin (c’est toujours tentant de franchir la frontière, mais au niveau hygiène comme au niveau de la qualité de l’accueil, c’est à fuir)