[SANTÉ]Talon cassé...?

Je me suis jamais rien cassé mais depuis environ cinq jours je boite complétement, j’éprouve de très grand difficulté à poser mon pied gauche sur le sol. Un coup d’Advil et ça va un peu mieux mais ce matin au réveil c’est assez critique, j’ai du recourir au cloche pied pour traverser mon couloir… Je ne me souviens absolument pas quand j’ai pu me faire ça, je n’ai pas le souvenirs d’avoir fait une mauvaise chute ou de m’être receptionné d’une hauteur conséquente. Bref mystère…

J’aimerai savoir si vous connaissz un moyen de savoir si le talon est cassé:
-pas de gonflement
-aucun problème au niveau de l’articulation de la cheville
-légère douleur quand je presse l’avant de la plante du talon
-quelques démangeaisons dans la partie haute du talon
-douleur quand je presse les partie latérales du talon
-impossibilité de tenir sur mon seul pied gauche

Je vais surement me résoudre à aller voir un médecin (et saigner mon portefeuille au passage…) mais si quelqu’un a d’ors et déjà une piste…

Epine calcanéenne?
Ou aponévrosite plantaire = fasciite plantaire?
Ce sont les premiers trucs qui me vient à l’esprit, selon ce que tu décris.(Ce sont d’ailleurs deux problèmes assez proches sur les symptomes) et c’est assez commun (les pieds plats étant un facteur participant)

Un critère pour déterminer est est ce que la douleur diminue (sans forcément disparaitre) avec la marche (échauffement des muscles) : dans ce cas là, s’orienter vers le choix 2, dont les principales caractéristiques sont douleur plus forte après grande période d’inactivité (au réveil par exemple) mais qui s’estompe avec l’activité. C’est un soucis qui touche 10% de la population (assez fréquent à partir de 40 ans, mais aussi avant)

De toute façon, une épine de Lenoir n’est visible que par radio si je me souviens bien et touche plutôt les personnes âgées ou en surpoids…

Quoi qu’il en soit va consulter… Les soucis au niveau des pieds comme des genoux (marche oblige) nécessitent d’être vus assez rapidement au risque d’empirer les choses par des faux mouvements répétés.

French

Edit : par contre, s’il s’avère que c’est bien ça, cela ne dure en général que peu de temps et revient à la normale tout seul, donc toubib pour avoir un diagnostic, et à la limite voir comment traiter la douleur (eventuellement en local).

[quote=“Frenchouille, post:2, topic: 47312”]Epine calcanéenne?
Ou aponévrosite plantaire?
Ce sont les premiers trucs qui me vient à l’esprit, selon ce que tu décris.

Quoi qu’il en soit va consulter… Les soucis au niveau des pieds comme des genoux (marche oblige) nécessitent d’être vus assez rapidement au risque d’empirer les choses par des faux mouvements.

French

Edit : par contre, s’il s’avère que c’est bien ça, cela ne dure en général que peu de temps et revient à la normale tout seul, donc toubib pour avoir un diagnostic, et à la limite voir comment traiter la douleur (eventuellement en local).[/quote]

J’ai deux, trois souvenirs de trucs qui pourraient être la cause de cette douleur en fait:
-vendredi dernier, une escalade d’une grille puis un saut par dessus (environ 3m de haut je dirais). Bonne réception, aucune douleur sur le coup ni même le jour d’après puisque tout ça s’est déclaré le dimanche. J’ai donc du mal à croire que c’est ça…
-sur le week end dernier j’ai énormement danser, principalement sur de l’électro, répetition de petit tap tap sur le sol avec mes pieds. Je précise que cette session festive intense est intervenue après une semaine de boulot où je reste debout environ cinq heures d’affilées chaque jour à faire des aller-retours dans un petit espace.

En tout cas l’aponévrosite à l’air de correspondre exactement à ma condition (douleur ressentie après longue période d’inactivité et qui s’estompe au fil de la marche), ce qui est plutôt rassurant!

Je précise que si je consulte la zone c’est notamment parce que je suis à l’étranger (pas trop en règle niveau santé en plus…) et que j’ai vraiment pas envie de perdre plusieurs centaines de dollars si ce problème est gérable.

Effectivement si tu es à l’étranger tu fais bien de demander.

Par contre pour éviter tout mal entendu, je ne suis pas médecin (ai raté le concours) et je suis maintenant étudiant en pharmacie.

Donc si un toubib de la zone passe écoute ce qu’il en pense.

Je connais un peu le problème car j’ai fais pas mal de rando assez pêchues et que ayant les pieds plats, j’ai déjà donné.
Ce que je faisais était à base de :
Prendre les chaussures les plus confortables possibles, et y coller une semelle amortissante, histoire de limiter les sollicitations jusqu’à ce que ça aille mieux, plus étirements des pieds soir et matin (bon sans se faire mal non plus).

