La cible émouvante

“Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends lui à pêcher, il mangera tous les jours”. Le vieil adage n’est plus tout à fait vrai dans le Maine (USA), car une société a mis au point un distributeur a homards, la spécialité locale (le homard, pas le distributeur).

Un distributeur un peu particulier, puisqu’il s’inspire des fameuses grues à peluches des fêtes foraines. Mais si vous connaissez… l’attrape-nigaud qui vous engloutit 30 euros en petite monnaie parce que "chéri, le petit chien/chat/ornithorynque (rayez les mentions inutiles) rose, il est trop meugnon" et vous gâche, si vous revenez bredouille, votre projet de nuit torride.

Le client a donc la possibilité de gagner (ou pas) son dîner, moyennant une petite somme (s’il est chanceux). Alliant donc le coté ludique à la satisfaction de l’appétit, la machine remporte un franc succès, le bénéfice généré par celle-ci pouvant atteindre 2000 dollars par semaine pour le resto.

Reste que certains trouveront malsain le fait de s’amuser de la mort de l’animal ou crieront au scandale devant la cruauté du traitement qu’on lui fait subir, mais ça je vous en laisse seuls juges.

Site officiel

Voter pour cette news sur wikio.fr.

Hum, j’avais fais un message tout bien, limite Brigitte Bardot, mais en fait je vais juste dire que je trouve ça nul.

Pas mieux.

Moi je trouve ca marrant. Vraiment.

Ces hommards vont etre bouffés et ebouillantés vivants de toute facon. Quand on commande un hommard on sait que y en a un qui va mordre la poussiere dans l’eau bouillante quelques minutes apres.

Quelle mal y a t’il à jouer avec avant (si ca nous amuse)?

Je sais pas pourquoi ca me fait penser à la vache dans le restaurant at the end of the universe.

Vache, Homard, Phoque, tant que c’est pas en voie de disparition… la cruauté n’a de valeur que si l’on fait de l’antropomorphisme. Moi je trouve ca plutot ludique… surtout qu’avant de le chopper le homard… j’ai jamais réussi à chopper une peluche alors un homard qui bouge…

On joue pas avec la nourriture de base.

Bussiere

Pourquoi ne scandaliser que les défenseurs des animaux alors que l’on pourrait également provoquer les féministes?

Je propose le même système dans les boites de nuits. Imaginez, le kevin fortuné arrive en boite, il va dans la section V.I.P., située au dessus du dancefloor. De là, il choisit sa jessiffer décolorée, la saisit à l’aide d’une pince géante. Shpaf! elle tombe sur le bar, pas grave, il en prend une autre, qui cette fois arrive à bon port dans la place du mort de sa décapotable…

… bon, je dois être fatigué là…

bah le concept est relativement fun. Comme dit plus haut, il va crever. Donc la, il a une chance de vivre plus longtemps, ma fois why not. Si on devait chasser toute notre nourriture, on serait bien plus fit ^^

Marrant comme c’est bien ancré dans nos pensée ce systeme ultra retrograde.

Le “on en s’amuse pas avec la nourriture” vient de ce systeme judeo chretien qui regit notre Europe depuis des siecles…

La bouffe c’est de la bouffe, si en plus on peut s’amuser pour en récuperer, moi je dis pas non. La peche ca vous dit rien ? C’est la meme chose : s’amuser à recuperer de la bouffe pour le diner. Tentez d’y reflechir avant de faire vos commentaires de saintes nitouches (insert provoque à 2 balles B))

[quote=“Donjohn, post:9, topic: 30257”]Marrant comme c’est bien ancré dans nos pensée ce systeme ultra retrograde.

