La mobilité électrique, tests 🚙 et évolutions des techs

Le moment des forces en application, ni plus ni moins.
A masse égale, la distance au centre augmente la résistance à la rotation.
A taille égale, cette fois ci c’est la masse à déplacer qui est plus grande entre alu et disons, acier.

1 « J'aime »

Ah oui, j’avais déjà souligné ça dans ce post: Tesla et le futur de la mobilité électrique - #1991 par nashan

Rouler à 110 peut être plus rapide que de rouler à 130, en particulier sur des vehicules avec des charges pas très rapides (comme le MG ZS EV de l’article ou comme ma MG4 Standard qui est limité à 88kW).

Le gain de temps des 130km/h ne compensent pas l’augmentation du temps de recharge lié à la surconsommation engendrée.

C’est bien sur moins vrai pour des véhicules plus haut de gamme où seul des cas particulier vont permettre de gagner du temps à 110km/h (cas où on gagne une recharge grâce a l’economie d’énergie réalisée).

Une chose que j’ai plus de mal à comprendre en revanche, c’est le grand écart des les conso relevées.

La MG4 luxury, j’ai vu aussi pas mal de test qui notait une conso assez élevé de 22-24kWh/100km (et meme quelques uns à 25-27) et quelques test avec des conso plutot autour des 20 (voire parfois moins). Et je parle bien de tests réalisés dans des conditions météo similaires (bonnes).

J’ai du mal a estimer réellement la conso de la voiture.

Wouh pinaise, du coup des grandes jantes ça degrade AUSSI le freinage ?? :exploding_head:

Quelques infos sur la prochaine Citröen e-C3 qui devrait être présentée le 17 octobre:

Vu la description du tableau de bord, Ca confirme qu’elle se destine à être la concurrente de la Spring mais avec une plus grosse autonomie et un moteur plus puissant.

3% c’est ce qu’il me faut pour rentrer du taf, c’est à dire 30km (bon c’est en pente descendante en quasi full regen :smiley: )

Non, car il n’y a plus de rotation dans un freinage mais une application de frottement linéaire.
Le roulement ABS ne doit pas y changer grand chose.

Si ça dégrade le freinage c’est en raison du poids supplémentaire mais cela ne sera pas significatif IRL.

En revanche sur une moto, cela influe grandement sur la maniabilité.

On doit pourtant bien retrouver la même inertie au freinage qu’à l’accélération (et la roue n’est pas a l’arrêt pendant un freinage)

Pour finir sur cette histoire d’enjoliveurs

Fun fact: ils ont viré les enjoliveurs sur leurs deux MG4. (et la conso est plutot dans la moyenne basse).

Et de nombreux utilisateurs ont souligné que sur la MG4 les enjoliveurs rayent les jantes !

A la suite de la reflexion sur le fait qu’un bon EV doit pouvoir enchainer 2h de route et 30 minute de recharge sur autoroute, j’ai cherché à estimer quels VE était capable de réaliser cela ou de s’en approcher.

J’ai donc repris les mesure de La Chaine EV et pour chaque véhicule j’ai calculé la durée d’un cycle comprenant une décharge (10->80%) et une recharge. J’ai calculé la distance parcourue et en faisant le rapport de l’un sur l’autre, j’obtiens une « vitesse de croisière » c’est à dire une vitesse moyenne que le véhicule est capable de maintenir indéfiniment.

Ca donne ce tableau:

Ce qui en ressort, comme on l’avait dit plus haut, c’est que la vitesse de charge influe davantage que la taille de la batterie passé un certain cap.

On constate également que certains VE sont quand même très proche de la vitesse de croisière d’un véhicule thermique (sans tenir compte de son ravitaillement) avec moins de 5% d’écart.

Enfin, ce calcul permet d’estimer assez rapidement la durée d’un trajet longue distance, au delà de la première décharge (on peut estimer que la partie 100->80% du trajet se fera à la même vitesse qu’un véhicule thermique)

Le fichier pour ceux qui voudraient s’amuser avec: https://1drv.ms/x/s!AjBmkljWZU4ZhrVrHCkfx4uLgUp85A?e=Y1E1TK

8 « J'aime »

J’ai envie de dire : CQFD :slight_smile:

1 « J'aime »

Je suis étonné que la MG4 fasse mieux ou autant qu’une Tesla Standard (si on met à part les Ioniq5/6/EV6). Bon par contre avec une autonomie d’un tiers moindre.

Et finalement surpris positivement que la vitesse moyenne, sauf hors concours comme la Spring et très ancienne comme la Zoé et Ioniq 38, et à l’autre bout du spectre les Ioniq6/EV6, soit entre 86 km/h et 103 km/h.

Je ne comprends pas à quel Tesla « Standard » tu fais référence. Aucune Tesla ne fait moins bien que la MG4.

