Les bons plans de geeks végétariens

Alors pour moi c’est l’inverse. Autant végétarien, je comprend (aka, je ne veux pas qu’on élève des animaux pour les tuer histoire que je manges --> quand on voit les conditions de certains abattoirs ou d’élevage en batterie), auntant les Vegans… Pourquoi pas de lait ? Pourquoi pas d’oeuf ? Pourquoi pas de miel merde ? Tu fais pas souffrir les animaux dans ces conditions (s’ils sont pas en batterie bien sûr)

2 « J'aime »

y a aussi tout ce qui touche au fringues, chaussures, etc.

Ben si j’ai bien compris, les vegans ils veulent rien d’origine animale. Un peu comme les animaux qui ne bouffent rien d’humain à priori. C’est sûrement un peu trop idéaliste comme comparaison, mais l’idée d’arrêter complètement d’utiliser des produits animaux me semble un peu plus crédible que “juste pas faire bobo aux animaux ou les tuer correctement avant”. Ça marche pour tes vêtements aussi, note.

Pour les végé, tu prends l’exemple de l’élevage de bestioles pour les tuer pour les manger. Ok, je comprends qu’on n’accroche pas au principe. Mais alors pourquoi pas les poissons ? Pourquoi continuer à bouffer des oeufs ? Tu penses qu’ils laissent un peu plus les poules tranquilles quand ils vont lui piquer ses oeufs ? Qu’elles sont en totale liberté et à la fin ils les tuent tout tranquillement pour aller au paradis des poules ? Non, elles partent à l’abattoir pareil. Et tu peux te dire que “ouais mais je mange pas la poule après” mais t’as quand même bien profité de son élevage dans ce but (qui est de finalement se faire bouffer) en bouffant tous ses potentiels gamins.

C’est carrément une première étape vers un changement total oui. Mais tu dois te concentrer sur les choses une par une. Ici je commence par me limiter à (très exceptionnellement) du poisson mais le but est de rapidement le supprimer.
L’étape suivante c’est de se passer du lait et des oeufs globalement et je pense que je la franchirais assez vite.
Pour les aspects vegan non alimentaires, ce sera plus facile vu que le cuir par exemple ne m’a jamais attiré.

Je n’ai juste plus envie de manger un animal qu’on a tué pour moi alors qu’il y a tout ce qu’il faut pour faire sans. Les conditions d’abattage ne sont finalement pas plus horribles que celles d’élevage. On ne respecte plus la vie et je ne me sens plus en phase avec ça.
Les vegan poussent le concept plus loin car même si on ne mange pas d’abeilles, regarde comment on produit le miel et les milliers d’entre elles qu’on écrase en le récoltant parce qu’il faut qu’on aille vite. La productivité/rentabilité est + importante que la vie…

C’est vraiment un choix personnel à faire et une démarche à vivre mais je veux plus être un être qui profite d’autres espèces.

Le plus compliqué ce sera le lait je pense :slight_smile:

Mais en gros oui, le végétarisme n’est probablement (pour mon cas) qu’une étape de transition vers le vegan.

1 « J'aime »

Alors oui et non. Déjà la poule, elle pond des œufs tous les jours et t’es pas obligé de te battre avec elle pour lui prendre des oeufs. Et une poule pondeuse c’est pas pour être mangé, à moins d’être en fin de vie.

Idem pour le miel, tu tues pas les abeilles pour prendre le miel, elles en meurent pas.

1 « J'aime »

Ba ouais mais, la poule de ton jardin, pourquoi tu mangerais pas ses oeufs ? et le miel fait par les deux ruches sur ton toit ?

Non une poule « normale » ne pond pas tous les jours :slight_smile: Celles qu’on élève en batterie en les bourrants de produits qui favorisent cela oui. Une poule dans ton jardin pondra 2 3 oeufs max par semaine.

Je suis carrément d’accord! Mais quand tu vis en ville… :slight_smile:

My point yep. Je comprends le cheminement que tu veux suivre et je comprends que c’est pas forcément évident d’y arriver. Du coup je respecte totalement ce que tu veux faire pour aller vers un sans animal à 100%.