Le “on en s’amuse pas avec la nourriture” vient de ce systeme judeo chretien qui regit notre Europe depuis des siecles…

La bouffe c’est de la bouffe, si en plus on peut s’amuser pour en récuperer, moi je dis pas non. La peche ca vous dit rien ? C’est la meme chose : s’amuser à recuperer de la bouffe pour le diner. Tentez d’y reflechir avant de faire vos commentaires de saintes nitouches (insert provoque à 2 balles B) )[/quote]
C’est pas ca, c’est juste que jouer avec la nourriture généralement celà en gache ou en abime.
Et je suis trop gourmand pour en gacher ou en abimer.
Perso je prefère me cuisiner faire cuisiner un bon homard a l’américaine (avec le bavoir), ou je suis sur d’avoir un repas plutot que d’essayer vaguement d’en choper un et dépenser je sais pas combien pour eventuellement manger.
La bonne bouffe on y touche pas c’est sacré ^.^
Bussiere
ex-koubiak
qui en pince pour les hormards

Tu confond avec le nutella Bussiere … Chez moi c’est “on ne joue pas avec le nutella”…

Enfin bref moi j’veux essayer. D’ailleurs je veux meme un Buffalo Grills avec un stand ou on nous donne un cheval, un chapeau de cow boy et un fusil, et où je dois aller tuer mon bison moi meme.

Ca c’est fun B)

[quote=“Spike, post:11, topic: 30257”]Tu confond avec le nutella Bussiere … Chez moi c’est “on ne joue pas avec le nutella”…
Enfin bref moi j’veux essayer. D’ailleurs je veux meme un Buffalo Grills avec un stand ou on nous donne un cheval, un chapeau de cow boy et un fusil, et où je dois aller tuer mon bison moi meme.

Ca c’est fun B)[/quote]
Il ya une difference notable tout de meme avant de s’égarer.

Les ecrevisses ou langoustes sont cultivés dans des bacs similaires et sont plongés directement vivants dans l’eau bouillante. Je doute que tu balances ton bison/vache/… directement sur la poele, et je doute aussi que tu saches tuer/desosser/couper un tel animal (j’ai une famille de boucher, je sais de quoi je parle). Et si c’est possible avec les crustacés, ca ne l’est pas avec d’autres animaux.
Autre chose, ca fait un baille qu’on ne tue plus les animaux à viande avec des armes de chasse. Alors que pour une langouste, une epuisette reste une epuissette, qu’elle soit mecanique ou pas.

Donc ne dis on pas trop de conneries. Je sais, ca represente un challenge pour Spike…

Encore faut-il définir ce qui est “fun”. S’amuser à voir une bestiole échapper à une mort par ébouillatation, personnelement c’est pas le genre de chose qui m’amuse. Si c’est le principe du grappin qui vous distrait, les fêtes foraines sont là pour ça, vous privez pas. Mais là, ce n’est rien d’autre qu’une manifestation limitée de sadisme, et je trouve ça assez dramatique.
[/quote]Comme dit plus haut, il va crever[quote]
Tu parles d’un justificatif à deux balles, maintenant si ça suffit pour te donner bonne conscience… B) Et il y a une différence entre tuer un animal pour vivre et prendre du plaisir à le tuer, pour autant que je sache.
Bon, pas grave, ne vous sentez pas obligés de me fusiller, ce thread ne changera rien aux mentalités.

Vous allez quand même pas me dire qu’il n’y a pas un coté ludique à la chasse ou à la pêche !
Bon ok, d’habitude je soutiens pas ce type de catégorie… en fait, je ne soutiens pas les chasseurs qui sont plus chargé de vin que d’armement, j’en connais d’autres tout à fait respectables; et la pêche moi j’aime pas, mais je ne renie pas que certains y trouvent un coté ludique.
Si c’était pas un plaisir ludique, je crois que plus personne ne le ferait; c’est quand même assez contraignant, faut bloquer une journée pour choper 2 canard; c’est vaaaaachement plus simple d’aller au magasin d’à coté, même si c’est pas tout à fait le même gout.

En plus, les homards, parler de “on va abimer la bête”, faut quand même pas oublier que si on leur attachait pas les pinces, ils s’arracheraient les pattes entre eux à force de se foutre sur la gueule.
Et puis moi, quand je cuisine, je gache souvent… là aussi on peut dire que je joue avec la nourriture (c’est marrant parfois de cuisiner).