Par contre dans mon “champ de compétence”, je te dirais juste si tu es sous advil depuis 5 jours (et que tu continus) de bien le prendre pendant le repas, ton bide te remerciera

French

[quote=« Frenchouille, post:4, topic: 47312 »]Par contre dans mon « champ de compétence », je te dirais juste si tu es sous advil depuis 5 jours (et que tu continus) de bien le prendre pendant le repas, ton bide te remerciera

French[/quote]

Oh putain, tu fais bien de me dire ça, ici je mange de façon assez… irrégulière. :slight_smile: Bon, je crois qu’il est temps que je revoie mon hygiène de vie, assez merdique si l’on excepte ma consommation de fruits. Retour en France dans moins de deux semaines de toute façon…

Barf pas de risque important en sois, c’est juste que les AINS ont pour principal effet secondaire de pouvoir filer des douleurs abdominales voire des ulcères lors d’une consommation régulière sur une durée importante (en traitement quoi), donc le fais de les prendre avec les repas limite ces effets, puisque le médoc est absorbé en même temps que le bol alimentaire.

French

[quote=“Frenchouille, post:6, topic: 47312”]Barf pas de risque important en sois, c’est juste que les AINS ont pour principal effet secondaire de pouvoir filer des douleurs abdominales voire des ulcères lors d’une consommation régulière sur une durée importante (en traitement quoi), donc le fais de les prendre avec les repas limite ces effets, puisque le médoc est absorbé en même temps que le bol alimentaire.

French[/quote]

J’ai une petite crainte: j’ai “environ” quatre concerts-soirées en quatre jours à partir de lundi (dernière semaine en échange!). Il y a un risque que je fasse complément empirer le truc si je me dis “bouarf, un aspro toute les quatre heures et ça ira!”? Ce truc n’arrive pas au bon moment…

Merci pour les conseils en tout cas!

Euh non, l’aspirine n’est pas un AINS (comme l’advil par exemple), donc les effets secondaires ne sont pas tout à fait les mêmes, même si c’est aussi le bide qui trinque…

Prendre un médoc c’est jamais bon à 100%, normalement ce qu’on dit c’est que l’automédication ne doit pas dépasser une semaine, mais si tu ne t’autorise pas à dépasser les doses de la notice et étant donné ta situation géographique, tu peux y aller (tu as de la marge).

Par contre seul un médecin peut en théorie autoriser à dépasser les posologies standard.

Donc je dirais si tu en a besoin vas y prend tes médocs cette semaine, mais ne te traite pas plus de deux semaines tout seul, ou alors en attendant ton retour en france, continue à l’advil et prend un petit pansement gastrique en même temps (c’est ce que l’on donne à l’hopital pour les traitements aux AINS sur le long cours.)

French

[quote=“garuffo, post:7, topic: 47312”]J’ai une petite crainte: j’ai “environ” quatre concerts-soirées en quatre jours à partir de lundi (dernière semaine en échange!). Il y a un risque que je fasse complément empirer le truc si je me dis “bouarf, un aspro toute les quatre heures et ça ira!”? Ce truc n’arrive pas au bon moment…

Merci pour les conseils en tout cas![/quote]

Garuffo , je crois que meme ton corps te fait comprendre :
-fin les conneries maintenant faut rentrer .

^^

[quote=“Patryn, post:9, topic: 47312”]Garuffo , je crois que meme ton corps te fait comprendre :
-fin les conneries maintenant faut rentrer .

^^[/quote]

Tant que le foie ne se plaint pas… ; )

Bon juste pour dire: je suis plutôt rassuré aujourd’hui. Douleur toujours très dur au sortir du lit (en gros je vais en cloche pieds jusqu’à la douche) mais après quelques étirements pour “appuyer” sur la douleur je remarche à peu près naturellement. Donc je pense raisonablement pouvoir écarter la fracture, du coup je vais me passer du médecin.

Bon bah “woot woot” pour Hot Chip, Midnight Juggernauts, Simian Mobile Disco et Booka Shade!!

[quote=“garuffo, post:7, topic: 47312”]J’ai une petite crainte: j’ai “environ” quatre concerts-soirées en quatre jours à partir de lundi (dernière semaine en échange!). Il y a un risque que je fasse complément empirer le truc si je me dis “bouarf, un aspro toute les quatre heures et ça ira!”? Ce truc n’arrive pas au bon moment…

Merci pour les conseils en tout cas![/quote]

Le pas de médecin par ce que pas le sous , je comprends, mais se poser la question de savoir si danser c’est une bonne idée en se basant sur un diagnostique fait par thread , c’est un peu con.

