Twin Peaks

serie
tv

#121

Pour ceux qui veulent se la péter :smiley: : http://www.rocklove.com/merchandise/twinpeaks/signet-ring

Sinon, vu votre enthousiasme, vivement que le coffret de la saison sorte :slight_smile:


#122

Spoilers !

Did you feel that Richard, in the finale, was a distinct character of his own, or just Cooper with a different name?
“He was… different. the way it was described to me, he’s just a little harder. So it was another variation, sort of a subtle variation obviously, compared to the other two, but a subtle variation of Cooper. And so that was that last hour, Watching him navigate that.”

via http://variety.com/2017/tv/news/twin-peaks-kyle-maclachlan-finale-1202547022/

Ce qui expliquerait que Richard ne soit “pas tout à fait” le même que Cooper (plus froid, plus calculateur), sans non plus être Bad Coop comme on aurait pu le croire à un moment.

En revanche, comme je disais sur Discord, je n’arrive toujours pas à savoir qui a enlevé Laura pour la foutre à Odessa. Judy ?


#123

#124


#125

Quand tu penses avoir lu toutes les théories possibles…


#126

Cette fin :heart::heart::heart:
Merci Lynch pour ce retour vraiment incroyable. Je ne suis pas fan du theorycrafting concernant les œuvres de Lynch, j’aime simplement me laisser submerger, surprendre, emmener loin, et là on peut dire que j’ai été servi.


#127

Elle me plait beaucoup cette théorie.


#128

J’aime bien chercher à comprendre ce qu’il tente de nous expliquer. Mais j’aime aussi rester sur mes impressions quand j’ai l’impression de pas avoir tous les éléments.

Pour le 18, j’ai pas trop envie de réfléchir à tout, du coup…

Mouerf… J’ai regardé que les premiers exemples, et le mec a l’air de relier n’importe quoi.


#129

The Chair et The Fireman <3


#130

Je suis par contre un poil déçu par cette nouvelle BO. Beaucoup moins de nouveaux thèmes marquants par rapport à la série d’origine, ou même par rapport au film. Restent Slow 30s Room et Heartbreaking qui sont assez emblématiques de la nouvelle saison. A voir pour le Roadhouse, je n’avais pas vu qu’il était sorti aussi. J’ai adoré l’idée dans la série, est-ce que l’écoute de manière décrochée provoquera le même effet?

C’est exactement ça, pour moi Lynch c’est aussi la poésie des plans, les ambiances sonores, et même s’il y a très certainement un sens derrière tout ça, je reste convaincu qu’il y a bien moins que ce que tous les theorycrafteurs y mettent.


#131

Pourtant, c’est un peu l’essence de son taf depuis toujours : susciter la réflexion et inciter les gens à trouver leur propre interprétation. Après, effectivement, on peut se contenter de le vivre de manière brut, sans y chercher de sens. Mais c’est un peu dommage, je trouve, parce qu’on passe à côté d’un paquet de concepts complètement fous.

Tout à fait, c’est la grande force de Lynch amha : réussir à ne pas céder à l’explication clé en main à la fin de l’oeuvre (même s’il l’avait un peu fait pour Mulholland Drive) et laisser les gens remplir les trous.


#132

Je trouve que ça se suffit à soi. C’est surtout à lire les choses parfois complètement farfelues qu’on peut lire depuis quelques jours que j’ai un sentiment de rejet. Je préfère attendre que le soufflé retombe et me faire ma propre idée.

Par exemple, tout ce qui entoure Audrey Horne me dépasse un peu car je n’ai qu’un souvenir parcellaire de la fin de la deuxième saison et du coup j’ignore tout de ce qu’elle est devenue. C’est peut-être une lacune que je comblerai par un revisionnage intégral mais ça ne m’a nullement empêché d’apprécier ses apparitions nimbées de mystère et de questions quant au lieu, à la présence de ce “mari”, etc…

Je vis les oeuvres de Lynch presque comme un rêve éveillé pour ma part, j’ai une approche très sensorielle et je me laisse porter. Je ne cherche pas forcément à tout expliquer, à combler tous les trous (même si évidemment je le fais, la nature a horreur du vide).


#133

Moi ça me fait marrer. Puis je me dis qu’à force de lire des trucs rigolos, je vais peut-être enfin réussir à m’enlever ce dernier plan de Laura marqué au fer chaud dans mon subconscient. :smiley:

Blague à part, moi je suis à mi-chemin, j’aime bien essayer de comprendre l’essence du truc, et accepter le fait que, comme on nage en territoire philosophique et conceptuel, tout n’a pas forcément une explication unique. Du coup, c’est intéressant de lire ce que les autres en ont retiré. Perso, j’avais déjà kiffé cet échange pendant les 2 premières saisons, et ça faisait partie du charme de replonger dans Twin Peaks 25 ans plus tard.


#134

Ce que j’aime aussi chez Lynch, c’est l’écouter parler de ses films. Tout a l’air limpide et cohérent. Je crois que c’est sur le DVD collector de Inland Empire où il parle longuement du film mais aussi de sa philosophie, etc. Je vais voir si je peux la retrouver sur youtube.


#135

J’ai aussi une approche très sensorielle des prods de Lynch, le rêve éveillé c’est vraiment pour moi aussi ma manière d’aborder ses films. Ils me font ressentir des trucs tellement intenses, que je préfère me laisser porter aussi. Mais je trouve Twin Peaks un peu différent, à cause peut-être de l’apport de l’écriture de Frost. J’ai trouvé cette saison passionnante en partie grâce aux indices qu’elles nous laissait et de la narration très parcellaire. A force de m’abeuvrer de Reddit et des podcasts, j’avais limite plus l’impression de participer à un ARG que de regarder une série, en fait.
C’est d’ailleurs exactement l’impression que me donnait le bouquin de Frost, justement, avant de démarrer la saison. Quasiment pas de fil conducteur, mes des informations éparses, que tu peux picorer un peu dans l’ordre que tu veux. Reste à voir à quoi va ressembler The Final Dossier (J’espère qu’on aura des infos sur Audrey, c’est vraiment le seul truc qui manque à ce final, selon moi).

Pour la BO, je la trouve particulièrement brillante, je suis d’accord qu’il y a moins (pas ?) de thèmes marquants, mais c’est vraiment pas ce que je recherche dans la musique de film, de toutes façons. Badalamenti arrive toujours autant à toucher profondément en restant méga sobre.

Bon sang, ça me manque déjà :smiley:


#136

Salut ! Je trouve aussi que cette série est un chef d’œuvre. Sais-tu qu’initialement le réalisateur David Lynch voulait faire un film sur Marilyn Monroe, mais c’est finalement la série Twin Peaks qui a été produite. En tout cas, ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. Qu’as-tu pensé de la saison 3 ?


#137

Huhu oui, j’en parle ici :


#138

:laughing:


#139

Je dois t’avouer que je n’ai pas lu tous les posts du sujet … Merci de m’avoir répondu :slight_smile:


#140

Bon, je viens enfin de finir la saison 3, et WTF did I just watch :smiley:

L’article de medium linké par @Faskil il y a 5 jours aide beaucoup à comprendre, je n’aurais pas pensé à superposer les épisodes.
Sacrée série, Twin Peaks. Vraiment particulière et marquante.