[maison serrure] Serrure à code

Je suis toujours étonné de voir que les serurres à code ne sont pas du tout répandus chez les particuliers

C’est quand même vachement pratique, plus de risque d’oublis, pas besoin de préter ses clefs… De plus maintenant il existe des serurres à codes dit mécanique qui ne nécéssite aucune electricité

Du coup je m’imagine que le frein doit venir d’ailleurs pour les serurres à code ? Le coût peut être ? Autre chose ?

Ca m’intéresse pour pleins de raisons (et c’est geek aussi) et donc je me demandais si vous aviez des retours d’experience à partager

Je peux comprendre les réserves par rapport au biométrique (même pas besoin de retenir un code !) nouvelle technologie et fiabilité tout ca…

Souvent aux portes des hôtels ils utilisent ça, et j’en ai vu à une porte de jardin. Reste à savoir si c’est plus efficace que les cadenas à code qui ne valent souvent rien.

En tout cas si pour un jardin ça doit avoir un intérêt, sachant qu’un jardin par définition ne sera jamais inviolable, je ne me risquerais pas à mettre ça sur la porte d’entrée d’une maison. A mon avis faut se renseigner auprès des assurances pour savoir ce qu’ils en pensent.

Je pense qu’il y a aussi le fait que si on te pique tes clefs, tu le sais (je ne pense qu’on en soit encore à la version CIA qui te clone tes clefs sans que tu le saches).
Si quelqu’un récupère ton code … tu le sais quand ta maison est vide :(.

Bref, pour moi la serrure idéale, c’est comme en informatique l’authentification forte: mot de passe/code + truc physique (clef, token, scan empreintes/réseau veineux …).
Pour l’instant, à ma connaissance, ça ne fait que dans les pieces « sensibles » des boites paranos (et c’est pas parce que je suis parano qu’ils en ont pas tous après moi :stuck_out_tongue: ).

Pour revenir au sujet des maisons de particulier, je pense que si demain on mettait des mots de passe pour rentrer dans les maisons, c’est surtout les voleurs qui seraient contents (ben oui, vous imaginez toutes ces maisons avec 123456 pour entrer, ou la date de naissance des proprios ? :slight_smile: ).

je préfère 100 fois acheter une clef à goupille, gravée au laser, uniquement dupliquée en usine avec carte de propriété. et si j’en perds une, bin je change le cylindre par un neuf (150€), ou alors sur de nouveaux systèmes haut de gamme on peut aussi révoquer ses clefs (je ne sais pas, comment elles sont alors identifiées de manières unique).

le cadenas à code c’est bon pour le casier de piscine non ?

le choix techno serait clairement une empreinte biométrique, éventuellement couplée à un code. mais le code seul, merci la sécurité.

Bof dtf, le gars découpe la porte ou passe par la fenêtre. La question est plutôt de savoir si les assurances considèrent ce type de fermeture comme sure…

Clair que quelque soit le type de serrure, les cambrioleurs fracturent la porte dans la très grande majorité des cas donc bon…
Le seul avantage que j’y vois, c’est qu’en cas de succession de locataire, chacun peut redéfinir un code et on a pas la crainte que le précédent aie gardé un double des clés.

A priori, le seul avantage serait d’éviter les effractions « discrètes ». Si tu ne sais que crocheter des serrures « classiques » et que tu veux rentrer à tout prix dans la pièce, il ne te reste plus qu’à utiliser le genre de méthodes décrites par Kaneloon. Efficace mais question discrétion, c’est pas ça…

Après, y’a pas fondamentalement plus d’avantages je pense : si les gens ne prêtent pas leur clefs à tout va, ils parlent et ils parlent bien plus qu’ils ne pensent et ils peuvent divulguer le code sans s’en rendre compte assez rapidement : au détour d’un coup de fil dans le métro, en le mentionnant à voix haute lors des premiers jours après l’installation…

Mmm… va dire ça à Gérard qui rentre à 3h avec 0,9gr d’alcool dans le sang… Bon ok j’avoue, il ne serait pas non plus arrivé à insérer la clef dans la serrure… :slight_smile:

Tres bonne remarque de Mister Kaneloon: à la limite, dans une certaine mesure, notre avis on s’en tape: si les assurances sont contre et que tu en mets une, tes mensualités vont douiller de chez douiller (aucun rapport avec l’ex ministre et pourtant dans les deux cas ça fait mal :stuck_out_tongue: )

Clairement.

Ca me fait penser à une situation que j’ai vu plusieurs fois quand je cherchait un appart’ il y a quelques années : combien j’en ai vu avec des super portes blindés multipoints de la mort, mais sur un mur en papier de HLM…

Passer un certain niveau de renforcement de la sécurité, tu ne fait que déplacer le point faible. Une bonne serrure “traditionnelle” suffira largement dans une bonne partie des cas. Surtout que comme il a été dit, il suffit de voir la faiblesse du mot de passe moyen pour se dire que ce n’est pas forcément une bonne idée… (et perso, je trouve plus compliqué d’oublier une clé qu’un code, surtout quand tu as pas mal de chose en tête : je doit systématiquement vérifier le PIN de ma CB pro avant de partir en déplacement par exemple).

