Nouveaux Mac avec processeur M1

Je n’ai pas encore vu de sujet là dessus.
Les nouveaux Mac avec le processeur M1 conçu par Apple sortent en ce moment.

Mon Mac Mini commence à dater et c’est ma machine principale.

Je regarde le nouveau et j’hésite.
A l’époque j’ai pris le haut de gamme : Mac mini (fin 2014), processeur i7 avec 16Go de RAM. Et une carte graphique Intel Iris 1536 Mo.
Mais il commence à ramer, notamment sur Big Sur.

Il proposent 2 versions. Une avec un processeur M1 et une avec un i5 plus chère…
Je m’y perds.
La version Intel i5 serait le haut de gamme ?
Il ne donnent pas la cadence de leur processeur M1. Peut-être que ce n’est pas comparable ?

Du coup si je prends un mac mini avec un processeur M1 (donc sans carte graphique séparée), je vais vraiment y gagner par rapport à ma config actuelle ?

Les machines avec SoC Apple Silicon M1 ne sont pas encore testées mais devraient atomiser les CPU Intel. EN REVANCHE, y’a bcp de paramètres à prendre en compte comme expliqué rapidement dans le dernier Torréfaction et on y reviendra lorsque les machines seront vraiment testées.

Merci je suis en train de l’écouter.

« Si vous bossez avec votre mac attendez »…
j’aurais dû l’écouter avant d’installer big sur :slight_smile:

2 J'aimes

Vraiment hâte de comprendre comment un processeur ARM à l’heure actuelle peut remonter par la gauche toute la file des x86 pour remonter jusqu’aux R9 5950X :scream:(en single-core je précise)

deja avoir ton cpu et ton os fait par la même personne ca doit aider un chouia

Il commence à y avoir des tests

A priori le Mac mini avec un m1 est au dessus des versions d’iMac avec un i7.

Je comprends encore moins comment ils peu ent proposer une version plus chère du Mac mini 2029 avec un i5…

Parce que les gens qui achètent des macs s’en foutent du prix ? Bon ok je sors :slight_smile:

Pour répondre à la question posée néanmoins, oui un mac avec un processeur M1 sera bien plus performant que ton ancienne machine aussi bien au niveau du CPU que du GPU intégré, et le tout dans une enveloppe thermique plus faible. Surtout que ton Haswell il ne date pas d’hier.

Par contre effectivement au niveau expérience globale, la peinture risque d’être encore un peu fraiche.

Et pour l’autre question de « remonter jusqu’au 59 5950X », déjà c’est pas aussi évident que cela, et c’est pour ça qu’on attends les bench avec impatience. Parce que pour l’instant si on élimine les deux camps de débilos qui d’un côté disent que c’est une baudruche qui va se dégonfler et de l’autre les gens qui disent que ça va tout détruire et qu’il n’y a même pas de compétition possible, il reste la validité des chiffres à la fin sur des benchs qui évaluent autre chose que la capacité à optimiser une machine JS.

On ne va pas faire tout de suite un cours sur l’architecture des systèmes, mais de base il y a quelques éléments de réponse en regardant genre le débrief d’anandtech sur le sujet : https://www.anandtech.com/show/16226/apple-silicon-m1-a14-deep-dive

En gros le code x86 c’est un jeu d’instruction très très chiant avec des années et des années d’héritage, des instructions à taille variable où tu as du mal à optimiser la phase de décodage dans le CPU et autres. Du coup quand l’ARM s’est lancé, c’est un processeur RISC, pensé dès le départ sur un jeu d’instruction clean, ça permet de pas mal simplifier des choses dans la puce. Le cache est aussi monstrueux dans la puce et franchement les ingénieurs d’Apple sur le coup ont fait un boulot admirable qui va sans doute donner des idées aux gens (bon après visiblement chez Qualcomm on leur a toujours pas installé internet)

Maintenant la question c’est sur la montée en performance, le scaling de tout ça. Parce qu’en l’état leur M1 c’est super pour faire un laptop avec lequel tu utilises des applications de productivité mais sans pousser le truc à fond. En l’état, vu les premiers chiffres qui tombent sur Cinebench R23, si tu es un mec qui était du genre à acheter un mac pro pour faire du montage vidéo ou du calcul 3D, tu ne vas pas te jeter sur le M1. A voir ce qu’Apple proposera à ces gens là.