Pour le lait j’pense que finalement vu comment notre corps le “rejette” passé un certain âge, ça doit pas être si compliqué. Et tous ceux que je connais qui ont stoppé le lait se sentent carrément plus en forme qu’avec le lait.

Pour @Cobra, si c’est ta vision c’est bien dommage. Sauf à prendre les poules de ton jardin à 100% éventuellement, et à laisser la poule crever naturellement (si la nature aka le renard du coin l’a pas fait avant), acheter des oeufs au super u du coin c’est pareil qu’acheter de la viande hein. Les conditions d’élevage, même à 100% en plein air avec du grain de qualité, ça reste de l’élevage de merde.

1 « J'aime »

Oui bon peu être pas tous les jours mais entre une poule “normale” dédié à être mangée et une poule dite pondeuse, sélectionné par croisement et tout le basar, pondra plus d’oeuf. D’ailleurs en batterie, je sais pas au niveau de la bouffe, mais c’est surtout qu’ils reproduisent plusieurs cycle jour/nuit en une journée pour les forcer à pondre me semble.

il y a de plus en plus de miel fait dans mon quartier(moi je m’en moque j’en mange pas mais je sais pas ce que ca vaut niveau pollution) :smiley:

Mais du coup, c’est ca que je capte pas chez les vegan, si on te donne les moyen de manger animal sans torture, tu fais quoi ?

Ho oui c’est fort dommage t’as raison gaston :smile:
Nan mais je sais que les poules sont pas à l’air libre avec 100m² de terrains hein, on est plus au moyen age… M’enfin entre une poule élevé dans un hangar en batterie et une poule qui font des oeufs catégorie 0 (donc élevé avec une alimentation bio et du plein air (2,5m² de terrain par poule)), y’a quand même un gouffre.

C’est quoi le point de vue des vegans du coup sur la chasse?
Et si tu avais ton propre poulailler est-ce que ça changerait ton point de vue?

Je vais juste réagir à cela, pour le reste c’est une position philosophique qui n’est pas la mienne. Par contre, si vous passez vegan faites très attention aux carences que cela peut amener.
L’absence complète d’apport d’origine animale provoque forcément des carences nutritionnelles, je conseillerais vraiment d’en parler à un médecin et de faire un bilan sanguin pour voir quels compléments il faudra prendre. Certaines carences nutritionnelles (pas sûr que ce soit le cas de celles induites par une alimentation vegan) ont des conséquences irréversibles assez rapidement.
Et si vous avez des enfants, il faut faire encore plus attention (de nombreux médecins nutritionnistes avec qui je travaille déconseille très très fortement l’absence d’apport animal pour les enfants), c’est un vraiment sujet important.

1 « J'aime »

http://beyondmeat.com

un instagram avec pas mal de recettes test vege & co : https://www.instagram.com/matthieublanco/?hl=fr

Perso assez l’habitude de cuisiner vege & co car ce type de choix est assez sur représenté dans le milieu 18+.

Moi j’en serai bien incapable, mais j’ai pas mal de respect pour ceux qui y arrivent.

Bon et les fourmis qui « élèvent » les pucerons pour manger leur miellat, on en parle ? :grin:

Justement c’est la récente écoute d’un podcast de l’ATG avec ce même Matthieu qui m’a fait un peu ouvrir les yeux sur le truc. Même si on adhère pas forcément au concept, je trouve que sa démarche et son point de vue son hyper intéressants.

Je ne troll absolument mais j’ai une pensée pour tous les éleveurs et les cultivateurs qui ne peuvent pas vivre de leurs exploitations, comme pour tous ceux qui travaillent sur les champs sans les posséder et pour lesquels les conditions d’existence sont difficile.

De toute facon on aura pas le choix a un moment meme si c’est deja un peu trop tards la dessus.

C’est un peu un combat contre les moulins mais apres chacun ses principes :slight_smile:

La ou je rejoins par contre pas mal de végé ou autre , c’est comment on les fait chier avec ce choix de vie qui pourtant quelquepart est le plus raisonnable qui soit.

Des que tu dis que tu es végé ou que comme moi tu mixes un peu des deux, tout le monde s’improvise diéticien , ou connais mieux que toi ton corps.

C’est un peu comme quand tu ne bois pas tu te prends la force normative de la société en plein dans la gueule.

bref

4 « J'aime »