Les Geeks et la spasmophilie

Pour commencer voici un lien avec une explication sur la spasmophilie.

Voilà, ça c’est fait.

Maintenant la raison de mon thread:
Je fait de la spasmophilie, et c’est vraiment usant.
Pourtant je suis pas du genre sensible ou hypocondriaque
(ça faisait 3 ans que j’avais pas vu un médecin).
Le pire c’est qu’il n’y a pas vraiment de raison ni de traitement précis.

En en parlant autour de moi, je me suis rendu compte qu’il
y avait plus de personnes que je ne le pensais qui souffraient
ou avait souffert de cette maladie.

Alors je me disais que peut-être ici aussi il y avait des gens
qui en avait déjà fait.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais quand on lit les symptômes qu’ils donnent de la spasmophilie :

[quote]+ Crampes, fourmillements dans les jambes, les bras, les mains et le visage ;

  • Boule dans la gorge, gorge serrée, troubles de déglutition ;
  • Brûlures, crampes et nœuds à l’estomac, aérophagie ;
  • Les spasmes intestinaux, colites et ballonnements ;
  • Les contractions de l’utérus, les douleurs prémenstruelles importantes ;
  • Les tensions des mâchoires ;
  • Les douleurs musculaires et articulaires.[/quote]Ben on se rend compte qu’a chaque fois il y a pleins d’autres causes possibles… En même temps, les cumulés c’est peut être ça le VRAI syptôme…
    Je ne sais donc pas trop dire si je suis oui ou non spasmophile bien que je présente parfois quelques syptômes de cette liste…
    Ce message a été édité par Sheme_One le 18/06/2003

Bah deja va voir un medicin ensuite si c’est vraiment de la spasmophilie il te prescrira surement une petite cure de magnesium et ca marche en general tres bien, sinon mange des cacahuettes et ce genre de trucs qui en contiennent plein  Moi j’ai un  muscle du bras qui sautille (tres) rarement mais c’est vrai que c’est enervant.
Ce message a été édité par GloP le 18/06/2003

1 « J'aime »

Là, Glop a totalement raison, déjà va vérifier ce qu’il en est avant de t’en inquiéter.

Après si t’as besoin d’en parler, pas mal de monde ici, j’en suis sur, sera là pour te soutenir.

Sinon, à part çà je n’y connais rien, je n’ai pas fait médecine, mais je compatis.

[quote]Bah deja va voir un medicin ensuite si c’est vraiment de la spasmophilie il te prescrira surement une petite cure de magnesium et ca marche en general tres bien, sinon mange des cacahuettes et ce genre de trucs qui en contiennent plein  Moi j’ai un  muscle du bras qui sautille (tres) rarement mais c’est vrai que c’est enervant.
Ce message a été édité par GloP le 18/06/2003[/quote]Ce ne sont pas 1 mais 4 médecins différents qui m’ont diagnostiqué de la spasmophilie.
Cure de Magnésium c’est déjà fait, mais on voit que tu t’y connais.
merci quand même pour tes conseils.

En fait je me susi peut-etre mal exprimé aussi, je ne voulais pas faire ce thread pour me plaindre, ni pour rendre toute la Cafzone hypocondriaque,
Ce que je voulais s’avoir, c’est si des Geeks de la Cafzone avaient déjà étés
diagnostiqués comme spasmophiles.

Moi j’avais ca. Je sais comment ca a commencé (une vieille gastro, ensuite un stress important - j’avais pas trop envie de vomir en public durant un exposé de merde - et ca a commencé comme ca)

Ensuite, sur 6 mois, a chaque fois que gt exposé a un gros stress (style conduire dans une grosse ville comme strasbourg, alors que je suis un pti gars de la campagne) ca recommencait (et c pas evident de conduire, meme pour mettre les warnings et se garer, quand on fait de la spasmophilie).

La c pratiquement parti. Comment g fais? méthode Coué: grosse force de volonté et me dire non ca m’arriveras plus ca ne doit pas m’arriver, il ne peut rien m’arriver. Enfin chez moi ca a marché.

