Se barrer de chez google


#321

En ce moment j’utilise maps pour aller au boulot, mais c’est juste pour l’info traffic et parce que je connais déjà la route. Pour de la route que je connais pas je le trouve assez minable à cause du guidage sur voies qui est à la ramasse comparé à mon vieux tomtom.


#322

Vous avez pensé à demander à Eric Schmidt ? parce que lui, il a réussi à… se barrer de chez Google

désolé


#323

Je ne me “sers” pas specialement de YouTube – pas plus que je me sers de, disons, le site du Guardian ou du NYTimes, dans le sens ou ca ne fait pas vraiment partie de ma rotation reguliere. Mais si quelqu’un poste un lien vers YouTube, je vais pas m’empecher de cliquer dessus. Est-ce que ca qualifie “d’utiliser”? Je dirais que non, pas vraiment (surtout si, comme tu dis un peu plus loin, on ne se connecte pas).

Y’a 2 facons d’etre un “vrai” utilisateur de YouTube: avoir une liste d’abonnement a des chaines, ou avoir sa propre chaine. Si vous etes dans la 2eme categorie, c’est beaucoup, beaucoup, beaucoup trop complique a aborder ici, ne serait-ce que pour les histoires de monetisation. Ca demanderait un thread dedie rien que pour le bordel que c’est… pour a 1ere categorie, par contre, encore une fois: y’a pas d’alternative… c’est comme si on voulait “se barrer de chez Netflix”, mais quand meme vouloir regarder Stranger Things. C’est pas possible (sauf piratage). Donc voila, si vous voulez regarder une chaine YouTube, il faut regarder YouTube, c’est pas tres complique.

Pour Google Maps, c’est un peu plus subtil – ca depend de la ville ou vous habitez. Mais chez moi, par exemple (Vancouver), les alternatives ne sont pas super viables sans avoir de gros trucs qui manquent, genre le traffic routier en temps reel, les infos de transport publique mises a jour, etc. Mais si vous avez un truc potable, foncez.
(edit: en pratique j’utilise la plupart du temps des apps tierces genre Transit ou CityMapper, mais je sais pas vraiment s’ils utilisent GoogleMaps en dessous ou pas)


#324

Il y a des flux rss sur les chaînes / playlist, donc il est possible de suivre une chaîne sans être abonné ni même identifié au niveau de YouTube.
Mais c’est pas le plus pratique.


#325

Je m’imagine dans une réunion de groupe genre alcooliques anonymes en disant cela: j’ai réussi à virer Google de ma vie et je suis heureux! lol :smiley:

C’est acté. J’ai fait la demande de fermeture de mon compte aujourd’hui.

Petit résumé du processus:

Moteur de recherche: Duckduckgo
Navigateur: Safari sur macOS et FireFox sur Windows
Email, calendriers et contacts: iCloud, Naver et Protonmail
Services de messagerie: Line et KakaoTalk
Youtube: Youtube via Duckduckgo et Vimeo
Google Maps: Openstreetmap et Plans
Google Translate: Naver Papago et Bing translator
Stockage cloud: iCloud et Naver Cloud
Système d’exploitation mobile: je boycotte les smartphones depuis peu (j’ai déjà utilisé iOS, Android et WindowsPhone)


#326

Tout pareil.
Sauf pour le smartphone je suis encore trop faible.
T’es paume en ville tu veux commander un transport, hop smartphone, t’es perdu et t’as rdv hop Waze.
Ton pote a annulé le rdv dernière minute tu cherché une activité culturelle ou autre hop smarthpone …

Et des milliers de trucs.

Ceci dit ça bouffe mes capacités attentionnelles à mort, je fais plein de choses en même temps, mon cerveau se pose jamais, quand il se passe rien je suis de plus en plus en manque d’un flux.

Est-ce que les points en 1 valent de se faxer ceux en 2 j’en doute.
Mais bordel faut être fort.


#327

Ok, je réalise que plusieurs d’entre vous ne réalisent pas bien jusqu’ou va le tracking de Google…

Pas besoin d’aller sur le site ni même d’avoir un compte pour être identifié et pisté.

Une vidéo embedded (meme sans être lancé) suffit à collecter un paquet d’info qui s’ajouteront au reste de votre profil, avec ou sans compte google…

@MickaelPereira j’ai fait la meme bascule. Clairement, il y a une perte de qualité de service que je ne sois pas prêt à accepter… OpenStreetMap est super à la ramasse et se contente du service minimum en terme de contenu. Et se passer d’un smartphone… Merci mais non merci…

Donc on en revient au soucis:YouTube /Maps/Android difficilement contournable.


