La nouvelle exploration spatiale

blue-origin
spacex
espace

#401

ca sent pas tres bon pour curiosity :confused:


#402

La nasa nous fait unbeau cliché “photoshop” ^^


#403

Juste WOW. On dirait tellement une image extraite d’un jeu vidéo :smiley:


#404

J’ai pas l’habitude d’annoncer en avance un lancement de SpaceX, mais ce soit aura lieu le lancement de SES-10, un satellite de télécoms luxembourgeois, à 22:27 UTC. Ce lancement est extrêmement important parce qu’il s’agit du premier lancement avec un flight proven core, càd. un booster qui a déjà été utilisé.

Si ce lancement réussit, cela prouvera une bonne fois pour toute que des boosters peuvent être réutilisés, et que le coût de l’accès à l’espace peut être drastiquement réduit avec les technologies actuelles.


#405

Bon bah… chapeau SpaceX.

Launch, Recovery, Relaunch, Recovery.


#406

ad lib.
J’espère :smiley:


#407

Le ad lib n’est pas possible malheureusement. Les moteurs sont certifiés pour un nombre maximum de ré-allumages (je crois une trentaine, si je ne m’abuse), et un lancement complet en fait déjà une floppée:

  • Test statique
  • Lancement
  • Réallumage pour le reentry burn (1 ou 3 moteurs sur les 9, je ne sais plus)
  • Landing burn (3 moteurs)

Sans compter le fait ce que core a subi encore plus de ré-allumages a cause des nombreux tests après son premier retour…


#408

Reste maintenant a savoir quel est le coût réel de la récupération :slight_smile:


#409

Pour le coût, je suis surpris que la ristourne n’ait été que de 30 %, alors que le client prenait quand même un gros risque. A moins que ce soit l’assurance qui ait flambé vu le risque et compensé une baisse de prix que je m’attendais à voir plus importante.


#410

Chose surprenante, ils en on meme parlé au journal de 20H de TF1 et France 2. Je m’y attendais pas…


#411

Peggy Whitson (meme equipage que Thomas Pesquet) vient de battre le record de sortie dans l’espace pour une femme avec un peu plus de 53 heures (contre 80 pour un homme).


#412

Je n’avais pas compris qu’il voulait tenter de récupérer le second étage sur le lancement de démo de Falcon Heavy. Réusabilité complète. C’est complètement fou!

Et un challenge complètement différent de récupérer un booster qui est en vitesse sub-orbitale. On parle d’une différence de vitesse de réentrée du simple au double, dépendant de la trajectoire du second étage…


#413

Mais du coup, on arrive encore plus vite a une aberration : devoir emporter encore plus de carburant pour gérer la monter et la récupération… du coup on emporte du carburant juste pour pouvoir emporter du carburant. Va falloir un sacré taff sur les moteurs.


#414

Rassure moi, on parle bien d’heures cumulées, hein ?


#415

Ouais sinon c’est chaud de manger dans le vide ^^


#416

Précisément ce à quoi je pensais :stuck_out_tongue:


#417

+ ?

Ce sont plutôt les conséquences de l’alimentation qui me paraissent hasardeuses dans une combinaison étanche pendant 50h.


#418

Encore plus dur que manger dans le vide : chier dans le vide :fearful:


#419

Oui je sais plus où j’ai lu ça mais ils ont déjà annoncé des donné de charge utile pour les différentes orbites en 2 version : avec et sans récupération des étages.
La différence de charge permettant d’avoir assez de carburant en réserve est assez énorme il me semble pour le moment.


#420

Ca c’est assez simple en fait. Couches.