Question "audio numérique"

Bonjour,

Je me pose quelques questions sur les CD et aimerait savoir ce que vous en pensez…

Sur un CD audio, il n’y a pas de dispositif pour gérer les erreur de lecture, donc si le lecteur lit mal une donnée ben ça fait un son pas beau à la sortie (souvent inaudible donc pas grave). Par contre sur un CD-Rom il y a un dispositif de correction qui permet de récupérer au final la bonne valeur. Parce qu’il est absolument necessaire de récupérer TOUS les 0 et 1 correctement.
Jusque là j’ai bon non?
Petite question au passage: ça marche comment cette correction?

Revenons à un CD audio, un pote connait rien au monde des PC, mais est un audiophile, il a un super matos. qui coute super cher. Il possède notamment une platine CD séparée en 2 morceaux: 1 bout qui fait l’extraction audio pure et dure, 1 autre bout qui fait la conversion numérique-analogique, et ensuite bien sur il y a l’ampli qui récupère le signal et l’envoie aux HP.
Pour relier la platine “extraction” à la platine “conversion”, il y a un cable et là il était tout content car il venait d’acheter un nouveau cable (à 150€ !!) et me dit que le son est super vachement mieux!
Et là je m’interroge! Le signal à transmettre est numérique, il me dit: “Ouais faut un super cable pour pas perdre des données”, mais dans nos PC, il y a des cables “numériques” (nappes IDE, …) qui perdent aucune donnée, et qui sont loin de couter aussi cher (heureusement). Les distances sont les mêmes (20 cm), la bande passante d’un CD audio c’est ~170 Ko/s ça va pas chercher bien loin.
Alors c’est des conneries son cable, ou il y a vraiment un"truc"?

Euh, il y a un correcteur aussi dans les lecteurs audio hein…

tu vois la difference entre un cable reseau classe 1 et classe 5 .

C’est pareil pour l’audio.

Certains sont blindé et connectique en or, et d’autre son plus bas de gamme.

Apres tu as la restitution des graves et aiguis qui selon le cablage est different ( filtre et autre)

Bref le cable est tres importants autant en info qu’en audio

J’ai dans mes cours l’algo exact des CD. mais j’ai pas mes cours avec moi. Pour répondre. Il y a
Une correction sur tous les CDs (et un éparpillement des données)

et il y a une correction supplémentaire sur les CD-ROM (d’ou la diférence de durée 74min audio = 64 min data).

il faut savoir qu’il y a 20 à 30% d’erreurs de lectures sur un CD et elles sont toutes corrigés (pour coder 4 bits utiles , il en a 7 sur le cd si mes souvenirs sont bon).

Quand au cable, tout dépend ce qu’il transite, si c’est le resultat de la lecture de la cellule laser direct, alors c’est de l’analogique. Et oui, il faut un cable de ouf. De toute façon la hifi, c’est un domaine de frimeurs, donc s’il avait pu s’acheter un cable à 300€ il l’aurait fait (et la qualité aurait été meilleure)

 

En parlant de ça, on se demandait aussi avec des potes, y’a un moment, sur le pourquoi-comment donc? d’une difference qui existerait (non, qui existe en fait, parait-il) entre un cd-r à 50cents et les masta cd-r special audio qui tue à 2 neuros… Il parait qu’il y’a une différence (au niveau des harmoniques, si mes souvenirs sont bons) mais on a du mal à capter le truc puisque, à la base, c’est quand même toujours le même tas de 0 et de 1 et que si y’avait des pertes ou des écritures pourries des données, ça serait plutôt carrément illisible… Quelqu’un a une explication? Ce genre de différences pouvait être compréhensible à la bonne époque des bandes magnétiques mais en numérique c’est moins simple…

[quote]En parlant de ça, on se demandait aussi avec des potes, y’a un moment, sur le pourquoi-comment donc? d’une difference qui existerait (non, qui existe en fait, parait-il) entre un cd-r à 50cents et les masta cd-r special audio qui tue à 2 neuros… Il parait qu’il y’a une différence (au niveau des harmoniques, si mes souvenirs sont bons) mais on a du mal à capter le truc puisque, à la base, c’est quand même toujours le même tas de 0 et de 1 et que si y’avait des pertes ou des écritures pourries des données, ça serait plutôt carrément illisible… Quelqu’un a une explication? Ce genre de différences pouvait être compréhensible à la bonne époque des bandes magnétiques mais en numérique c’est moins simple…[/quote]Alors là je hurle haut et fort +1 parce que cela m’a toujours intrigué…
Autant je peux admettre qu’un mp3 même d’excellent qualité n’arrive pas à la cheville de l’originale, autant là, sans compression, je comprends pas.