#328

Dans tous les cas sans échapper au truc totalement ne pas utiliser un truc dont on n’aprouve pas la philosophie / hegemonie / whatever c’est toujours voter avec notre cb/nombre d’utilisateurs/ bref être cohérent quoi.

Après certes on est sur le net et tout n’est hélas pas contrôlable …


#329

Ça devient compliqué tellement c’est oligopolistique: c’est comme si on voguait en mer, mais qu’en fait la mer appartenait forcément à un des GAFAMs.

Bon après à long terme Internet a été conçu intrinsèquement pour être décentralisé et il «suffit» d’attendre que comme IBM ou Microsoft, Google perde du terrain…dans 30 ans ^^’ à moins que Skynet pointe le bout de son nez :smiley: …ou que des internets à la chinoise se multiplient.

Comme le faisait remarquer @Bussiere il n’y a pas très longtemps, lui qui essaye tout les trucs underground possibles, c’est que tu as beau fuir les GAFAMs que dans la vraie vie professionnelle et personnelle tu n’y coupes pas au bout du compte car toutes tes connaissances utilisent les GAFAMs.


#330

@nashan C’est vrai que Youtube est le service le plus problématique à remplacer donc j’utilise le youtube-nocookies par l’intermédiaire de Duckduckgo. Après, pour les maps, j’utilise Plans sur macOS et je check depuis peu OpenStreetMap pour connaître et voir comment ça évolue. Ça ne me dérange pas. Si je dois aller quelque part, je check l’itinéraire avant sur Plans (et sur OpenStreetMap aussi pour comparer) et puis j’y vais. Si j’ai un soucis, je demande aux passants et/ou aux commerçants. C’est bien de communiquer avec les gens. :wink:

@nashan et @Gr3e Pour le smartphone, c’est une question de volonté. Ça fait plusieurs moi déjà que je vis sans et je me porte très bien. C’est peut-être mon côté Amish. Il faut savoir que je ne suis pas sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Google + et cie). Je pense qu’avant de pouvoir lâcher le smartphone, il faut faire le deuil des réseaux sociaux.

@phili_b Pareil, c’est une question de volonté.


#331

Ah mais clairement tout est question de volonté.
On peut clairement se passer de smartphone, tout comme on peut se passer d’ordinateur, d’internet voire même d’éléctricité.

D’ailleurs étudiant j’a vécu 3 ans sans smartphone sans ordinateur et sans internet et c’était assez agréable.
Je ne suis pas non plus sur les réseaux sociaux, d’ailleurs.

Je disais juste qu’au vu de mon utilisation actuelle cela me serait difficile. Mais sans doute très profitable.


#332

Je comprends pas du tout cet angle … Certain ont un usage complétement déraisonnable de quelque chose, et la réponse est de s’en passer complétement ?
C’est pas un peu excessif comme réaction ? C’est la grande mode en ce moment, faut se passer de tout.

J’avais cette discussion sur les jeux vidéo il y a quelques jours avec un collègue, qui joue pas, parce qu’il sait pas s’arrêter, donc c’est bien la preuve que c’est dangereux. Pour moi c’est surtout la preuve qu’il ne sait pas se gérer mais bon :slight_smile:

Personnellement, je crois plus à l’éducation et au contrôle. Mais ça demande un peu plus de réflexion et surtout de remise en question de son propre comportement.

Si quand tu as un smartphone, t’es pas capable de décrocher 2 minutes, c’est toi le problème, pas le smartphone … Et si tu sais pas te gérer, t’aura d’autre problème plus important d’ailleurs.

C’est quand même dommage de se passer des avantages de quelques choses parce qu’on est pas capable de se contrôler …


#333

Pareil.

Quand je pars en vacances comme en bateau ou à la montagne je peux complétement m’en passer. Et pour des vacances plus normales c’est plus pour passer le temps mais sans nécessité.

S’il y a bien quelque chose que je n’utilise pas sur mon smartphone c’est bien les réseaux sociaux. D’ailleurs sur desktop je n’utilise FB que tout les 3 mois, et pour Linkedin c’est quand je cherche du boulot. Pour le reste je n’utilise pas Twitter, Instagram et autres. J’utilise mon smartphone principalement pour téléphoner, étonnant non ?!, les emails, et les sms.

Mais d’un autre côté il faut voir ce que l’on cherche. Marrant que le topic soit passé de

  • se barrer de Google car ils deviennent hégémoniques sur les données,
  • à stopper la dépendance à Internet, ce qui est finalement un faux problème car sur geekzone on est finalement pas mal au courant et donc vaccinés pour la plupart depuis le temps: je ne serais étonné que plus de geekzonien que l’on croit peuvent se soient déconnectés pendant un certain temps sans être accro (vacances, etc). Les plus accros doivent être les jeunes n’ayant connu que cela.