Et précisons que la MG 4 utilisée ici est une Luxury (donc 64kWh et recharge 140kW).

1 « J'aime »

Si j’en crois ton tableau la TM3 LR se recharge en 31 minutes, la MG4 en 27, la MG4 en 26, et la TMY LR en 27. Donc dans un mouchoir de poche.

Et on revient aux 110 km/h : je comprend qu’ils conduisent à 130 km/h pour comparer aux conducteurs « habituels », mais ça veut dire dans ce tableau que les autonomies à 110 peuvent être plus élevées que ce tableau.

(Je vais finir peut-être par regarder de plus près les MG4)

Édit : oui le mot « standard » était de trop, il s’agissait des LR

Le « temps de recharge » n’est pas vraiment une indication de performance puisqu’il suffit d’avoir une petite batterie pour avoir un petit temps de recharge.

Pour reprendre ton exemple: en 27minute la MG4 fait 10->80 sur une batterie de 64kWh…les TM3 et TMY LR prennent quelque minutes de plus pour charger 10->80% des batteries de 75 et 77 kWh ! Je ne dirais pas que la MG 4 fait mieux …

LachaineEV utilise une unité beaucoup plus pertinente: le km/h rechargé, c’est à dire le rapport entre la vitesse de recharge et la consommation d’énergie (kWh/h divisé par kWh/km). Pour reprendre les 3 exemple au dessus: la MG4 recharge à 461 km/h tandis que la TMY LR recharge à 642 et la TM3 LR à 646 km/h.

La MG4 ne fait pas franchement mieux que la concurrence. Elle a juste des performance bien équibliré et ajusté pour 25% moins cher que ses équivalents (et elle a un super comportement routier).

2 « J'aime »

Oui j’ai vu ça sans avoir davantage creusé : ça permet d’avoir une évaluation plus pratique.

Ha oui ? Vu que ce n’est pas un SUV, il y a forcément moins de potentiels tangages et roulis, mais encore faut-il qu’ils savent mettre en œuvre un bon comportement routier, visiblement c’est le cas :slight_smile:

(ça me rappele quand je me suis fait arnaquer pour une Austin Métro d’occasion juste après mon permis : pas pire comme roulis alors que bas sur patte).

Tu n’as pas du comprendre le tableau. La TMY LR parcourt 289km avec sa charge, là où la MG4 n’en fait que 192 durant le même temps. Donc non, ce n’est pas un mouchoir de poche.

Je parlais en temps de recharge, mais j’avais bien vu les différences importantes en km.

Après, qui peut le plus, peut le moins: rien n’empeche un utilisateur de TMY LR par exemple, de s’arreter de charger au bout de 26 minutes (comme une MG4).

Puisqu’il n’aura recharger que dans la première partie de sa courbe de charge, il aura même augmenter son km/h rechargé (642 pour un 10->80% mais plus élévé si on s’arrete avant le 80%) alors que la MG 4 sera toujours à 461km/h rechargé.

Donc il aura rechargé aussi « rapidement » qu’une MG4, mais il aura quand même plus d’autonomie qu’elle avant sa prochaine recharge.

Oui j’ai effectivement vu qu’on n’est pas obligé de faire la recharge « complète » (10-80%), du moment qu’on recharge suffisamment pour ne pas recharger tout de suite. D’ailleurs c’est ce que propose de base ABRP il me semble.

Utile de fractionner les recharges surtout les recharges lentes, mais sous réserve que la courbe de charge soit correcte (coucou Renault).

En EV, tu ne recharge toujours que ce dont tu as besoin. Ce peut être en terme d’énergie restante nécessaire à l’arrivée que en terme de nombre d’arrêts que tu prévois. Personnellement, je m’arrête tout les 200km car je ne peux pas physiquement faire plus. Du coup je recharge le temps que je me sente d’attaque pour continuer (ça varie entre 15 min et 30 min). Bien évidemment, le facteur bornes libres sur le trajet joue aussi, mais je n’ai pour le moment jamais eu à m’en inquiéter.

Si tu veux aller le plus vite possible tu peux faire en sorte d’arriver à tes recharges avec le moins d’énergie possible puisque la puissance de charge diminue en fonction du pourcentage de batterie remplie. Donc techniquement tu peux faire plein de petits arrêts de 5%–>50%, avec une bonne puissance de charge tu gagneras beaucoup plus de temps qu’en ne faisant que des 10%–>80%.

Çà c’est pour les ultras Geek; perso je ne me prends pas la tête. Je suis initialement les arrêts proposés par la bagnole et si j’ai envie de m’arrêter, je le fais à la station de charge la plus proche. La caisse recalcule l’itinéraire à chaque fois; du coup je ne me pose plus du tout de problème de l’optimisation. Je voyage et n’y pense pas. Il y a à ce jour, suffisamment de stations sur les autoroutes pour ne plus se prendre la tête.

2 « J'aime »