Il faut peu être rechercher une cause psychologique a la spasmophilie (moi j’avais aucune raison d’en faire, c un ensemble d’elements dont c parti) , mais je concois que pour chacun ca soit différent.

Note: c pas encore tout a fait parti parce que dès que je vois quelqu’un vomir (au début ct pire rien que l’évocation) je dois lutter de toutes mes forces pour pas faire une crise. Enfin ca part petit a petit…

J’ai un ami qui a un problème musculaire également et je voulais savoir si ça correspond à cette maladie. Souvent, alors que je suis assis à côté de lui en cours ou dans n’importe quelle situation, je remarque des spasmes incontrolables. Mon pote est posé, tranquillement, et soudain, on le voit par exemple faire un bond sur sa chaise ou effectuer des mouvements incontrolés, comme si il partait dans tous les sens. Bon c’est pas des crises hein, il s’agit juste de spasmes assez fréquent. Il me dit que c’est du au stress par exemple, mais en voyant ce site, j’ai tout de suite pensé à lui. ça a un rapport?

Comme … l’aérophagie ?
Nan, rigoler pas, j’ai des preuves

Hola Hola melangez pas tout. La spasmophilie c’est LEGER. C’est un truc ou tu vois a peine la peau qui sautille (ca peut varier d’intesite mais bon…) C’est pas le truc qui fait faire des bons et faut pas confondre avec un truc genre eppilepsie ou autre. Ca se sent surtout… et c’est enervant

Ok, pas de problème pour mon pote alors.  Par contre, c’est moi qui m’inquiète maintenant!! Je ressens de temps en temps cette sensation dont tu parles Glop. Bon c’est assez occasionnel, mais parfois ça me prend au niveau des bras, des jambes ou aussi…au niveau des yeux. Pas les yeux eux même (heureusement!!) mais plutôt vers les paupières ou autour des yeux. C’est assez étrange comme sensation…comme si ça bouillait sous la peau.

C’est exactement ca opix. C’est tres courant a l’interieur du bras, pres du coude, aux molets, et autour de l’oeil. C’est rien de grave cela dit
Ce message a été édité par GloP le 18/06/2003

[quote]Hola Hola melangez pas tout. La spasmophilie c’est LEGER. C’est un truc ou tu vois a peine la peau qui sautille (ca peut varier d’intesite mais bon…) C’est pas le truc qui fait faire des bons et faut pas confondre avec un truc genre eppilepsie ou autre. Ca se sent surtout… et c’est enervant[/quote]ça de la spasmohpilie ça? Tiens bah je savais pas… ça m’arrive, assez rarement, au niveau des paupière ou les soirs dans les jambes! C’est vrai que c’est bizarre mais je trouve ça assez amusant au fond…

Ben pareil, des fois j’ai le muscle du brat qui sautille. C’est chiant, et une fois ca me l’a fait a la jambe. N’empeche que ca m’avait bien fait marrer les premières fois de voir mon bras bouger tout seul (bouger un peu hein…)

EDIT : ca m’arrive assez souvent a la paupière aussi
Ce message a été édité par flupke126 le 18/06/2003

Ca m’arrive, en dessous de l’oeil (paupière inférieure), ou muscle intérieur du bras ; mâchoire parfois aussi, wai.
Mais bon ça passe, puis y a plus grave hein

Idem pour les paupières de temps en temps, comme si y avait une pulsation régulière. Pas vraiment désagréable, juste bizarre.

Moi aussi ça m’arrive des fois au niveau de la paupière, la cuisse, le bras, mais le plus souvent, c’est dans les doigts. Et une fois ça m’est arrivé au pouce pendant un exam, j’en ai chier pour pouvoir écrire…

Par contre, en général, ça passe assez rapidement (sauf pour le coup de mon exam bizarrement )

[quote]Moi j’avais ca. Je sais comment ca a commencé (une vieille gastro, ensuite un stress important - j’avais pas trop envie de vomir en public durant un exposé de merde - et ca a commencé comme ca)

Ensuite, sur 6 mois, a chaque fois que gt exposé a un gros stress (style conduire dans une grosse ville comme strasbourg, alors que je suis un pti gars de la campagne) ca recommencait (et c pas evident de conduire, meme pour mettre les warnings et se garer, quand on fait de la spasmophilie).

