Lord Of War

J’ai beaucoup aimé, intro bluffante on l’a déjà dit, les acteurs tiennent la route, Nicolas Cage est méta-efficace et personnellement j’aime beaucoup l’acteur, bon mélange d’écoeurement, d’humour et d’absurde. Quelques scènes et répliques à la cool, particulièrement bien balancées. Beaucoup aimé et donc…

Je lui met 5/5 parce que c’est un film à aller voir, intéressant et que ce système de notation de thread N’EST JAMAIS UTILISE lààààà. Alors que pour ce genre de sujet ca serait quand même super pratique. N’oubliez pas de mettre une note donc, c’est pas la qualité d’écriture et la mise en forme du topic qui nous intéresse, on juge le film là.

Forcément vu que ce n’est absolument pas le sujet du film, ni son propos. Enfin de mon point de vue. On s’en fout de comment il fait, ce qui compte c’est ce qu’il fait, au sens général, les défis moraux de Yuri, ses choix, etc. Pas franchement comment il négocie un prix sur un AK-47, ou si il fournit le mode d’emploi du M-16.
Et tu parles de traffic d’armes, mais il ne traffique rien ou plutôt ce qui est intéressant, c’est qu’il est sur la ligne grise, pas vraiment officiel, pas vraiment illégal.
Bon c’est un avis hein, pas mal le prendre :stuck_out_tongue:

Encore plus que ça : louer de vraies armes coûtait plus cher que de les acheter à un trafiquant d’armes. Ils les ont donc achetées. Ce sera toujours des armes qui ne serviront pas à tuer (espérons-le).

Grâce à son oncle général ? En payant les autres ? :stuck_out_tongue:

Moi crevé moi parler homme caverne.

Moi adorer film, masterpiece. "ptain cool scéne d’ouverture, intelligent, fin, cynique.

Miam, allez y mesdames & messieurs.

Purée j’ai été surpris par la scéne de fin avec son frero, aprés ca il continue quand même… je me suis dis qu’avec son sacrifice il aurait stoppé mais nan. Pis mince, les scénes de décalage dialogue/cruauté des images sont trés percutantes et super mise en scéne.

C’est quand même un film sacrément caricatural du début (fusillade dans le restaurant) à la fin (le gentil fédéral qui pense avoir gagné mais qui perd face à la raison d’état incarné par un galonné).

Mais l’honneur est sauf: le gentil fédéral est américain pur jus, alors que Cage est un fils d’immigré -soviétique de surcroît. Le combat entre le bien (agence fédérale) et le mal (ex-armée rouge=tas d’ivrognes). J’esperais un peu moins de manichéisme de la part du réalisateur. Dommage…

Tu pousses fort là…
Le film n’est pas manichéen pour moi, car tous n’est pas soit blanc soit noir, au contraire tout est gris. :stuck_out_tongue:

C’est assez réducteur comme commentaire , au contraire c’est l’armée américaine qui blanchit Yuri , y a pas plus cynique que ca. De meme que le personnage central devait etre russe pour justifier ses contacts avec l’armee de l’ex URSS.

De même que l’on montre clairement que le dictateur africain est appuyé par l’amérique (On voit des drapeaux americains a l’entrée du palais) et la redemption du “héros” n’a pas lieu (et encore heureux sinon ca aurait gaché tout le film)

Gné ? Faut pousser loin là quand même. Tu voulais un fédéral serbo-croate p’tre non ?
Atta, y’a pas plus cynique que le mec qui croit à ses idées et en son pays, le fédéral américain, qui se fait baiser par sa propre hiérarchie genre : en gros c’est cool mais tu fais trop bien ton taf. Y’a aucun honneur sauf là, le mec il sert à la parade, c’est cool quoi.

[quote=« malclavel, post:19, topic: 26761 »]J’ai été extremement déçu par le film. Il est bien réalisé, mais finalement ne nous apprend absolument rien sur le trafic d’armes. Comment fait Orlov pour corrompre les militaires ? pour transferer des milliers d’armes d’un continent à l’autre ? pour se procurer des fonds? Comment se passent les transactions ? Rien n’est dévolié, c’est dommage. On a l’impression que le trafiquant gère absolument tout, de l’achat des armes à leur vente. Tout juste s’il ne pilote pas lui-même l’Antonov…
Le « métier » de trafiquant d’armes ressemble étrangement à celui de détective privé. Il bosse seul. :stuck_out_tongue:
La séquence d’ouverture vaut le coup, mais payer une place de cinéma pour 5 min de plaisir… :P[/quote]
À voir absolument!
Sinon, pour les petites critiques:

Vous l’avez peut-être oublié, mais son ascention est loin d’être rapide. Avant la fin de la guerre froide, il dit lui même qu’il à du mal à joindre les deux bout. Son commerce reste assez limité et même s’il se fait un petit pactol, il vit au dessus de ses moyens. C’est la fin de la guerre froide et le contact avec son oncle qui booste sa carrière. Il devient vite puissant, mais ça reste naturelle.

sinon, l’agent, il a peut-être un père irlandais et une mère grec, tu n’en sais rien.

Ce drapeau là ? :stuck_out_tongue:

J’ai peut etre confondu les 2 mais je me rappelle avoir vu plusieurs etoiles sur le drapeau.

Huhu, non il a raison c’est bien le drapeau du Liberia que tu vois, pas autre chose :stuck_out_tongue:
Faut pas déconner non plus, un dictateur tiens à la souveraineté de son payx par définition, il va pas afficher d’autres drapeaux que le sien :stuck_out_tongue:

Mea culpa j’ai surement confondut alors :stuck_out_tongue:

Hop je sors de la séance.

Un film tout simplement génial, très bien filmé avec des scènes cultes comme déja dit. En fait en gros je ne peux que vous conseiller dy aller puisque tout a déja été dit!

La scène du débarquement des armes avec l’avion des nations unies d’un coté et de l’autre l’avion de Orlov est géniale, et puis j’ai vraiment beaucoup aimé la fin, ou pour une fois le gentil il gagne pas!

Je sais pas si vous avez remarqué, mais juste après la cultissime scène d’intro on vois Yuri sur un pontont en forme de croix. Juste après l’intro, une image religieuse. C’est fort, très fort.

j’ai vu et j’ai vraiment adoré. y’a des scenes assez “dures”, très bien réalisé et Cage montre encore une fois que c’est un excellent acteur

J’en sort à l’instant, j’ai vraiment été emballé par l’ensemble de l’oeuvre. Puis certains chiffres font peur, presque plus que les armes.

Je trouve quand même étonnant qu’il fasse l’impasse totalement sur le terrorisme post 2001. On nous aurais menti ?? :stuck_out_tongue:

Un film à voir.

Peut être parceque le terrorisme ne représente en fait qu’une faible partie du traffic d’armes… (enfin ce n’est qu’une hypothèse)

[quote=« Phral, post:37, topic: 26761 »]J’en sort à l’instant, j’ai vraiment été emballé par l’ensemble de l’oeuvre. Puis certains chiffres font peur, presque plus que les armes.

Je trouve quand même étonnant qu’il fasse l’impasse totalement sur le terrorisme post 2001. On nous aurais menti ?? :stuck_out_tongue:

Un film à voir.[/quote]

« je vendais pas a ben laden … il faisait des cheques en bois »

J’ai bien noté la phrase Spike, mais on peut pas dire qu’il fasse le tour du cas avec uniquement cette phrase. Depuis 2001, les gens avec des kqkqs qu’on nous montre à la télé ne sont pas africains, mais d’al quaida.
Je pencherais plutôt pour la raison que donne Gabs431.