[MATOS] Votre matos photo

photographie

#583

Oui :slight_smile:
Sans réglage sans rien juste déballé et ping une photo je trouve le résultat plus qu’honnête.
Va falloir maintenant chipoter et tester tout ça mais je suis content de l’achat


#584

Un 24 à 2.8, même si ça doit pas être un objo de folie non plus, ça fait forcément de jolis clichés, surtout quand on débarque dans le milieu. Vive le bokeh :smiley:


#585

Li bia bokeh (en wallon dans le texte :p)


#586

DCeci dit j’espère que tu n’envisages pas de faire du portrait avec ton 24 mm.
Enfin c’est faisable mais portrait avec tête buste pieds. Si tu veux prendre juste le visage ou même visage + buste il faudra trop que tu te rapproches et cela va déformer la personne.

Distance mini pour les portraits sans déformation c’est 2m.
Sauf volonté artistique spécifique de déformation bien sur

Tiens d’ailleurs j’ai craqué pour le 16-35 f4 L il y a 2 mois environ et je suis ravi.


#587

Je n’envisage rien du tout pour le moment je test :slight_smile:
J’ai l’objectif d’origine pour le portrait etc j’imagine.
On va voir d’ici quelque mois


#588

Oui tu verras forcément ça au fur et à mesure !
Fais-toi plaisir


#589

Bon je vous rejoins ici, je viens de recevoir d’allemagne, après enchère mon Olympus OMD EM-10 (premier du nom, pas mark II) avec un petit objectif 14-42mm en reconditionné (mon cadeau de noël à moi même). Je ne sais pas si il y a d’autre utilisateur d’Olympus ici…

J’ai pris cet appareil parce qu’il est relativement compact mais permet d’être évolutif surtout avec les objectifs en m4/3 assez varié et large et accessible (par rapport à ceux de Sony et la gamme AXXX par exemple). Pour commencer ça me semblait être un excellent compromis, tout en me permettant d’évoluer et de bien me faire la main.

Assez content de l’appareil en tout cas, c’est comme je l’attendais, il est bien beau !
J’ai juste un peu peur de la batterie qui me parait avoir un peu vécu et donc pas optimal (cycle), mais bon… Pour le reste, c’est parfait, je dois juste prendre en main tout ça maintenant et lire le manuel :smiley:


#590

Oui, il y a (EM1 - en attente de dispo du MkII) avec 12-40 et 40-150 2,8 :heart_eyes:


#591

Bienvenu dans le monde merveilleux des µ4/3" :slight_smile:


#592

Dans la photo il y a moyen de se faire plaisir avec tout de toute manière :wink:


#593

Dites les gens, y a-t il des applications indispensables sur iphone 6 pour améliorer la qualité des photos ?


#594

Tiens, débutant en photo je tourne principalement en mode semi auto A (priorité à l’ouverture), je me risque pas trop en manuel parce que je pense que je dois déjà arrivé à bien me débrouiller avec ces modes qui me permettent de bien comprendre les dépendances d’un éléments à un autre (ouverture/ vitesse d’obturation et Iso) et j’ai fait une expérience assez désagréable aujourd’hui.

J’étais sur un pont, fin de journée donc pas une luminosité de folie, je suis sur le mode A et en tentant une photo je me rends compte que la vitesse d’obturation est beaucoup trop lente par rapport à l’équilibre que j’ai, sous entendu = Pas de trépied, tu vas bouger et ça va être flou.

Du coup je me risque aux autres modes, je me rappel plus trop de mes bidouilles mais j’ai fini avec une jolie photo bien équilibré en mode P (automatique) et tout mes autres tentative non automatique (avec les différents mode de contrôle d’ouverture ou de vitesse d’obturation) se sont soldées par une étrange photo sous exposé, et une ouverture bloqué (j’étais dans un mode où je ne le contrôle pas, il me semble le mode S où on contrôle la vitesse d’obturation).

Et je ne sais pas pourquoi il à décidé, malgré ses mesures, de rester sur une ouverture si basse, comme 3,5, en ayant fait différentes mises au point, et tout ça malgré mes réglages de la vitesse pour capter un peu plus de lumière aussi sans nécessité d’attendre trop longtemps immobile.

