L'apocalypse n'a jamais été aussi belle !

[center]
[/center]
Le nouveau film du réalisateur de The day after tomorrow, Roland Emmerich vient de sortir, après un gros buzz sur Internet.

Il se base sur la fin du calendrier maya prévue le 21 décembre 2012 et sur les multiples prédictions de fin du monde qui vont avec. Le film comme prend postulat scientifique de départ une aberration (les neutrinos qui muteraient et liquéfieraient la croute terrestre) dont on a vrai dire un peu rien à faire. On attend qu’une chose: que cela pète.

Mais avant les images de destructions tant attendues (bien teasées dans la bande annonce), le film nous narre la tentative de l’humanité pour se préparer à la fin du monde et ce avec un cynisme terriblement rafraichissant: seuls les plus riches sont invités à prendre place à bord des arches construites dans le plus grand secret par le gouvernement avec comme prix d’entrée 1 000 000 000 d’euros. Le reste de la populace est lui condamné à mourir de sa belle mort dans l’ignorance la plus totale. Enfin un film noir!

Bref, on s’en fout un peu de l’histoire, nous ce qui nous intéresse ce sont les FX. Et la franchement c’est la panacée, jamais la destruction du monde n’a tant rimé avec beauté. Les scènes les plus invraisemblables s’enchainent où les héros (un écrivain looser, sa femme-qui-ne-l’aime-plus-mais-en-fait-si ses enfants et le beau-père) s’échappent à chaque fois de justesse de la destruction totale des Etats-Unis. Et cela fonctionne tout à fais, les scènes sont totalement irréalistes et reprennent les poncifs du genre pour les tourner en dérision avec beaucoup d’humour. On se laisse rapidement prendre au film et attend avec impatience la prochaine mort d’un personnage secondaire ou la prochaine destruction spectaculaire.

Mais l’impatience du début fait peu à peu place à l’ennui, le film est long (2h40) et accumule les baisses de rythme, notamment sur la fin. Le cynisme du départ fait place au patriotisme américain habituel si décevant et même si quelques scènes ressortent encore, on commence à avoir hâte que cela se termine.
La fin du film est d’ailleurs à mon sens totalement ratée et dessert vraiment le film Titanic dans l’hymalaya couplé à I have a dream version post apocalyptique.

On en ressort avec la sensation d’avoir passé un bon moment, de s’en être mis plein les yeux, mais avec un léger arrière-gout de gâchis dans la bouche. 2012 n’est finalement pas la révolution tant attendue, c’est juste un film catastrophe avec de bonnes idées, de très bon FX mais sans ce jenesaisquoi qui fait la différence. Dommage.

J’étais entrain de réfléchir à la question : préparer un film comme ça doit prendre dans les 3 ans voire plus, or le fameux buzz sur le calendrier qui annonce la fin du monde à pris de l’ampleur juste avant la sortie du film…

Bon, ben tu as juste modere mon enthousiasme, du coup… Moi qui attendait de le voir avec ma tendre moitie, je suis moins chaud, tout d’un coup…

C’est un film catastrophe (mais pas une catastrophe :smiley: ).
Il répond à tous les critères du genre : scénario improbable, arguments scientifique totalement faux, les USA sont mieux que les autres, discours moralisateurs à deux balles, etc …
Cependant, le film mérite d’être vu pour ses FX de folie.
Ils ont vraiment mit le paquet, c’est impressionnant.
C’est une claque visuelle totale (loin devant Transformer 2).

Si tu aime les nanads et les FX, ce film est pour toi :smiley:

PS: Ce film est à voir au cinéma, pas en divx !

Je suis le seul à avoir vu dès l’annonce de ce film une n-ième bouse américaine dans le genre film catastrophe et me marrer à chaque nouveau teaser/trailer, si bien que ce film est devenu une private joke pour parler d’une accumulation de tout dans mon entourage ?
Je vois pas quelle révolution on pouvait en attendre, si je vais le voir c’est pour rigoler des clichés hollywoodiens et voir de beaux effets spéciaux…

It’s a disaster !!!