Voilà @MickaelPereira. Le principal est de connaitre les défauts des GAFAMs, se connaitre soi-même et continuer à utiliser ces produits, sans pour autant en être état de dépendance ni de leur filer toutes nos informations, et être conscient de leurs défauts, …mais sans pour autant devenir Amish.

Surtout que tes alternatives n’en sont pas.

  • duckduckgo…ça utilise google
  • youtube même si c’est indirect je ne comprends pas cette dépendance à youtube,
  • Bing, iCloud : remplacer un GAFAM par un autre, j’ai du mal à voir l’intérêt

#334

Mais qui a dit que je savais pas me gérer, que j’étais dépendant et que je voulais me débarasser des GAFAM. C’est de Google que l’on discute que je sache, tout simplement. Arrêtons les conclusions hâtive.

Pour les smartphones, il s’agit d’un choix personnel, tout simplement. Les OS mobiles me conviennent pas. Ça n’a rien à voir avec l’objet en soi. Perso, je rêve d’une nouvelle alternative côté OS mobile et je m’interdis pas un retour sur iOS.

Et puis, on a le droit d’être un peu Amish si ont veut. :stuck_out_tongue_winking_eye:


#335

Duckduckgo n’utilise pas google. Il permet juste de facilement partir sur google lorsque le résultat sur leur moteur ne te convient pas.


#336

On est pas “dépendant” de Youtube, on apprécie le contenu qu’on y trouve. Je suis abonné à pas mal de chaines très intéressantes dont le contenu est uniquement sur Youtube. Donc je vais sur Youtube pour profiter de ce contenu. Chercher une alternative à Youtube, c’est globalement faire une croix sur ce pourquoi on y va. Ca n’a pas vraiment de sens.


#337

Je ne parle pas de ça.
Je dis simplement que j’ai vécu des années avec puis des années sans, puis des années avec et que je n’étais pas plus malheureux avec que sans.
Et que globalement je trouve que mes capacités de concentration à minima et surtout ma capacité à vivre dans un environnement sans stimuli à chuté. C’est juste un constat personnel

Je suis d’accord dans une certaine mesure.
Après c’est facile, y’a des mecs qui sont spécialisés sur comment capter ton attention, qui mettent des stratégies en place pour que tu soit le plus possible “addict” même si ce n’est pas le terme et que je ne trouve pas mieux pour l’instant. Donc bon la part de responsabilité personnelle je veux bien moi mais c’est un. peu plus complexe quand même.


#338

oui, c’est pas ton message en particulier que je ciblais, j’ai juste profité de ta remarque de fin pour rebondir sur ce point que je trouve de plus en plus : “'oui, ce truc ça a tel défaut, moi j’ai décidé de m’en passer”. Je trouve ça juste dommage de mettre de coté la mesure, et de ne pas avoir une approche plus fine. C’est vraiment trop manichéen à mon gout, et ça empêche les réflexions de fond.

Et pour poster avec un lien sur le sujet : je trouve l’apport des outils de google tellement incroyable, que j’ai complétement vendu mon âme au diable. J’utilise tous leur soft :slight_smile: Goodle Photo est complétement incroyable, je peux plus me passer de google maps, et j’ai toujours pas trouver d’alternative satisfaisante à Gmail et Calendar, et leur intégration dans Android.
Quant à Chrome Remote Desktop, il est le seul qui fonctionne dans un environnement serveur avec windows server (teamviewer s’est désactivé parce que c’est un windows server et qu’il me faut une licence pro à 600boules) + accès à travers proxy du boulot.

Bref, je sais que je suis le produit, mais ça ne me semble pas non plus déconnant qu’en utilisant autant de produit gratos, il y ait une contre partie.
Et sur la vie privé & co : on verra de quoi demain sera fait, mais je pense que la masse nous protège pas mal, et globalement, je m’en fou que google sache ce que j’aime. Si ça les amusent de me proposer de la pub ciblé, après tout, pourquoi pas. A la fin, c’est moi qui décide de ce que je fais de mon pognon, et je suis pas très influençable globalement :slight_smile:


#339

En fait finalement c’est une exclusivité de fait similaire à celles des championnats de foot ou des droits des productions cinématographiques de Orange, SFR ou Canal+. Ce n’est pas Google qui l’a voulu, un peu quand même en rachetant Youtube, mais le résultat est le même, sauf que ce sont les gens qui s’enchainent contrairement au précédent modèle où c’était les producteurs qui érigeaient des barrières.

Intéressant :stuck_out_tongue:


#340

T’es déjà influencé. J’ai pas le temps là mais y’a de trucs bonnes études psy sur le sujet. :wink:

Accessoirement c’est pas le but de ce thread cette discussion ! Merci de faire un thread séparé next time…