J’ai eu l’impression que mon appareil malgré le mode, ne déterminait pas correctement la bonne ouverture à avoir… A un moment j’ai du mal géré quelque chose, mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Surtout que bon, j’ai eu ma photo potable, mais en mode automatique, je n’en tire pas beaucoup de satisfaction. Je ne me rappel plus exactement du moment ou je voyais bien l’ouverture a 3,5 sans avoir la possibilité de la changer.

Le truc étant : Si l’APN en mode auto peut arriver a prendre une photo relativement précise seul, pourquoi je ne le pourrais pas moi ? :stuck_out_tongue:
Autre que le bon vieux trépieds, dans ce genre de cas, quels sont vos réflexes pour vous adapté et trouver une solution à ce genre de cas ?
Bon, j’ai eu ma solution avec le mode automatique, mais c’est toujours frustrant de pas arriver à savoir ce qui nous a dépassé à un moment pour se corriger seul…


#595

Au final il faudrait que tu regardes les réglages retenus par le mode P (Auto), ca te donneras déjà une idée.

Après peut être que dès le moment où on passe en semi auto, l’appareil ne peu plus forcément faire de la reconnaissance de scène et proposer un couple ouverture / vitesse adapté. Il faudrait un peu potasser le manuel de l’appareil pour voir sa logique de fonctionnement.


#596

Comme ça je dirais que dans les différents modes semi-auto, il n’arrivait pas à trouver une valeur d’ouverture/sensibilité/vitesse correcte par rapport au paramètre que tu lui imposais, alors qu’en full auto vu qu’il gérait tout il n’avait plus ce problème.
Sinon si 3,5 c’est la focale pour toi, c’est sans doute la plus la plus grande ouverture possible sur ton objectif.

Petit rappel (je ne suis pas sûr que ce soit clair pour toi):
focale (se note f1.8 par exemple): l’ouverture de ton objectif. Plus ce chiffre est grand, moins la lumière rentre. C’est ce qui influe aussi sur la profondeur de champ, plus le chiffre est grand plus elle est longue. Tous les objectifs ne se valent pas et tous les zoom n’ont pas une ouverture constante.
1/25s: durée d’exposition, le temps pendant lequel ton obturateur reste ouvert et pendant lequel ton capteur est exposé à la lumière, ce qui provoque du flou.
100 iso: paramètre hérité des pellicules, c’est la sensibilité de ton capteur. Plus le chiffre est important, plus ton capteur est sensible, mais plus le bruit est présent sur ta photo.

Sinon sur tes photos tu as ce qu’on appelle les EXIF qui permettent de voir avec quels réglages tu as fait ta photo à postériori.


#597

Pour compléter le rappel de @gabs431, voici une petite appli en Flash qui pourrait s’avérer pratique.


#598

La focale et l’ouverture sont deux caractéristiques différentes.
La focale se mesure généralement en mm.


#599

En optique f est bien la focale (même dans f/). L’ouverture c’est en fait f/d ou d est le diamètre d’ouverture du diaphragme.
L’ouverture est un nombre sans dimension.
Appeler l’ouverture f/ est un petit raccourci, donc trompeur.


#600

Pour élaborer, la focale (raccourci pour “distance focale”) correspond grosso-modo au grossissement de ton image, alors que l’ouverture est ce que gabs431 a décrit. Valeurs de référence: 35mm et 50mm (correspondent grossièrement à ce qu’on voit nous), 18mm (considéré comme grand angle), 85mm, 200mm (considérés comme téléobjectif).


#601

Pour pallier ça, tu peux, parfois, trouver un support “naturel” fixe où poser ton APN (par exemple une rambarde de pont, un muret…)
Ça ne change rien à ta problématique de mode (qui a déjà été abordée brillamment ci-dessus), mais ça te donne des pistes pour avoir moins de “bouger”… :wink:


#602

une bidouille quand tu ne peut pas prendre appui sur un support "naturel’ : une ficelle, un boulon à un bout (ce que tu veux, c’est pour donner un peu de poids) et un boulon (au format du filetage sous ton appareil, la ou tu visse la plaque pour ta tête de trépied).
Tu visse sous ton apn, tu laisse tomber l’autre bout que tu cale sous ton pied. la longueur de la ficelle doit juste suffisante pour que le boulon calé sous le pied et l’oeil au viseur, elle soit tendue.

C’est moins efficace qu’un trépied mais ça permet de réduire un poil tes mouvements pour un poids/volume vraiment minime.