Q&A de la NASA pour calmer les plus psychotiques. :smiley:

2h40 ? La vache ! La même durée que Watchmen, mais ça passait sans problèmes (pour moi) car c’était un film bien dense…Mais pour 2012 ça risque pas de faire tourner la sauce trop longtemps et au final blaser le spectateur ?

Sauf que la fin du calendrier maya c’est en 2212 maintenant, ils se sont gourés. Sinon, y a une explication du pourquoi de l’avion qui vole en rase-mottes entre les trucs qui s’écroulent ou bien le pilote aimait juste le challenge?

parce que filmer un avion à 10000 pied au milieu des nuages ça rend moins bien peut être? :smiley:

Cette phrase je l’ai lue partout, mais y’a quand même un truc qui me turlupine à chaque fois. A quoi ca sert de payer masse milliards si c’est la fin du monde ? Pour payer la première classe une fois devant St Pierre ?

Sinon j’irais voir pour le délire, je cherche pas à m’interroger sur le sens de la vie ou à faire une dépression chaque fois que je vais au ciné (je laisse donc le cinéma français aux français).

[quote=“Cypher, post:10, topic: 50331”]Cette phrase je l’ai lue partout, mais y’a quand même un truc qui me turlupine à chaque fois. A quoi ca sert de payer masse milliards si c’est la fin du monde ? Pour payer la première classe une fois devant St Pierre ?

Sinon j’irais voir pour le délire, je cherche pas à m’interroger sur le sens de la vie ou à faire une dépression chaque fois que je vais au ciné (je laisse donc le cinéma français aux français).[/quote]

T’es pas assez machiavélique : les riches, ils auront des vaisseaux qui pourront les amener sur une autre planète.

Je prends ! :smiley:

Là par exemple, ça se voit qu’on prend le spectateur pour un abruti. Ce sera donc sans moi.

Ouch, bah purée ça part mal.

Euh, nan, pour moi ça suffira pas. Je vais pas raquer juste pour voir de beaux FX.

Je suis peut-être trop français selon Cypher, mais j’aime bien utiliser mes neurones quand je vais au cinéma, avoir une histoire qui se tient, et des personnages intéressants.

Après, chacun son trip aussi. Mais il me semble qu’on a un peu trop tendance à tout pardonner sous prétexte que c’est beau à voir.
C’est marrant, ça me rappelle certains jeux vidéos ça…

Ba va pas le voir, c’est pas plus compliqué que ça.
Le scénario de 2012 est juste un prétexte pour balancer des scènes spectaculaires.
Je vois pas comment ils auraient pu faire un scénario “intelligent” et balancer tout ça.
(Si ça avait été le cas ça aurait été un des meilleurs films de tous les temps)

Moi ce que je comprend pas, c’est qu’on rejete un film sous prétexte qu’il est simpliste.
Il faut de tout pour faire un monde et ça m’empêche pas d’aimer d’autres types de films.

Ben j’ai dit le contraire ?
Chacun donne son avis sur le film ici, j’ai pas le droit de le faire ?

Hey ho, respire hein :smiley:

Si y en a qui aiment, ben tant mieux.

Mais comme tu le dis très bien : Je vois pas comment ils auraient pu faire un scénario « intelligent » et balancer tout ça.
(Si ça avait été le cas ça aurait été un des meilleurs films de tous les temps)

Alors merde, pourquoi on doit toujours se contenter de l’un OU l’autre ? Quand est-ce qu’un réalisateur va essayer de faire une histoire intelligente avec de beaux FX pour faire un chef d’oeuvre ?

