Questions à la Une sur la RTBF ce mercredi 9 mai 2007

Je suis écœuré par ce que je viens de voir…

Et voilà c’est fini… Bon bah ok c’est du lourd. Avec la fin qui se termine en pompon, avec les gosses dans le magasin “regarde on peut même vendre de la drogue” et “moi j’aime gta parce qu’on peut tuer des gens et y’a plein de sang”. On remarquera aussi les images violentes en encart toutes les 20 secondes durant le reportage. Au final y’a les interventions du premier psychologue et du thérapeute qui sont intéressantes, le reste c’est le blabla alarmiste habituel.

Sinon j’ai au moins appris un truc, y’a une tronçonneuse dans GTA:SA, et je l’ai pas trouvée encore.
Et puis aussi, c’est quoi le jeu auquel joue le repenti ? (eric c’est ça ?) Ca a l’air chouette mais je ne sais pas ce que c’est.

Bravo pour le ping pong " ce n’est pas notre faute, c’est les magasins" et puis après “bah non c’ets les parents, ils laissent acheter pour avoir la paix”.

On était certes pas dans du grand sensationnel digne de TF1, mais c’était quand même vachement limite.

Pourquoi ne pas montrer plus les alternatives?
Loco Roco, Katamari, mario party, mario kart ( mais 'ttention, on y lance des carapaces), des jeux comme SOTC, etc?

on a vu quoi comme jeux? Resistance, splinter cell, GRAW, manhunt et NFS Carbon.
B) je reste dubitatif désolé

pourquoi écoeuré?

Attention, la réponse habituelle de “y’a d’autres jeux que les jeux violents”, ok mais pas ici. Le thème était l’impact de la violence dans les jeux, donc je suis d’accord sur le fait que ça ne parle que de violence. On peut débattre sur le choix du thème, mais c’est une autre question.

Par contre la présentation, c’est du gros parti pris on est d’accord. Le fait d’asséner plein d’images violentes sans leur contexte et en encart toutes les 20 secondes c’est juste malhonnète. Qu’on ne vienne pas parler d’objectivité ici, le ton du reportage est donné dès le début et tenu tout du long.

Pour toutes les raisons que les autres viennent d’évoquer ?

Pourtant, en lisant ton message, je me disais “ah, chouette, enfin”. Ben non.

[quote=“Mjölk, post:23, topic: 44811”]Bravo pour le ping pong " ce n’est pas notre faute, c’est les magasins" et puis après “bah non c’ets les parents, ils laissent acheter pour avoir la paix”.

On était certes pas dans du grand sensationnel digne de TF1, mais c’était quand même vachement limite.

Pourquoi ne pas montrer plus les alternatives?
Loco Roco, Katamari, mario party, mario kart ( mais 'ttention, on y lance des carapaces), des jeux comme SOTC, etc?

on a vu quoi comme jeux? Resistance, splinter cell, GRAW, manhunt et NFS Carbon.
B) je reste dubitatif désolé[/quote]

le ping pong est fait de ce que nous avons trouvé sur le terrain. Nous n’annonçons pas de vérité absolue car il n’y en pas et d’ailleurs ce n’est pas notre rôle.

ET puis nous parlons de jeux violents donc c’est ce qu’on montre.

[quote=“Drealmer, post:25, topic: 44811”]Attention, la réponse habituelle de “y’a d’autres jeux que les jeux violents”, ok mais pas ici. Le thème était l’impact de la violence dans les jeux, donc je suis d’accord sur le fait que ça ne parle que de violence. On peut débattre sur le choix du thème, mais c’est une autre question.

Par contre la présentation, c’est du gros parti pris on est d’accord. Le fait d’asséner plein d’images violentes sans leur contexte et en encart toutes les 20 secondes c’est juste malhonnète. Qu’on ne vienne pas parler d’objectivité ici, le ton du reportage est donné dès le début et tenu tout du long.[/quote]

Pas d’accord on y entend des psychologues dire que cette violence fait du bien. On y entend d’autres expliquer qu’ils soignent avec ces jeux… On entend dire qu’il s’agit de flemme intellectuelle
de considérer que les jeux peuvent être responsables pour Columbine…

Bah ouais mais alors je comprend pas trop le but du reportage.

Si vous parlez des jeux videos violents, et uniquement de ceux là, bah vous ne faites que renforcer l’image que ce monde a déjà.

En lisant ton premier message, même si je disais de me méfier, je gardais quand même une pointe d’optimisme en me disant " bah il joue, il va essayer de montrer une autre vision de la chose, ça noircira peut être le tableau" et en fin de compte on a eu exactement le même discours que d’habitudes.

Je suis désolé mais le titre du reportage est, je cite :

Donc on parle des jeux videos en général, pas uniquement des jeux violent. Donc à mon sens vous auriez pu montrer des autres jeux, des jeux avec quelquechose de plus profond derrière, ou avec un côté lyrique.

Comme les citations de ce monsieur fort sympathique qui traite les joueurs de larve inerte qui ne se bougent pas. Pourquoi ne pas avoir montrer un contre exemple, avec des scène de jeux de la wii ou Dance dance revolution?

Ca fait un éternité que Stora passe dans chaque reportage sur les JV. La première fois que je l’ai vu c’était à l’époque de CyberCafé 21, puis un reportage dans CyberCafé 2.0…

Ou bien juste que les joueurs ne sont pas que joueurs ? Et que les no life sont une extrême minorité ? Ce serait bien, ça, aussi.

La question est provoc et la réponse que l’on trouve dans le reportage est qu’il s’agit d’une flemme dangereuse que de penser cela.