La c pratiquement parti. Comment g fais? méthode Coué: grosse force de volonté et me dire non ca m’arriveras plus ca ne doit pas m’arriver, il ne peut rien m’arriver. Enfin chez moi ca a marché.

Il faut peu être rechercher une cause psychologique a la spasmophilie (moi j’avais aucune raison d’en faire, c un ensemble d’elements dont c parti) , mais je concois que pour chacun ca soit différent.

Note: c pas encore tout a fait parti parce que dès que je vois quelqu’un vomir (au début ct pire rien que l’évocation) je dois lutter de toutes mes forces pour pas faire une crise. Enfin ca part petit a petit…[/quote]Ben merde alors! Tu as les même (enfin avais) que moi!! sauf que je suis de la ville et non de la campagne (en Belgique).

J’ai la même chose que toi (les envis de vomir quand il y a de nombreuses personnes durant un exposé par exemple).

Bref c’est insuportable!

Le pire c’est que je vais devoir allé voir un psycologue … Ca prend des proportions assez importante chez moi.

Je ne sais plus être en classe par exemple sans avoir ce genre de crise et souvent les personnes ne comprennent pas ce que tu as. Soit ils se foutent de toi soit ben ils en rigolent.

Je ne sais pas d’où vient se problème mais je vois effectivement que beaucoup de personnes ont se problème! Moi qui croyais être un cas à pars …

Ca t’es venu du jour ou lendemain de te dire “non ca m’arrivera pas etc …”
Chapeau pour ta force de caractère…

Je vais essayé de faire de même mais c’est pas évident, surtout quand tu conduis et généralement ça m’arrive quand je suis dans les bouchons (vive le vélo…)

Je remercie le créateur du topic, voila un sujet intéressant et qui peut, peut etre aidé certaines personnes (dont moi).

[quote]

[quote]Ca t’es venu du jour ou lendemain de te dire “non ca m’arrivera pas etc …”
Chapeau pour ta force de caractère…

[/quote]Ben en fait je suis parti sur le principe du "la cause est psychologique donc la solution doit etre psychologique". Ca c fait naturellement chez moi (je suis pas, en général, quelqu'un de très stress&#233[img]style_emoticons/<#EMO_DIR#>/wink.gif[/img].

Ya un truc qui aide a mort, c bloquer sa respiration pendant quelques secondes, et pour 2 raisons:

  • les muscles, pour tressauter, ca a besoin de carburant, donc d’oxygène. Quand tu bloques la respiration, t’augmentes le CO2 dans ton corps, et les muscles vont s’épuiser, sans carburant.
  • tu fais plus attention a ta respiration, ce qui te détourne de ta crise. Ca se calme aussi bien grace a ca.

Enfin moi je faisais ca ca disparraissais en 5 10 minutes.

Comme … l’aérophagie ?
Nan, rigoler pas, j’ai des preuves [/quote]Ahahaha… Très fin…
Ceci dit, comme beaucoup ici, j’ai ce petit “effet de sautillement” de la paupière… Marrant…

[quote]Ok, pas de problème pour mon pote alors.  Par contre, c’est moi qui m’inquiète maintenant!! Je ressens de temps en temps cette sensation dont tu parles Glop. Bon c’est assez occasionnel, mais parfois ça me prend au niveau des bras, des jambes ou aussi…au niveau des yeux. Pas les yeux eux même (heureusement!!) mais plutôt vers les paupières ou autour des yeux. C’est assez étrange comme sensation…comme si ça bouillait sous la peau.[/quote]moi ca me prend au niveau du bas ventre, je sens un durcissement, une sensation de chaleur, et une sensation d’être a l’étroit,

heureusement en général ca m arrive quand ma copine est a coté, et souvent elle arrive a soulager ce phénomène,

remarque, ca me dérange pas tellement, c’est plutot sympa en fait!,