[quote]Apres tu as la restitution des graves et aiguis qui selon le cablage est different ( filtre et autre)

Bref le cable est tres importants autant en info qu’en audio[/quote]
Ben justement autant pour les cables entre l’ampli et les HP, je vois
bien le problème d’un cable pourri, autant là pour un signal numérique
j’ai plus de mal… ça peut pas filtrer des graves ou aigus, si il y a
des erreurs de transmission, ça fera des blirp c’es tout. Mais la nappe IDE qui coute 5€ fait ça très bien

Pour un cable réseau, c’est pas tout à fait pareil, les longueurs sont
pas les mêmes, ni les débits et là je comprends plus le problème.

Sinon oui je suis d’accord pour le coté frimeur des gens de la HIFI, c’est pire que les Geek

[quote][quote]Apres tu as la restitution des graves et aiguis qui selon le cablage est different ( filtre et autre)

Bref le cable est tres importants autant en info qu’en audio[/quote]Ben justement autant pour les cables entre l’ampli et les HP, je vois bien le problème d’un cable pourri, autant là pour un signal numérique j’ai plus de mal… ça peut pas filtrer des graves ou aigus, si il y a des erreurs de transmission, ça fera des blirp c’es tout. Mais la nappe IDE qui coute 5€ fait ça très bien
Pour un cable réseau, c’est pas tout à fait pareil, les longueurs sont pas les mêmes, ni les débits et là je comprends plus le problème.
Sinon oui je suis d’accord pour le coté frimeur des gens de la HIFI, c’est pire que les Geek[/quote]Dans un cable réseau, les paires sont croisées. Et c’est très important.
On ne peut pas juste faire un cable réseau en mettant pareil des deux côtés dans les fiches car la facon donc ces cables sont mis par paires est très important pour des raisons de “Champ magnétique” (ouais on va simplifier).
Un meilleur cable est un cable avec une meilleure finesse qui offrira moins de pertes car les champs seront plus efficaces.

En serait il de même avec ces cables destinés au son? Je propose cette idée au hasard. Ce serait possible mais bon… Pas certain non plus du tout.

Une confirmation/infirmation ???

[quote][quote]En parlant de ça, on se demandait aussi avec des potes, y’a un moment, sur le pourquoi-comment donc? d’une difference qui existerait (non, qui existe en fait, parait-il) entre un cd-r à 50cents et les masta cd-r special audio qui tue à 2 neuros… Il parait qu’il y’a une différence (au niveau des harmoniques, si mes souvenirs sont bons) mais on a du mal à capter le truc puisque, à la base, c’est quand même toujours le même tas de 0 et de 1 et que si y’avait des pertes ou des écritures pourries des données, ça serait plutôt carrément illisible… Quelqu’un a une explication? Ce genre de différences pouvait être compréhensible à la bonne époque des bandes magnétiques mais en numérique c’est moins simple…[/quote]Alors là je hurle haut et fort +1 parce que cela m’a toujours intrigué…
Autant je peux admettre qu’un mp3 même d’excellent qualité n’arrive pas à la cheville de l’originale, autant là, sans compression, je comprends pas.[/quote]Je suis pas un pro mais je peux vous dire qu’il y a déjà la longévité du support, la vitesse de gravure supportée, si le cd a été testé ou pas, la résistance aux raillures (je pense)…

En tout cas la différence entre mes kodak et mes memorex sur des cd gravés il y a quelques années et niveau rayures il y a pas photo (les cd ont pas été très bien protégés).
Ce message a été édité par Fenix le 18/08/2003