On montre le Jeu Fable qui me semble correspondre à ce lyrisme dont tu parlais.

Vous réagissez comme des experts ce que vous embler ignorer c’est que vous êtes peu nombreux devant Qualu. La plupart des gens qui nous regardent qui n’y connaissent pas grand chose viennent de 1) découvrir cette violence 2) de se voir démontrer qu’elle pouvait être bonne

“flemme” ! tudjuu B)

Sinon faut bien reconnaître qu’on a échappé au cliché no-life habituel, à part le joueur de CS qui va faire peur à la ménagère de moins de 50 ans avec ses 4 heures quotidiennes, le reste ça va.

Mais franchement, les gosses à la fin, ça mériterait le zapping de canal+. “regarde on peut vendre de la drogue”, que c’était spontané. D’ailleurs je me souviens à leur âge c’était un de mes critères principaux pour l’achat de jeu, la vente de drogue, le passage à tabac de prostituées, et aussi la torture avec des outils de jardinage.

Ouais mais non, hé ho B) …sur tout le reportage, vous montrez 3 minute de Fable et ça suffirait à dire " regardez y a d’autres jeux"? D’autant plus que vous montrez des images de ce jeu où le héro donne une bonne grosse raclée a un enfant plus petit que lui…

Oh oui et 1 minute de jeu écologique.

Mouais, c’ets un peu léger pour dire que vous montrez les alternatives “lyriques”.

j’en doute vraiment…

[quote=“Drealmer, post:33, topic: 44811”]“flemme” ! tudjuu B)

Sinon faut bien reconnaître qu’on a échappé au cliché no-life habituel, à part le joueur de CS qui va faire peur à la ménagère de moins de 50 ans avec ses 4 heures quotidiennes, le reste ça va.

Mais franchement, les gosses à la fin, ça mériterait le zapping de canal+. “regarde on peut vendre de la drogue”, que c’était spontané. D’ailleurs je me souviens à leur âge c’était un de mes critères principaux pour l’achat de jeu, la vente de drogue, le passage à tabac de prostituées, et aussi la torture avec des outils de jardinage.[/quote]

Ah les gosses c’était tellement spontané que je ne l’ai découvert qu’au montage. Je n’étais pas à côté d’eux au mmt où ils l’ont prononcé. quant à leur réponse elles étaient on ne peut plus spontanées et je t’ai évité le pire style: dans la réalité on aimerait aussi avoir des armes…

µEt ce n’est pas par flemme que j’ai confondu flegme et flemme mais énervement (j’ai du trop jouer aux jeux vidéo ce soir)

[quote=“Mjölk, post:34, topic: 44811”]Ouais mais non, hé ho B) …sur tout le reportage, vous montrez 3 minute de Fable et ça suffirait à dire " regardez y a d’autres jeux"? D’autant plus que vous montrez des images de ce jeu où le héro donne une bonne grosse raclée a un enfant plus petit que lui…

Oh oui et 1 minute de jeu écologique.

Mouais, c’ets un peu léger pour dire que vous montrez les alternatives “lyriques”.

j’en doute vraiment…[/quote]

Fais le compte 3 minutes de Fable sur 26 minutes c’est déjà pas mal. + les discours positifs cela me semble être équitable. Enfin n’oublions pas que les seules paroles négatives sont issues de la bouche d’un psychologue peu convainquant…

Pour le reste arrêtons de déconner Pegi c’est pas brillant! Peu nombreux sont ceux qui y font attention

Haha, excellent ! Colle les rush sur youtube qu’on se marre B)

Non mais bon, à leur âge aussi j’aurai raconté que j’avais trois bras pour passer à la télé, faut quand même avouer que ça fait pas très sérieux et je suis sûr qu’il y a des gens qui l’ont pris au premier degré.

Restons zen, à part Mjölk qui veut t’arracher les yeux à la scie sauteuse y’a pas de raison B)

[quote=“Mjölk, post:19, topic: 44811”]Je me gausse d’avance après la magnifique présentation de l’émission par JCD… que des stéréotypes.
Je vais regarder ça avec grande attention.[/quote]
Je trouve que le reportage relève le niveau avec quelques interviewés qui savent de quoi ils parlent, mais c’est dommage d’avoir amorcé en disant “bwaaaah c’est tout plein violent, et c’est ça qui se vend en plus !”. Plus tard on explique qu’il y a aussi des jeux de sport et éducatifs mais c’est quand même très réducteur.
A mon avis ça aurait été plus intéressant de montrer plus en détails le déroulement d’un jeu (par exemple une mission de Ghost Recon) puis de recueillir des avis, demander aux gens si ils sont plus contents parce qu’ils ont tué x personnes ou parce qu’ils ont aimé le level design, les graphismes, l’IA, … Ce serait toujours mieux que “dans celui-là on écrase les piétons en voiture et on tabasse les prostituées à coups de talon (notez qu’on peut aussi avoir une tronçonneuse), celui-là c’est une simulation de tueur en série, et puis dans celui-là on est un soldat d’élite qui tue des gens…”

Ah mais je susi très calme, je suis pas du tout faché sur le monsieur, qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit…mais avouez que c’ets domme d’avoir eu droit a 23 minute de “violence”

Suis à la fois d’accord avec toi et d’un autre côté je défend ma position car pour la première fois à la télé on montré de quoi il pouvait être réellement question et ce, sans censure. On a tout montré. En fait le but était de construire un reportage à l’envers. Dire “waw vous avez vu?” et terminer par “ce n’est pas grave!” “jouez avec vos enfants”