La biométrie n’est pas non plus une solution miracle. Si tu protège ainsi quelque chose de vraiment désirable, quelqu’un qui voudra entrer entrera toujours, que ce soit par des moyens techniques ou plus crues (une main ou un doigt coupé, et hop, tu l’a ton empreinte digitale… C’est d’ailleurs pour ça que la mode est maintenant aux réseaux veineux…).

Ca me rappelle la scène du film RED, quand Bruce Willis entre par la force dans les archives de la CIA (ou du FBI, je sais plus).

A mon avis , le code résiste très mal à une attaque “au dictionnaire”.
avec un code à 6 chiffre tu as 1000 000 possibilité, ca semble beaucoup mais si quelqu’un en essaye 1000 par jour, au bout de 10 jour une chance sur 100 qu’il rentre , 100 jours une sur 10.

[ HS]
Tiens d’ailleurs si on sefait voler sa CB est que le voleur devine le code, les assurances de la banque, elles marche ?
Parce qu’avec un code à 4 chiffres et 3 essais , sur le nombre de CB volé , il doit y en avoir quelques une ou le voleur trouve le code.

Le gros probleme que je vois avec les serrures a codes c’est que l’on peut tres facilement voir la combinaison sur plusieurs jours.
Deja qu’avec une photo de clef ou autre methodes on te fait un double a l’arrache.
Et l’argument principal effectivement les assurances.
Bon on va eviter de parler crochetage je vais deborder (ps j’organise un atelier crochetage bientot me mp si intéréssé).

Mais ouais assurance et le fait que l’on puisse observer ton code facilement.
Apres ca depend de ce que tu fais dans la vie, pour un particulier classique ca peut aller.
Mais le truc qui me derange reste l’observation du code, ou le coup de la poudre pour avoir les chiffres de la combinaisons.
Et ensuite brute force dessus.

bref

Certains digicode double le temps d’attente entre chaque essais ratés. Du coup tu te retrouves à attendre 2[sup]1000000[/sup] secondes (mettons).

Pour ma part, les assurances avaient tout remboursé mais dans mon cas, le type n’avait pas eu à deviner/craquer le code. J’imagine que ça marche dès que tu arrives à prouver qu’il y a eu utilisation frauduleuse de ta carte.

Ou contrainte. Ou meme rien. C’est a la banque de prouver que c’est toi qui a realisé l’operation, et de securiser le moyen de paiement.

Le frein à la biométrie c’est le prix!
Les systèmes à réseaux veineux sont à la mode à cause du modèle économique mis en place: le leasing.

Il existe des digicodes dont le placement des touches changent à fois, donc impossible de tracer les touches. Ensuite il faut se dire que le nombre de possibilité de code est plus important, car vous ne savez pas si c’est 4, 5, 6… chiffres (avec touches de validation aussi).

Les digicodes mécaniques sont peu fiables sur la durée par contre, il faut changer souvent le code.

Le problème aussi est que vous ne savez pas si il y a eu une visite, contrairement à une effraction. Sachant qu’un simple canon a2p *** est quand même très difficilement crochetable.

Par contre il ne faut pas oublier que les systèmes électroniques demandent de l’électricité. Et aussi le coté électronique donne au grand public un sentiment de panne possible.

FTFY

eh ho t’es pas en vacances toi? :blamblam:

So what ?

J’ai acheté un Samsung Ezon (non, pas à ce prix là, cf infra) il y a quelques jours (oui, coïncidence) pour la déconne (pour mettre sur une porte dans ma baraque, j’ai toujours voulu avoir une serrure à code :P), et ça paraît plutôt sûr.

Je l’ai chopé sur eBay à près de 2.5x moins cher (bonjour l’entubage en France), ça fonctionne bien, c’est solide et facile à monter. Code de 4 à 12 chiffres, livré avec 2 cartes RFID et on peut en enregistrer jusqu’à 20. Il y a une option qui oblige à taper 2 chiffres aléatoires (qui s’affichent sur l’écran) avant de taper son code, afin d’éviter que les traces de doigts trahissent les chiffres contenus dans le code.

Les piles assurent une grosse autonomie, mais si jamais on peut alimenter la serrure de l’extérieur via un contact pour pile 9V, donc pas de risque d’être bloqué à l’extérieur à cause de ça.

Voilà. Je suis absolument pas expert et je répète que j’ai acheté ça juste pour m’amuser (au départ je voulais une serrure biométrique mais ça coûte un poil cher pour l’utilisation que je voulais en faire, même en import direct de Corée), mais ça fonctionne super bien et bon, avec un code à 8-12 chiffres je pense que vous pouvez être à peu près tranquille. Au pire vous vous trimballez avec votre carte RFID et vous n’utilisez le code qu’au cas où vous paumez/oubliez votre carte (une carte se “désenregistre” en 3 secondes). Après je sais pas du tout si c’est crackable le RFID, j’y connais rien.

My 2 cents.