Pareil au niveau de la partie GPU dédié, l’intégré c’est sympa jusqu’à un certains point. Et les pros ont souvent des besoins spécifiques, genre application de CAO/DAO et autres. D’ailleurs le passage en ARM ça risque aussi d’emmerder les gens qui dual booté pour aller faire du Solidworks tranquillou du côté windows.

Après ça sera un coup de pieds au cul des mecs confortablement installés sur le X86, et pour l’instant Intel est vraiment pris entre le marteau d’AMD et l’enclume d’Apple, j’aimerai pas bosser chez eux à l’heure actuelle. Mais dans l’absolu il ne faut pas oublier qu’Apple n’a aucune intention de vendre leur puce à par exemple des gens qui feraient des trucs sous windows. Ca reste donc cantonné à leur marché.

Mais la diversité c’est top.

13 J'aimes

Merci pour tes réponses.

Je ne fais rien d’exigent en terme de perf sur mon mac. Du dev web principalement. Le plus lourd c’est photoshop ou du (petit) montage vidéo de temps en temps. Mais vu le temps que je passe derrière mon ordi, j’aime bien que ça soit bien fluide :slight_smile:

Je pense que je vais attendre quelques mois pour voir s’il n’y a pas de vice caché et planifier mon achat pour mi-2021.

Enfin, une réponse plus posée que ce que l’on entend un peu partout qui se résume à Arm c’est génial parceque RISC et X64 c’est pourri car CISC. Pour ma part, je ne comprenais pas pourquoi un RISC serait fondamentalement meilleur qu’un CISC. Sachant que les deux existent depuis des décennies et on s’en rend compte uniquement en 2020 ?!?
Le vrai problème c’est qu’Intel a choisi d’arrêter d’innover et donc ils se font larguer par tout le monde.

Disclaimer : je ne suis pas du tout qualifié sur le sujet mais j’ai lu ce matin quelque chose qui me semble aller dans le sens inverse de ce que tu évoques là, en tout cas pour la partie « montage vidéo » : https://www.macg.co/mac/2020/11/apple-m1-le-macbook-pro-fait-mieux-quun-imac-pro-dans-final-cut-pro-117845

Bon, je peux interpréter ce que ça veut dire de travers aussi … ça ne serait pas plus étonnant que ça hein :wink:

En fait c’est plus compliqué que cela et ça pourrait se résumer à « le pognon ». A l’époque sur le segment grand public, les gens c’était un peu des branlos qui faisaient des demi efforts. IBM était plus intéressé par les workstations / servers avec leur architecture POWER, Motorola, les processeurs c’était plus trop sa priorité et vu qu’Apple avait jeté l’éponge, sur ce segment là le RISC a végété. L’autre facteur important c’est le volume de code écrit pour la plateforme x86, genre dans le monde intel tu savais que tu avais tout, et les pilotes qui vont avec. Dès que tu t’écartais de cela, tout devenait compliqué cf la Be Box de l’époque. Dans le monde du business on aime pas se prendre la tête même si au résultat tu utilises un produit moins bas.

La renaissance du RISC grand public est venu grâce au mobile car le x86 était juste inutilisable au niveau des enveloppes thermiques de ce genre de plateforme. Et même les efforts d’intel sur l’Atom, fait du bout des lèvres, n’ont pas donné grand chose. Ca a permis à ARM d’établir un bastion et d’avoir énormément d’applicatif écrit pour leur architecture.Et vu que maintenant Apple jette son poids dans la balance, avec toute l’expérience accumulées, ça va bien se passer.