[quote]Je suis pas un pro mais je peux vous dire qu’il y a déjà la longévité du support, la vitesse de gravure supportée, si le cd a été testé ou pas, la résistance aux raillures (je pense)…

En tout cas la différence entre mes kodak et mes memorex sur des cd gravés il y a quelques années et niveau rayures il y a pas photo (les cd ont pas été très bien protégés).
Ce message a été édité par Fenix le 18/08/2003[/quote]non, sans parler de longévité, de rayures et tout ça, juste la difference qui existe entre un cdr à 50cent tout frais gravé à peine sorti de la boite et un cdr à 2€ tout frais gravé lui aussi. sans altération ni bousillage du support quoi…

[quote][quote]
entre un cd-r à 50cents et les masta cd-r special audio qui tue à 2 neuros…[/quote]Aucune sur le support… La différence s’appelle “enculage par la Sacem via la taxe sur les produits numériques”… Enfin doit y avoir un terme plu “technico-juridique”, mais dans l’ensemble c’est ça !

[quote]tu vois la difference entre un cable reseau classe 1 et classe 5 .

C’est pareil pour l’audio.

Certains sont blindé et connectique en or, et d’autre son plus bas de gamme.

Apres tu as la restitution des graves et aiguis qui selon le cablage est different ( filtre et autre)

Bref le cable est tres importants autant en info qu’en audio[/quote]Le truc important, comme en vidéo d’ailleurs, c’est de ne pas subir les parasitages extérieurs environnants… Si on utilise du cable Cat.5e super blindé, c’est avant tout pour pouvoir avoir le moins de rayonnement parasite qui rentre ou qui sort du cable (EMI / RFI) (et donc pour atteindre des vitesses de ouf comme du 100Mb/s). Pour du Gigabit, passez en Cat.6, et pour un retour à l’age de pierre, le Cat.3 fait l’affaire (10Mb/s). La catégorie indique la fréquence supportée par le cable…

Le cable blindé audio ne se récupère pas les merdes de rayonnement de l’ampli, de la télé et du circuit électrique, et ne perd rien non plus… Et donc le courant électrique qui arrive dans les enceintes est le même qui est sorti de l’ampli.

Pareil pour la connectique, l’or étant meilleur conducteur que le cuivre, le fer ou le bois ! Vous voulez du truc qui roxxe ? Utilisez la F.O (fibre optique)… Là, il n’y a aucune perturbation d’aucune sorte sur l’outil de transport du signal…

Ce message a été édité par BarracuddA le 18/08/2003[/quote]Ce message a été édité par BarracuddA le 18/08/2003

mais si on t’a lu

Aussi par rapport au numerique,

nous sommes bien d’accord qu’un cd c’est des 1 et des 0 dessus ( ok ==> [ ]) bonne qualité

now ils nous ont sorti il y a 5 ans je crois le DVD audio, qu est encore mieux !
Pourtant tjs des 1 et 0.

Mais la il faut des enceinte pour DVD audio, ampli etc etc ( des geeks quoi)

Donc pour en revenir au cable ide.

1 ca passe pas par le calbe ide mais le chtit cable gris ou noir que tu relis à ta CM ou CS.

je ne pense pas qu’il soit blindé ( j en ai jamais decoup&#233

Mais bon il est dans une bonne cage isolante, ( hum farra… flemme de googoliser)

Alors qu’a l’exterieur il est soumis à plein de nuisance ( electromagnetique) qui peut pertuber le son.

Donc c’est un geek du son tout comme toi avec ton pc, il veut le meilleur matos.

[quote]mais si on t’a lu

Aussi par rapport au numerique,

nous sommes bien d’accord qu’un cd c’est des 1 et des 0 dessus ( ok ==> [ ]) bonne qualité

now ils nous ont sorti il y a 5 ans je crois le DVD audio, qu est encore mieux !
Pourtant tjs des 1 et 0.

Mais la il faut des enceinte pour DVD audio, ampli etc etc ( des geeks quoi)

Donc pour en revenir au cable ide.

