Vivre en Corée du Sud

Des gens qui vivent où on vécut en Corée du Sud dans la zone?

On me propose d’y passer les prochaines 5 années et j’aimerai bien avoir une idée dans quoi je vais m’engager. Et si le coréen, on peut en apprendre suffisamment vite pour pas être galère une fois hors de Séoul.

Si vous avez des retours d’expérience de vie sur place, je suis preneur!

1 « J'aime »

J’ai 2 contacts sur place (je vais voir pour les faire intervenir ici) et surtout : JE PEUX VENIR ? MERCI.

3 « J'aime »

Si j’y vais, pas de soucis, en plus je viens de voir qu’ils ont des bons parcours de vélo de 700 bornes, ça va te plaire :stuck_out_tongue:

2 « J'aime »

HAHAHAHAHAHA

DIE.

:stuck_out_tongue:

1 « J'aime »

Je suis bien curieux de savoir quel genre de job on te propose si t’es ok de partager.
Sinon y’a un zonien qui vit en Corée je crois (j’essaye de retrouver le pseudo)

EDIT : Bon on dirait que le zonien auquel je pensais à disparu. Sinon pour l’alphabet, le hangeul, tu peux apprendre à le lire en quelques semaines easy.

EDIT2 : @MickaelPereira c’est bien toi qui a vécu en Corée ?

L’avantage de la langue coréenne, par rapport aux autres langues asiatiques comme le chinois ou le japonais , c’est qu’elle fonctionne avec un alphabet. J’y ai fait une mission d’un mois en 1998 dans le cadre de mon ancien boulot, et je m’étais mis au coréen avec l’aide de notre interprète, c’était assez facile pour le peu que j’ai fait.

Ma collègue vient de rentrer de 7 ans sur place (études puis mariage puis retour en France avec son homme).

Je peux lui adresser une liste d’interrogations si tu le souhaites

Dans la plus grosse ONG du monde…

Ca c’est une bonne nouvelle! J’ai passé un peu de temps en Ethiopie et l’amharique était assez coton à lire. Mais dans le cas du coréen, si je peux déjà chopper l’alphabet rapidement, c’est une bonne nouvelle!

Je cherche plus des retours d’expérience, à savoir si le décalage culturel n’est pas trop fort dès le départ et s’il est possible de s’intégrer rapidement dans la société coréenne. Par exemple, quand je regarde les photos des annonces de AirBnB sur Séoul, je sens bien le décalage, c’est même limite dérangeant comment c’est méga organisé. J’ai fais 2 ans à Addis-Ababa et 5 à Santiago du Chili où le bordel est un mode de vie. Je me demande si le passage bordel sud américain à la vie super organisée (ou ce qu’il m’en parait) sud coréenne va pas faire un choc trop fort.

Edit: @Bobvador ah si, une question plus précise, tu peux lui demander pour le coût de la vie comparé à la France? Je viens de voir que pour le logement, il faut donner une énorme caution au départ, avec peu ou quasiment pas de loyers ensuite. Quid du reste?

Brac ?

J’avais pensé à Messins Sans Frontières.
Dingue les proportions de cette diaspora mosellane !
^^

1 « J'aime »

Pourquoi les gens, quand tu dis ONG, ils pensent truc de charité ou légal? :stuck_out_tongue:

Le coréen a été « créé » justement pour être appris facilement afin de lutter contre l’analphabétisation des campagnes à cause de la difficulté du chinois.

1 « J'aime »

C’est quoi ? l’ONU ? l’OTAN ?

Unesco ? :grimacing:

Presque :sweat_smile:

Edit: Nan sinon blague à part, ma femme bosse au secrétariat des nations unies et moi je suis en tant que consultant motorisation et liaisons au sol des véhicules lourds et guide de montagne. Ça nous permet de voyager facilement. Le seul point négatif est que ma retraite sera catastrophique. Le point positif est que je suis soit pendu à une corde de 8mm de diamètre, soit dans un camion qui prend des virages à grande vitesse, le tout couplé avec un problème cardiaque, donc bon… :grin:

2 « J'aime »

Question bonus: apprendre le coréen aide à apprendre le japonais et le chinois? Je pense au fait à reconnaître non plus des lettres mais des symboles.

Un tout petit peu au niveau de la prononciation de certains mots qui est parfois proche, comme en japonais d’ailleurs, mais pas du tout pour l’écriture de tous les jours vu que comme dit précédemment le coréen utilise un alphabet phonétique.
Tu peux d’ailleurs apprendre à prononcer à peu près l’écriture coréenne en 2 heures, mais pour comprendre ce que tu lis c’est une autre histoire.

Après, des panneaux utilisent parfois des caractères chinois (traditionnels bien sûr), en particulier vers les sites touristiques et religieux. Mais au final tu seras beaucoup moins exposé aux caractères Chinois qu’au Japon. Après la Chine et le Japon c’est pas loin, n’hésite pas à aller y faire un tour de temps en temps !

1 « J'aime »

Parce que c’est la définition ?

L’ONU par exemple n’est pas une ONG vu que c’est une institution internationale.

Sinon en ce moment la Corée vu leur gestion du COVID, c’est une des places to be :smiley:

2 « J'aime »

Malheureusement non

questions parties, en attente des réponses :slight_smile:

@Chipoz voilà les réponses :
« oui la vie est assez organisée et là-bas la culture c’est palipali ce qui veut dire vite vite.Ils sont pas trop posés ils aiment que tout aille vite et bien.
Après ils vont être chaleureux au niveau de l’accueil mais pour vraiment rentrer dans un cercle intime et très proche avec un ou des Coréens ça peut être plus difficile.
Là avec la situation du Covid, je sais pas trop ce qu’il en est au niveau de l’image des étrangers.
Sur le coût de la vie, la caution d’un appart c’est minimum 10 000€ et 200 à 400€ de loyer.
Et sinon c’est similaire à la France avec la seule différence que souvent c’est moins cher de manger au resto que de faire des courses »

1 « J'aime »