Nan, je me base sur mes sensations t’inquiète pas. ; ) Je sens une amélioration très nette aujourd’hui or je doute qu’une fracture se “re-soude” comme ça en l’espace de 48H. Du coup ça m’amène à penser qu’il est inutile d’être ultra raisonnable pour ma dernière semaine au Canada. La composante “jeune con” de mon comportement dans cette décision joue un certain rôle cela dit… ^^ Et puis c’est pas comme s’il s’agissait de danser la tektonik, huhu.

T’as l’air de t’être fait ton diagnostic, mais juste pour partager mon expérience avec mes deux calcaneums: Je me suis fait le gauche, puis deux ans plus tard les droit.

La première fois lors d’un match de foot en été, sauté très haut, déséquilibré, raterri de tout mon poids sur l’arrière du talon droit le tout sur un terrain très dur → résultat: afaissement du calcaneum, c’est pas une fracture, mais la structure osseuse interne se casse et s’enchevetre, bousillant bon nombre de vaisseaux sanguins à l’intérieur. Symptomes: impossible de poser le talon dans les mnutes qui suivent, et le lendemain ça fait vraiment très mal, surtout avec une pression latérale sur le talon (avec regard un peu sadique du toubib « ah oui c’est bien ça … »), et un gros bleu sur tout le talon. Le tout avait été confirmé avec une radio. Pour soigner, rien à faire, si ce n’est repos pour le pied, si t’arrives à marcher sur la pointe du pied touché, pas besoin de béquilles, sinon oui.

La deuxième fois … euh :slight_smile: soirée bien arrosée, bien bourré j’ai voulu sauter un mur de deux mêtres et je me suis bien ramassé de la chute de tout mon poids sur le talon gauche … :crying:

Mais bon, vu que tu n’as pas senti la douleur tout de suite après ton saut de grille, ça ne doit pas être ça.

Ouai enfin, j’ai pas préciser, parce que à mon avis tu le sais : douleur = signal, donc si au cours de tes soirées, ça va pas, et ba c’est triste, mais stop. Le but est que tu puisse avoir une activité normale mal grès ton soucis, si les extra passent pas, il va falloir se calmer un peu :slight_smile:

Et quoi qu’il arrive, une fois que tu est rentré, si la douleur persiste ==> médecin.

French

:slight_smile: Ça me rappelle… des trucs…

Un dernier petit feedback: grosse grosse amélioration aujourd’hui. Seulement deux ibuprofen en milieu de journée mais je sens que ça passe même sans l’effet de ces foutus cachetons. En gros il suffit que j’effectue quelques pressions sur le talon après une période d’activité (ce qui génère toujours une douleur mais bien moins intense) et je peux marcher à peu près normalement (comparé à la situation critique d’hier où j’aurai surement pas cracher sur une paire de béquilles). Donc en gros: je suis super content!

Bjr,
Pouvais vous m aider car depuis samedi 22 septembre 2012 je suis aller a la plage et j ai sauter et mon talon a taper en 1er depuis je n arrive plus a le poser il est peu gonflé mais juste un peu je voudrais aller a l hospital mais mes parent dise que sela ne serre a rien et en plus il devront attendre + 2 heures je voudrais que vous me dite les symptome svp…je vous en prie aider moi !!! :s

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

VA A L’HOPITAL. GENRE MAINTENANT.

Hahaha, le bug du message qui se poste pas mais en fait si a frappé :’)

Si c’est toujours enflé et douloureux au bout de 15 jours il faut consulter un médecin. Rapidement. Et un vrai, pas un forum. :wink:

Je sues aller void un medicin et il a dit que soot c etait contussion je crois ou use fracture mais je voudrais savour quell son les symptome du talon cassé

Je sues aller void un medicin et il a dit que soot c etait contussion je crois ou use fracture mais je voudrais savour quell son les symptome du talon cassé

Je sues aller voir un medicin et il a dit que soit c etait contussion je crois ou une fracture mais je voudrais savour quel son les symptomes du talon cassé merci d avance…

Je sues aller voir un medicin et il a dit que soit c etait contussion je crois ou une fracture mais je voudrais savour quel son les symptomes du talon cassé merci d avance…

Si tes parents ne veulent pas t’emmener aux urgences (ce que je trouve compréhensible vu que ça n’a pas l’air d’être une urgence sérieuse), va voir ton médecin traitant le plus tôt possible (ou l’infirmière/médecin scolaire si tes parents s’obstinent à te laisser comme ça) pour qu’il t’examine et te traite/prescrive une radio si nécessaire