Et le dernier point pour nos amis développeurs, il ne faut pas oublier que les architectures RISC sont bien plus dépendantes de leur chaine logiciel (i.e le compilateur) pour produire du code de qualité. Pour les développeurs de jeux qui trainent dans le coin et qui ont été traumatisé par le CELL de la PS3 on rappelle que quand IBM a vendu le truc à Sony, il devait fournir un compilateur qui aurait optimisé le code pour l’architecture « baroque » du CELL, le fameux projet « Octopus » (dont j’ai l’impression que IBM a un peu nettoyé toute trace) qui a été au final abandonné car IBM n’arrivait pas / n’avait plus envie de finir ce truc. Et le CELL qui devait être le début d’une nouvelle dynastie de processeurs RISC grand public a été en fait une impasse pour Sony. Du coup les devs ont du pas mal galérer afin de fournir des jeux qui exploitaient le parallélisme de la console, surtout que c’était à une époque où le dev multithread n’était pas le truc le plus pratiqué, surtout sur des consoles où le support est vraiment bas niveau.

Tout ça pour dire que jusqu’à présent, sur le segment grand public on a eu pas mal de promesses du RISC qui se sont mal / pas réalisés et que là Apple peut changer la donne, je dirai même Apple va changer la donne.

1 J'aime

Alors c’est difficile de comparer un intel et un M1 vu que le deuxième est un SOC avec pas mal de truc en plus que simple un CPU. Le problème avec les benchmarks c’est toujours de comparer des trucs comparables, et souvent sur Mac les gens ont été un peu mal traité par Apple vu qu’ils s’étaient faché avec nVidia (beaucoup dirait : « comme tout le monde »). Parce que déjà sur un processeur comme le 9900K tu as un support du H265 en quicksync, ensuite si tu avais un GPU nVidia pour s’occuper de cette partie là les performances sont 3x supérieures à celle de l’Intel. Donc après c’est vraiment une question de savoir ce que tu compares et surtout de ce que tu peux acheter quand tu es chez Apple (par exemple, pas un GPU nVidia de base).

Ca explique aussi pourquoi certains pro se montaient du Hackintosh avec du Threadripper + Gros GPU nVidia et là les perfs n’étaient pas les mêmes.

En tout cas l’article montre que Apple a encore une fois bien bossé son sujet. Mais on verra les proco sur la gamme pro, pour voir ce qu’ils ont sous la semelle.

2 J'aimes

Tiens d’ailleurs Anandtech vient de sortir un test du Mac Mini et au niveau perf c’est très sympa, pas révolutionnaire, mais ça tient réellement la route, donc sur ce point là, pari tenu : https://www.anandtech.com/show/16252/mac-mini-apple-m1-tested

Ahhh grillled

Quelques infos sur le support actuel des applications https://twitter.com/derekmartin_biz/status/1327262384881340418

Très bonne lecture sur le sujet :

Compil’ des reviews :

TL;DR = ça défonce. oO

3 J'aimes

Et, dans un parfum de bataille de « qui a la meilleure archi » qu’on avait plus senti depuis la mort du G5, Microsoft fait sa petite contre communication.

Bon… ça se voit un peu qu’ils n’y croient pas trop trop hein :rofl:

Effectivement les premières reviews sont assez impressionnantes. Je commence à regarder mon MacBook Pro 2018 en biais moi.

1 J'aime

Moi c’est mon MacBook Pro 2015 qui me regarde en biais, il commence à sérieusement sentir que ses jours sont comptés. En plus il sent que je risque de partir sur un Mac Mini cette fois-ci, donc il est vraiment vexé :grin:
Plus sérieusement j’attends un tout petit peu pour laisser la peinture sécher, comme on dit, mais ça s’annonce vraiment très bien ces nouvelles machines.

1 J'aime

J’attendrai donc ton retour :smiley:

1 J'aime