My Name Is Earl

“Earl Hickey est un redneck white trash comme tant d’autres. Vivant avec sa femme, son frère, et ses deux enfants qui ne sont pas vraiment les siens, il mène une vie simple composée de menus larcins et d’une ambition loin d’être débordante. Mais certains évènements vont faire changer le cours de sa vie (je me garderais de les spoiler ici) : Saisi d’une révélation en regardant Carson Daly un soir sur NBC, Earl prend conscience de la direction que prend sa vie et décide de racheter toutes ses mauvaises actions, une par une …”


Earl Hickey (Jason Lee)


son frangin Randy (Ethan Suplee)


sa femme Joy (Jaime Pressly)

Plus d’infos directement sur le site de NBC


En résumé, cette série produite par Jason Lee me semble prometteuse, les situations dans lesquelles les héros se retrouvent sont très amusantes, les personnages sont plutôt atypiques (ah oui, on est plus proche de Joe Dirt que de Joey) … une affaire à suivre, donc.

Vu la premier episode et je me suis bien marre. C’est du bon, je l’ai mis dans ma liste de serie qui se font enregister automatiquement :P. Donc oui oui: a voir, pas mal prometeur. Rating GloP: B to B+.

Je vais surveiller ça alors, merci pour le conseil!

[quote name=‘GloP’ date=’ 22 Sep 2005, 11:12’]Vu la premier episode et je me suis bien marre. C’est du bon[…]. Rating GloP: B to B+.[right][post=“400277”]<{POST_SNAPBACK}>[/post][/right][/quote]Comme lui.
Excellent. Sinon, pour jouer à l’Oracle de Bacon, Jason Lee et Ethan Suplee se sont déjà croisés dans Mallrats du génial Kevin Smith.
EDIT : et aussi dans Chasing Amy du même Mr Smith…

Les deux premiers épisodes matés dans la foulée…
Verdict : Enfin une bonne série sur NBC (après une saison TRES vide), qui plus est dans la catégorie comique. C’est bien monté, drôle, les personnages sont bien trouvés et très variés, bref, la série a tout pour faire une bonne saison avec un thème pourtant très simple, voire simpliste. En tout cas, c’est divertissant et c’est bien le principal.

Ah bah ouais j’approuve le GloP Rating sans sourciller là. C’est drôle, franchement, et pas des grosses blagues lourdes à deux balles. Et puis ça part d’une idée simple certes mais bien amusante elle aussi. Enfin bref, voilà une série que je vais suivre avec plaisir cette année, en espérant que le niveau ne baisse pas.

Ploum ploum, un petit up pour signaler deux choses à propos de Earl :

  • Le troisième épisode est passé Mardi et c’est toujours aussi drôle imho, le public US est apparemment aussi de cet avis puisque la série fait la meilleure audience parmi les nouvelles sitcoms sortis à l’automne.

  • NBC l’a bien pris en note et a donc commandé à Fox TV le “back 9” qui assure à Earl une saison complète de 22 eps (c’est là encore la seule nouvelle 26’ à en être assurée, chose rare après seulement deux eps).

Go Earl !

EDIT : oops, petit rectificatif : ça n’était pas la seule sitcom à avoir sa saison complète, ya aussi “Everybody Hates Chris” sur UPN (mais UPN est une chaîne de beaufs, alors bon…)

Je viens de me mater les 4 premiers épisodes, j’ai bien accroché, les personnages sont drôles, les dialogues aussi (mention spéciale pour les réflèxions de Randy sur la différence entre les femmes et les hommes et entre la vie et la mort, aimdaihair), c’est vif, frais, rapide et cocasse.

Bref, ça me faire rire pendant 26 mins et c’est bien l’essentiel. Je vote et je dis A.

Le dernier épisode (7ème) … j’en ris encore :stuck_out_tongue:
La blague avec les clubs de golf en feu m’a vraiment fait éclater de rire.

Vu le pilote hier, j’adore.
Faut dire, j’adore Jason Lee à la base, et là, il est bon.

Rating : matage toutes les semaines.

Argh, je suis en manque, cette semaine NBC a passé des redifs donc je n’ai pas eu ma dose de Earl et Office.
Sinon, petite update : NBC a annoncé hier qu’ils déplaçaient le bloc Earl/Office au jeudi soir à la place de Joey dès janvier, le mardi soir verra le retour attendu de Scrubs.

Sinon, on montre la femme d’Earl (enfin, ex), mais pas la raison de voir cette série : Catalina, alias Nadine Velazquez.

Et je rajoute : “dibs”.

Je viens de me taper l’épisode 8 (Joy’s Wedding) et c’est, à mon avis, le meilleur pour l’instant.

Catalina qui danse - bouge son tushy - à chaque scène, Earl qui nous fait le robot et une session break dance sur un bout de carton, enfin une belle compilation « Hey Earl / Hey Crabman » et une scène fantastique, que je n’imaginais pas voir dans une série de ce genre, au moment où Crabman, désespéré, fonce dans l’aire de jeu pour enfant, s’effondre et s’engouffre dans le toboggan. C’est con mais j’ai été super touché.

My Name Is Earl, ça déchire, alors mangézan.

Maintenant le 9.

C’est clair que les passages avec Crabman sont superbes dans ce dernier ep…

Je sais pas si certain d’entre vous on remarqué ceci, moi je suis passé totalement a coté. C’est le genre de petits trucs qui me font aimer cette serie.

Ca date du 4 octobre, c’est dommage j’aurais bien vérifié mais je n’ai plus l’ep sous la main.

Je viens d emater le premier, excellent.
Le second est en cours, mais dites moi, Donny Jones, le barge, ne serait-ce aps le même acteur que le barge dans Prison Break, le codéténu provisoire de Scofield?
Bref, bref bref, sino au niveua du sous titrage, c’ts cool le satellite US pour les chaines, masi pour le subage (ouch que c’est moche), c’est moins top, et forom.com ne fournit que les deux premiers. Vous ne sauriez pas où je peux trouver les autres, si autres existants?

Et ça veut dire quoi “dibs”?

C’est un peu comme “Shotgun” pour monter à l’avant d’une voiture, mais pour les filles.

On traduit ça en “preums” par chez nous.
Et après avoir vu Catalina danser dans l’épisode 8, re-dibs.

[quote=“Eek, post:8, topic: 25035”]Je viens de me mater les 4 premiers épisodes, j’ai bien accroché, les personnages sont drôles, les dialogues aussi (mention spéciale pour les réflèxions de Randy sur la différence entre les femmes et les hommes et entre la vie et la mort, aimdaihair), c’est vif, frais, rapide et cocasse.

Bref, ça me faire rire pendant 26 mins et c’est bien l’essentiel. Je vote et je dis A.[/quote]
Bon on va faire bref: tout comme il a dit le monsieur là.

Je kiff Crabman, il a la grande classe.
Je kiff Catalina, elle a… elle a…