1 ca passe pas par le calbe ide mais le chtit cable gris ou noir que tu relis à ta CM ou CS.

je ne pense pas qu’il soit blindé ( j en ai jamais decoupé

Mais bon il est dans une bonne cage isolante, ( hum farra… flemme de googoliser)

Alors qu’a l’exterieur il est soumis à plein de nuisance ( electromagnetique) qui peut pertuber le son.

Donc c’est un geek du son tout comme toi avec ton pc, il veut le meilleur matos.[/quote]Le DVD audio, c’est juste un CD ou, comme sur le support on a plus de place, on encode et compresse moins (différament) le signal sonore. En fait, on peut se permettre de faire du 5.1 et tout et tout plutot que du bon vieux 2.0, et on peut avoir une compression moindre, donc une meilleure qualité !
 L’intérieur d’un PC est un bonheur de dissipation électromagnétique, donc heureusement que le cable CD->CS est blindé (une fine couche “d’alu” dans la gaine suffit), et effectivement, c’est ce cable qui véhicule le signal du CD audio quand il est inséré dans le lecteur de CD-rom du PC.

ah tu l’as deja dissequé celui la

Bon alors je vais essayer de faire cours. Que ce soit le CD ou le DVD (un peu moins sûr là audio, il n’y a pas de compression, mais il y a échantillonnage du signal, c’est à dire qu’on a gardé qu’une partie de l’information. Un CD audio, c’est 16bits et 44,1kHz ce qui signifie que pour faire ce CD audio, on a enregistré l’information 44100 fois par seconde et qu’à chaque fois on a fait une “mesure” de l’information, mais comme on est en numérique, on ne peut pas enregistrer toutes les valeurs et on arrondit à la valeur la plus proche. Par exemple si l’information peut varier entre -5 et 5, tu ne pourras avoir que des valeurs allant de ‘-5’ (x = 00000000 00000000) à 5-(10/65536) (x= 11111111 11111111) par palier de 10/65536. Donc la valeur enregistrée est imprécise et tu ne peux avoir que 65536 (2^16) nuances différentes.
Pour le DVD audio, il me semble que c’est 196kHz (= environ 4x plus d’information) en 24bits (= information 256x plus précise).
Ce message a été édité par qvb le 18/08/2003

Tu viens de decouvrir TOUTE l’arnaque de l’industrie du cable. En un mot 1% de science, 99% de PIPO pour te faire lacher ta thune.

Idem pour les 2309572395Khz en 34935432 bits.

Il y malheureusement des limites a la sensibilite de l’oreille humaine. Apres on peut se faire “son son” qu’on aime bien a sa sauce. Mais c’est plus de la hi-fi c’est “du matos qui coute cher et qui sonne comme j’adore”. Rien de mal a ca.

Voila une petite page qui explique (très simplement) l’audio numérique.
http://g.guenin.chez.tiscali.fr/theo/ana_num.htm

Elle parle en particulier de mon algo de correction d’erreur que je cite plus haut (le Reed-Solomon). Elle explique aussi qu’en numérique, soit ça déconne franchement, soit ça marche nickel (ça on le savait déjà.

Quand à l’analogie avec l’ethernet, il y a un détail d’importance. En ethernet, l’intégralité des données est transmise sans erreur, puisqu’il y a réessai en cas d’echec. ça prend juste plus de temps.

Quant au cables catégorie n, il ne faut pas croire que plus n est élevé, mieux le cable est. Un cable catégorie 6 est prévu pour le gigabit ethernet, il n’est pas meilleur qu’un catégorie 5 pour du 100 Mbit.

[quote]Catégorie 1 : Câble téléphonique traditionnel (transfert de voix mais pas de données)

  • Catégorie 2 : Transmission des données à 4Mbit/s maximum (RNIS). Il est composé de 4 paires torsadées
  • Catégorie 3 : 10 Mbit/s maximum. Il est composé de 4 paires torsadées et de 3 torsions par pied
  • Catégorie 4 : 16 Mbit/s maximum. Il est composé de 4 paires torsadées en cuivre
  • Catégorie 5 : 100 Mbit/s maximum. Il est composé de 4 paires torsadées en cuivre
  • En fait, le cable à 150 €, c’est l’équivalent du pot d’échapement chromé !

