Shadow : après les promesses, le bilan


#1

Article publié sur : https://www.geekzone.fr/2019/01/22/shadow-apres-les-promesses-le-bilan/
Shadow, tout le monde connaît ou presque. C’est le service de streaming qui permet d’avoir un PC relativement puissant “in ze cloud”, dont la presse française chante globalement les louanges depuis le départ. On télécharge le client Shadow sur un vieux Mac, un PC à bout de souffle, et hop, ça se connecte sur ce PC magique “virtuel” sous Windows…


#2

Article sympa, quelques petites coquilles se sont glissées côté ortho:

Perd pas la boule

“ne revient jamais, casse-toi”

Temps mieux pour eux.


#3

Thanks, c’est corrigé (j’ai relu ça hier soir tard, ça se voit). :stuck_out_tongue_winking_eye:


#4

Très bon article, vu les teasers j’avais un peu peur que ce soit purement à charge :grin:
C’est clair que je me demande comment ils vont gérer la montée en puissance matérielle.
Après dans l’état actuel des choses, je suis pleinement satisfait, d’autant qu’ils ont réglé le problème de son. Étant donné que je ne joue (quasiment) plus à des jeux online, une fois le jeu terminé, je le désinstalle, donc au niveau espace disque ça va encore.


#5

En parlant de son, comment c’est géré ça? Est-ce que ça encode simplement dans du bête stéréo (ce qui ne pose pas trop de souci quand un jeu géré du hrtf)? A-t-on la possibilité de récupérer un flux surround?


#6

J ai pas encore testé shadow mais un peu dans le meme genre j utilise pas mal https://parsecgaming.com/
Comme pour shadow et comme le dit Cafeine on voit clairement l impact de la compression video quand je compare ce que me sort mon pc principal sur ma télé 4k avec ce que je vois à travers parsec sur mon laptop.
Par contre ca reste tout à fait acceptable et c est quand meme tres confortable de pouvoir avoir acces à distance à son gros pc depuis n importe quelle petite machine des qu on a un acces au net correct (meme à travers de la 4G)
Donc oui ces technos ne sont pas encore parfaites mais je trouve que ca progresse quand meme pas mal (on est tres loin de ce que pouvaient proposer un vnc, teamviewer, logmein, and co).
Laissons le temps aux compresseurs videos de continuer à s améliorer, peut etre en s appuyant sur de l’ia avec des technos du type de celle que developpe nvidia pour l augmentation de resolution d image.
Par contre je partage tout a fait l’avis de Cafeine que pour le grand publique il faut des solutions “à la netflix” : tu cliques sur un jeu et hop il demarre.


#7

Bon article pour le coup, c’est bien équilibré ^^

J’suis utilisateur depuis quelques mois, je compte le rester encore quelques temps mais ouais, les problèmes mentionnés sont relous quand on y fait face. De mon côté, je n’ai rencontré aucun d’entre eux à part un petit freeze récurrent. Juste que j’ai pas spécialement pleuré face au streaming donc je m’interroge sur ma vision du coup :stuck_out_tongue:

Cela dit, la question de l’upgrade va commencer à devenir vraiment intéressante, parce qu’à 360 € / an (hors promo, vous signez en prime pour au moins un an à ce tarif) et compte tenu des carac de la machine (GTX 1080p / Xeon 3,2 Ghz / 256 Go de SSD / 12 Go de RAM), soit une bonne machine “d’il y a 3 ans”, il devient légitime de s’interroger un peu plus en détail sur le coût du service vs un achat perso qu’on amorti. Alors certes, l’amortissement démarre à compter de la date d’achat et vous n’escomptez pas avoir le dernier cri sur 4-5 ans. Cela dit, vous pouvez ajouter un p’tit SSD ou de la RAM pour un surcoût modique.

Le cycle de renouvellement / MàJ de Shadow sera donc à suivre de près dans les prochains mois (et les améliorations du service aussi) ^^


#8

Oui et Non… je ne pense pas qu’on verra un Netflix du JV mais je ne serais pas surpris de voir Ubi ou Blizzard implémenter ça directement dans leurs launchers. Tu achètes le jeu ou tu prends un abonnement à la EA et tu peux l’installer comme aujourd’hui ou le streamer.
Je pense aussi que c’est une des raisons pour laquelle Blizzard à des TOS restrictives pour le cloud gaming.