Cette mode du « bon c’est con mais c’est beau donc ça va » m’agace. Je le dis c’est tout. Et effectivement je vais pas voir ce genre de film (et c’est aussi une polémique dans le jeux vidéo, d’ailleurs, en passant).
Mais si y en a un qui fait les deux, je prends.

un grosse bouse d’un bout a l’autre, et je n’ai meme pas trouvé les effets spéciaux si grandiose que ca. nombreux, tres nombreux, ok, mais pas incroyable. la premiere fuite en voiture fait juste cheap par exemple, et c’est les memes ficelles a CHAQUE scene. (oh un immeuble qui s’ecroule … oh la route qui se fissure … zzz )

c’est pire que non crédible, c’est non coherant. c’est mis en scene n’importe comment, les clichés sont a gerber, j’ai perdu mon temps.

une note positive ? uhmm … ah, l’eau passant par dessus les montagnes, c’etait plutot sympa comme effet.

[quote=« pr7, post:4, topic: 50331 »]C’est un film catastrophe (mais pas une catastrophe :smiley: ).
Il répond à tous les critères du genre : scénario improbable, arguments scientifique totalement faux, les USA sont mieux que les autres, discours moralisateurs à deux balles, etc …
Cependant, le film mérite d’être vu pour ses FX de folie.
Ils ont vraiment mit le paquet, c’est impressionnant.
C’est une claque visuelle totale (loin devant Transformer 2).

Si tu aime les nanads et les FX, ce film est pour toi :smiley:

PS: Ce film est à voir au cinéma, pas en divx ![/quote]
Je peux rien dire de plus. Stop. Emerich. Stop. Bonheur. Stop.

Pls serieusement pour developper, non, faut pas reflechir, non, ya pas de scenario, non, les FX ne sauvent pas tout, oui, ils sont justes magnifiques, et ils enterrent juste tout ce qui a été fait jusque la. Oui ya tout les clichés que vous voulez. Le jeu d’acteur est a chier, mais putain, vous vous attendez a quoi en allant voir du Emerich ? A rien d’autre, et ca tombe bien, c’est exactement ca. Un president noir ? check, une famille divorcée recomposée ? check, la masion blanche qui explose ? check. Non, on ne peut pas faire un bon scenario avec un film catastrophe de ce calibre. Ca serait encore plus grotesque, et ca tournerai a la district 9, avec une espece de masturbation intellectuelle malsaine qui tournerai autour du film, juste parce que c’est hype. La non. Vous rangez le cerveau, vous ouvrez la bouche, les yeux et les oreilles, et c’est parti pour 2h30. Moi j’en ai eu pour mon argent. C’est juste Le jour d’apres ++. RIEN DE PLUS.

Et pour revenir sur les FX, techniquement, ils sont propres. Les fissures, si t’as pas compris le pourquoi du comment qui justifiais ca, t’as meme pas compris la seule ligne du scenario. La terre explose mec. Elle explose. Elle implose pas, elle disparait pas instantanement, elle explose. Comme un clebard avec un baton de TNT dans le derche. Boum. Tout les plans sont longs, larges, propres, beau, lechés. Ca bouge, c’est bien cadré, le rythme (des scenes d’actions hein, pas du reste) est juste ultra bien maitrisé. Point barre :slight_smile:

J’en sors. C’était drôle pendant 40 minutes avec la destruction de la Californie, ça fait très attraction foraine, je regrette l’absence de 3D. Après, je me suis ennuyé sans trop me plaindre, grâce aux acteurs, Chiwetel en tête. Cusack (j’y allais pour lui) est peu inspiré mais fait bien son boulot, à part qu’il a pris un petit coup de vieux. Le scénario, mâtiné de bonnes intentions et de blagues “Hollywood se fout d’Hollywood” est convenable mais pas mémorable, et la musique est soporifique. Sinon, les VFX sont pas terribles mais comme tout est truqué, il faut pas s’attendre à de la tuerie à chaque plan.
Reste l’eau dans les montagnes, indeed jolie.
Mais ça ne répond pas à la grande question : que va filmer Roland Emmerich après ça ? On a eu les Aliens, l’Hiver, les Raz de marée et la surchauffe solaire… Je parie sur un “Tornade”, tiens. Ce mec doit être fana de Sim City.

Bah c’est pas compliqué, quand t’as fini la boucle, tu la reprends au début.