Jeux indés

jeu-independant

#722

En lisant le livre que je cite quelques posts plus haut, j’ai découvert que le développeur derrière Spacechem, Infinifactory, etc. était celui d’Infiniminer ! (le jeu qui a inspiré Minecraft à Notch)


#723

Si vous vivez près de Londres, San Francisco ou Seattle et que vous êtes un grand fan des jeux d’aventure Lucas Art alors c’est l’occasion de tester le prochain jeu d’aventure de Ron Gilbert, Thimbleweed Park (et de le rencontrer en personne). Tous les détails ici : https://blog.thimbleweedpark.com/wanted_playtesters


#724

Ce soir, l’émission Indie Dev Lounge réunit des développeurs indépendants français sur le thème “Faire un jeu tout seul, ça change quoi ?” :


#725

Merci beaucoup pour ce lien @Tomma, c’est chouette d’avoir les sentiments d’autres développeurs indépendants.


#726

Oui, c’était bien intéressant d’avoir des retours sur leur travail, leurs doutes, etc.

Les émissions précédentes sont présentes sur leur chaîne youtube. Dès que j’ai un peu de temps, je regarderai.


#727

Je me suis tellement reconnu dans certains des sentiments exprimés.


#728

#729

Samorost annonce sa date de sortie (24 mars) avec ce nouveau trailer. C’est toujours aussi mignon :


#730

J’ai joué à la démo de Factorio et… hmm… j’ai une forte envie de passer à la caisse ^^’

“Mais qu’est-ce que c’est donc ?” me demanderez-vous. Et bien, je vous laisse découvrir avec le trailer :

La démo donne accès aux trois premières missions de la campagne donc ça permet de se faire un bon avis.

On peut l’acheter sur le site officiel et demander une clé Steam. Il est sorti en Early Access. Selon les retours le jeu est déjà bien fini (le jeu est en développement depuis 2013). C’est sans doute le temps d’intégrer les fonctionnalités Steam ('succès, etc.) qu’il est en accès anticipé.


#731

J’avais joué à l’alpha (faudrait que je rechope mon compte pour récupérer une clé steam). J’ai passé une trentaine d’heures à optimiser des tapis roulant pour 4 malheureuses machines, c’était un des meilleurs moments de ma vie.


#732

La version définitive de Ori and the Blind Forest arrivera le 11 mars. Il y a aura du contenu supplémentaire (tous les détails ici). Pour les joueurs qui possèdent la version Steam comme moi, il faudra payer un supplément. Le montant n’est pas encore connu.


#733

rah les salauds je croyais qu’ils allaient la filer gratos D:OS style.


#734

Devolver vient d’annoncer qu’Enter The Gungeon sortira sur PC et PS4 le 5 avril. Ce jeu est probablement le plus ancien de ma wishlist Steam. Entre temps, Nuclear Throne est sorti, plaçant la barre assez haut, mais je l’attends toujours avec impatience.


#735

Enter The Gungeon à une approche beaucoup plus “danmaku” dans son coté shooter, quand meme. Comme dans Erst Kerf : https://youtu.be/A_dv-FguThw
Nuclear Throne, me semble bien plus classique (à la Teleglitch).


#736

Question bête , c’est un twin stick shooter ou bien on cible à la souris ? j’avoue que j’ai pris de mauvaise habitude avec mes 3xx h sur binding of isaac et j’ai toujours autant de mal a jouer avec deux stick. (la nature m’en a donner qu’un je vais pas apprendre a jouer avec un deuxième ! )


#737

Du bon vieux FPS à venir pour 2017 :smiley:


#738

Ron Gilbert a mis en ligne un nouveau trailer de Thimbleweed Park. Suivant régulièrement le dev blog, je peux dire que le développement avance bien. Le jeu est toujours prévu pour 2016 :


#739

Nouvelle vidéo de Eitr, le fameux jeu qui se veut un mélange du premier Diablo et avec le gameplay de Dark Souls (en gros si vous foncez dans le tas, vous ne ferez pas long feu. Il va falloir esquiver, contrer, etc.) Et ça a l’air d’être le cas. Vivement !


Patreon : où est le parmesan ?
#740

http://www.strafe1996.com/news.html

Mais qu’est-ce que


#741

Dernièrement, j’ai joué à Never Alone et son extension Fox Tales.

C’est un bon petit jeu de plateformes qui a pour background l’Alaska et en particulier la culture du peuple Iñupiat. On incarne une petite fille accompagnée d’un renard (on peut jouer en coop). La particularité du jeu est qu’on débloque des vidéos au cours de l’aventure. Celles-ci, plutôt courtes, sont des mini-documentaires sur la culture Iñupiat. Le jeu est plutôt agréable et attachant malgré quelques petits soucis concernant la maniabilité, ou plutôt le tuto qui explique mal comment faire certaines actions. Mais une fois qu’on a pigé le truc, c’est bon. Comptez 5 heures environ pour le terminer (je compte le visionnage des vidéos avec).