Maintenant attention, pas d’ambiguité, ce que j’écris là, c’est que je n’empeche personne de jouer, moi par contre, je ne le ferais pas. Si ça rapporte plein de fric, c’est surtout à mon avis, parce que c’est nouveau. Ca m’ettonnerait que les gens adhèrent vraiment au concept.

Chopper un hommard à la pince, np faut du skill, celui qui y arrive à bien mérité son repas, ou alors c’est que le hommard était défoncé.
Le chopage de biatch ça existe aussi, c’est 2 cuilleres de GHB le try.

Désolé Spike, mais moi je trouve ça écoeurant, et malsain. C’est horrible. C’est tout aussi horrible que le gosse qui prends une souris par la queue pendant 10 minutes pour la tuer ensuite, ou de celui qui s’amuse à enlever les ailes d’une mouche une par une.

OK, il va finir dans ton assiette, de toute façon. Mais si tu devais être mangés (moi aussi ça m’énerve quand on me dis ça, vous inquiétez pas B) ) tu préfèrerais qu’on joue à t’attraper ou bien que l’on te bute direct ? JE crois que tu choisirais la 2ème option.

Voila, moi je l’ai fait mon message limite Bardot, mais je l’assume et je le crie quand même : scandale devant la cruauté du traitement qu’on lui fait subir ! SCANDAAAAALE ! :smiley:

Legume.

bof, ca ne me fait ni chaud ni froid. De toutes facons, le homard tu le choisis parmi tout un tas d’autres dans un bac … apres que ca soit avec une pince ou que tu dise au cuistot de prendre celui-la plutot qu’un autre, c’est du pareil au meme. La finalité est la meme, il finira dans l’assiette. Ici, l’avantage, c’est de pouvoir payer moins cher.

[quote=“Spike, post:4, topic: 30257”]Moi je trouve ca marrant. Vraiment.

Ces hommards vont etre bouffés et ebouillantés vivants de toute facon. Quand on commande un hommard on sait que y en a un qui va mordre la poussiere dans l’eau bouillante quelques minutes apres.

Quelle mal y a t’il à jouer avec avant (si ca nous amuse)?
Je sais pas pourquoi ca me fait penser à la vache dans le restaurant at the end of the universe.[/quote]
Et puis ça lui laisse une chance, au homard, de s’en sortir B)

Si je devais être mangé, je prendrais très mal, déjà, le fait d’être enfermé dans une boite en verre pendant des mois, avec de la bouffe qui tombe, un baillon et les pieds et les mains liguottés (pour pas qu’on s’abime les uns les autres), des assassins en puissance qui me regardent lubriquement en me sourillant l’air de dire “qu’il est marrant” ou “qu’il est mignon”, et tout cela en voyant un par un les gars autour de moi finir dans des plateaux, annéantissant tout espoir de sortir de cet enfer.
Maintenant le coup de la pince dans tout ça, franchement, c’est peanut, arrivé à un moment, je finirais bien par volontairement m’accrocher à la pince…

Habituellement ma fibre écolo en peau de lapin devrait fustiger cette société occidentale décadente qui joue (et fait du fric surtout) avec ce qui devrait assurer sa survie basique (la bouffe, les ressources énergétiques etc…) et de ce fait précipite sa perte. Jouer à chasser ou pêcher alors que pour d’autres c’est une question de survie (et quelques fois ils y laissent leur peau) j’ai du mal à trouver ça “fun”. “Ne pas gâcher”, c’est respecter ce qui nous fait vivre, et ça pourrait nous sauver en temps voulu. J’ai été élevé comme ça en tout cas et je n’ai jamais jeté de bouffe, même si c’est dégueu…

Après le homard à la pince c’est juste un révélateur de cet état d’esprit déplorable de nos sociétés, inutile de jouer sa B.B, le homard il s’en fout c’est clair.

Là je pourrais tartiner trois pages là-dessus mais j’ai eu une soirée agitée donc je rejoins Nothuman : c’est nul.

edit :

Je pense pas personellement que l’anthropomorphisme fasse avancer le schmilblick, tout ça est au delà des capacités du système nerveux d’un homard, même s’il serait mieux en liberté c’est sûr.