    Ce message a été édité par zontrax le 19/08/2003

    [quote]Tu viens de decouvrir TOUTE l’arnaque de l’industrie du cable. En un mot 1% de science, 99% de PIPO pour te faire lacher ta thune.[/quote]Euh désolé mais ça c’est complètement exagéré… Qu’il y ait de l’abus dans certains domaines de la hi-fi est une chose (cf cable secteur à 3000E), de la à dire que c’est 99% de pipeau je ne suis plus d’accord. Sans rentrer dans de longs débats stériles, une belle chaîne avec un câble de merde devient une chaîne de merde. Le câble (aussi bien HP que modulation) est un maillon comme les autres d’un système hi-fi, avec des timbres spécifiques etc. qu’il ne faut pas négliger.

    Lux

    [quote]Le câble (aussi bien HP que modulation) est un maillon comme les autres d’un système hi-fi, avec des timbres spécifiques etc. qu’il ne faut pas négliger.

    Lux[/quote]HI-FI, ça veut dire HAUTE FIDÉLITÉ, donc un câble avec ahem un timbre spécifique, c’est nawak ce n’est PAS de la hi-fi… Il ne faut pas le négliger, c’est sûr, et la seule manière scientifique, pour du numérique, au niveau physique (on ne parle que du câble, pas des connexions), dans un seul sens (donc sans collision), sur un chemin court (pas d’affaiblissement du signal), c’est le blindage EM. Pour les connexions, effectivement, l’or c’est meilleur, mais pas indispensable. Tout le reste, c’est PAS scientifique, c’est du pipeau basé sur de pseudo-benchmarks ! Je répète donc que le but du câble en numérique n’est QUE de transmettre des 0 et des 1 le plus fidèlement possible.
    Ce message a été édité par xentyr le 19/08/2003

    [quote]Le câble (aussi bien HP que modulation) est un maillon comme les autres d’un système hi-fi, avec des timbres spécifiques etc. qu’il ne faut pas négliger.[/quote]Non. Un cable est une element qui prend un signal au point A et qui amene le signal au point B. Si Signal(A)==Signal(B) le cable il fait son travail, sinon il le fait pas. Un bon cable coute de l’argent en cherchant a rapprocher le plus possible signal(A) de signal(B). Si le cable a un timbre c’est de la merde. Il se doit d’etre transparent. Essayer de rattraper les defaut de son amplification ou de ses sources avec des cables qui font plus que signal(A)==signal(B) c’est du bricolage.

    Il y a la science (oscillo, spectrometre, analyseur de phase: signal(a)==signal(B)) et le pipo (ce cable est “Aere, dynamique, il permet aux medium aigus de respirer”, “il est 99.99% pur en argent”, etc, etc). Un cable qui est au top pour la science se situe dans la tranche inferieure de la gamme de prix pour la hifi (j’ai pas parle d’un cable a dix centime d’un boitier “Electricite 2000” de quand on etait petit, ni d’un pseudo cable audio…). Et encore tout ca c’est pour l’analogique. L’arnaque prend toute sa valeur dans les cables numeriques… si le cable SPDIF fait 75 ohms il respecte les specs et il est “parfait”, point barre. Maintenant on va voir des cables avec “un sens” ou autre… alors que LE probleme du numerique c’est le jitter qui est du a l’imprecision des horloges des sources et au fait qu’il faut reconstruire l’horloge a partir du signal parceque ces messieurs des specs voulaient transferer tout sur un seul cable au lieu de deux, bien plus qu’a autre chose. D’ailleurs aucun signal scientifique n’est transporte comme ca. L’horloge (plutot instable par contrainte electronique/physique) est toujours envoyee aussi…

    L’industrie de la hifi haut de gamme se gave sur les cables sans raison (en moindre mesure sur une certaine gamme d’amplis aussi, cela dit, mais c’est un autre debat).
    Ce message a été édité par GloP le 19/08/2003
    Ce message a été édité par GloP le 19/08/2003