#9

Je parlais dans la forme, sur le fond oui ça va être compliqué mais chaque éditeur peut proposer sa version. Du reste côté TV ça en prend le chemin (super… :x )

Sur ce sujet, on est dans le timing, mais j’avais pas cité Microsoft, évidemment à fond sur le sujet (il manque juste des jeux :stuck_out_tongue: )


#10

et des gens compétents :ninja:


#11

Dans la présentation du produit, shadow parle de plusieurs datacenter, est ce que les données Utilisateurs sont liées à un DC précis où ils répliquent ça partout et en fonction de ton emplacement, le broker t’envoie sur le plus rapide / moins chargé pour toi ?

Je trouve pas cette info sur leur site.


#12

J’ai pas l’info non plus. Ça m’étonnerait cela dit, je pense que c’est pour servir plusieurs marchés efficacement, mais je peux me tromper.


#13

En tant qu’ancien early adopter du Shadow, je peux te répondre vu qu’ils ont mis plusieurs mois à migrer les utilisateurs vers leurs nouveau DC au début de l’année dernière, c’est un utilisateur un DC il n’y a pas de replication.
Mais bon c’est un peu normal vu qu’ils n’ont qu’un seul DC primaire et un secondaire pour l’instant.


#14

Je reste quand même perplexe sur le modèle économique à ce stade. Les jeux demandent quand même pas mal de ressources graphiques. Il doivent dédier des cartes graphiques pour pas mal de joueurs, avec des pics de charge dans les heures habituelles (soir et WE). Ca coûte du pognon. La bande passante, ça coûte du pognon, le support aussi.

Je serais preneur du gain d’échelle de mettre les PC dans des baies de serveur plutôt que chez le client final.
A 30€/mois. Reste 24€ sans la TVA. Pour rentabiliser un pc à 500€ (je suis gentil), il faut 2 ans. Et je parle pas de la Bande passante, de la gestion des serveurs/ de licences, du support, les dev…

edit : par contre, je suis beaucoup plus optimiste sur des modèles pour des jeux “casuals”, moins gourmands, par des google au amazon, qui intégreront bien mieux ça à leurs infras.


#15

Ubi a fait un partenariat avec Google pour proposer le dernier Assassin’s Creed en streaming via Chrome et pour l’avoir testé c’était excessivement facile à utiliser et les performances étaient nickel. C’était un premier essai qui ne durait que jusqu’au 15 janvier. J’imagine que Google va faire des calculs pour voir combien ça a couté et si c’est possible d’être rentable. Si ça l’est, je vois bien un paquet d’éditeur en passer par une grande entreprise comme Google ou Amazon pour le streaming et pourquoi pas l’ajouter à leur launcher.


#16

mais la vraie question: en partant d’un pc fullhd a 200€, il faut dépenser combien d’un coup pour avoir mieux que avec shadow ?
j’imagine 600-800€ ? soit 20/25 mois de shadow?


#17

C’est déjà abordé plus haut en fait hein…
Mais sur un PC gaming cool à 1500 balles, que tu vas faire évoluer et garder 5 ans de nos jours (EZ, ma base est de 2014), avec largement plus de stockage, puissance, facilités, on voit que c’est vite rentable. Bref, le shadow why not, mais faut avoir un avantage indéniable à utiliser ce truc (et je le redis en langage forum : le rendu stream vidéo est vraiment immonde parfois…)


#18

Mouais, autant faire un test c’est une chose, autant laisser la main à Google ou Amazon, je pense pas que les éditeurs sautent le pas… Déjà qu’ils essaient de se passer de Steam…


#19

Vu les infos que j’ai côté Nvidia, la direction trouvée semble intéressante, j’attends la fin de la bêta pour en parler, c’est un peu tôt là.


#20

Le service a une duree minimum ? ou est-ce qu’on peut resilier a loisir?
On pourrait imaginer ne le prendre que le temps de jouer à un jeu AAA un petit mois. et rester sur sa machine low cost le reste du temps ?