Windows 8, l'unification en ligne de mire

Grâce à l’iPhone, Apple a bien botté le derrière des constructeurs de téléphones portables en apportant aux masses les joies et merveilles des smartphones. Quelques années après, l’iPad a réussi là où Microsoft a échoué depuis le début des années 2000 : populariser le format tablette et accessoirement, permettre à Apple de faire 80% de son CA sur l’écosystème iOS. Ensuite, Google est arrivé avec Android et c’est la guerre des plates-formes. Je suppose que ça devait être un peu comme ça dans les années 80 avec les Amiga, Atari, Mac et PC. Tout le monde pense désormais légitimement que les PC actuels ont peu d’avenir dans le marché grand public.
Du coup, les règles du jeu ont changé, tout devient possible, Nvidia fait des processeurs ARM avec des bouts de GeForce dedans pour les smartphones et tablettes, Intel se dépêche de trouver un moyen de coller ses processeurs dans les smartphones et l’horizon pour les OS est dégagé : Android, iOS, Bada, Blackberry, WebOS.

Depuis la conférence BUILD, il vaudra mieux ne pas oublier Windows. La nouvelle interface est aussi révolutionnaire que Windows 95 en son temps. Si vous avez le bon gout d’avoir acheté un Windows Phone, vous savez déjà à quoi elle ressemble :

[center][/center]

Des groupes de tiles, fusion idéale entre une icône de raccourci et un widget informatif, pensé pour le tactile et les usages plus traditionnels avec clavier et souris, intégration totale dans le cloud, nouveau modèle de programmation des applications, j’ai rarement vu un Windows apporter autant nouveautés visibles pour l’utilisateur de base.

Physiquement, Windows 8 tournera sur n’importe quel matériel allant de la tablette au gros PC de bureau énorme que j’ai à côté de moi. Et pas une tablette avec un Atom ou un AMD, une tablette avec un processeur ARM fera l’affaire. Cela sera juste, s’il y en a vraiment besoin, une option de compilation dans Visual Studio. Lors de la conférence, il y avait une collection impressionnante de PC divers et variés, des modèles de bureau plus ou moins extravagants, des ultrabooks, le nom donné par Intel aux concurrents PC du MacBook Air et ces fameux prototypes de tablette sous ARM. Dans tous les cas, le comportement était rigoureusement identique. Et le démarrage très rapide, à peine 6-7 secondes entre le bouton et la chouette image ci-dessus. Le geek moyen apprendra que Windows 8 consommera encore moins de mémoire et de CPU qu’avant. En fait, tout PC qui fait tourner Windows 7 fera tourner Windows 8 sans le moindre problème.

Le nouveau paradigme d’interface s’appelle Metro et il est déjà présent dans cette merveille de Windows Phone. Le principe est d’avoir les applications les plus utilisées dans le premier écran que l’on voit, chacune étant une espèce de carreau dynamique, affichant un aperçu d’informations utiles : résumé du dernier mail, prochain rendez-vous sur le calendrier, une petite mosaïque des photos des contacts. Parmi elles, il y a le bureau classique de Windows, qui peut désormais n’être plus qu’une application parmi tant d’autres. L’iconographie, les bordures de fenêtres et autres éléments familiers d’interface sont réduits à leur strict minimum vital, l’accent est mis sur le texte dans une police fine et légère (qui n’est pas Helvetica).
[center][/center]

Les développeurs seront contents, rien ne changera. Enfin, si. Pour être plus clair, d’un côté, on aura le modèle à l’ancienne avec les applis Win32 et compagnie qui resteront cantonnées à l’environnement de bureau. De l’autre, un nouveau truc nommé WinRT sur lequel on peut écrire et développer des applications en .NET, donc C# et VB, à coup de Silverlight. Et enfin, aussi, à coup d’HTML5, Javascript et CSS. Oui, vous pouvez faire ce qui sera de fait une application web, lui appliquer une interface typée Metro et la faire tourner comme ça dans Windows 8. Histoire de montrer son assurance en la matière, Microsoft a montré quelques applications et au détour de la conversation, on apprenait qu’elles étaient faites en HTML5 : le mail, l’application de gestion des photos,… Les outils de développement seront agnostiques, le langage choisi lors de la création du projet dans la prochaine version de Visual Studio.

Tant que l’on en parle, il sera possible de les faire communiquer entre elles et de les intégrer assez lourdement à Windows. Vous venez de faire une petite application qui va faire une recherche dans IMDB ? Vous indiquez qu’il s’agit d’une application idoine et lorsque vous lancerez une recherche, une ligne apparaît pour faire la recherche depuis votre application, et par exemple, apprendre que Lauren Bacall est la cousine de Shimon Peres. Ou vous pouvez sélectionner un bout de texte et le partager par mail, le mettre sur Facebook. Ou alors, une photo. Le tout sans faire de copier coller d’URL, juste en sélectionnant et faisant apparaître le menu magique de partage, qui utilise bien évidemment des applications tierces pour assurer la connectivité vers d’autres services. Je suppose qu’il sera assez simple d’écrire un truc pour faire apparaître vos photos Picasa dans Windows de façon aussi naturelle que celles venant de SkyDrive.

L’intégration au cloud sera très poussée. Pour les photos, le sélectionneur de fichiers montrait indifféremment les images tirées des comptes Facebook, Flickr, de la machine locale ou encore des photos récemment prises avec la machine. Le partage de photos par mail fonctionne de façon assez moderne : au lieu d’envoyer l’image, celle-ci est mise sur votre Skydrive et le mail contient le lien avec miniature de la photos. La démonstration montrait aussi comment on pouvait utiliser cela pour naviguer à distance dans un autre PC branché sur Skydrive. Oui et y chercher un document paumé dans Program Files.

Malheureusement, Microsoft n’a pas indiqué quand sortira Windows 8, ni son prix, ni répondu à des questions plus prosaïques comme la compatibilité des applications Windows Phone ou le comportement d’un exécutable x86/64 sous ARM. Ce qui a été montré est tout de même tellement surpuissant qu’on s’en fout un peu : d’ici quelques mois, on pourra se payer une tablette avec ce futur Windows dedans et s’en servir comme ordinateur portable, de bureau sur un dock. On pourra l’oublier chez soi, se loguer sur une autre machine avec ses identifiants Windows Live et récupérer toutes ses applications voire même ce fichier que l’on éditait localement avant de brancher ça à la TV pour se faire un petit jeu. Et s’il s’agit d’aller se mettre à travailler sur Excel ou de revenir au bureau classique, pas de problèmes et pas besoin de changer la machine ou redémarrer ou quoi que ce soit.

Pour aller plus loin, vous avez la page de la conférence BUILD. WinsuperSite couvre tout cela de façon très détaillée. Ars Technica vous explique à quel point ça marche vraiment bien sur un format tablette. Et à partir de 2 heures du matin, vous pouvez même récupérer une version preview, qui est ce qu’elle est, à savoir même pas une bêta. Cela ne sera donc pas stable du tout.

Bienvenue dans l’informatique des années 2010, je suppose.

Bon papier qui résume bien Windows 8. Merci m’sieur.

A titre perso, j’ai un VRAI problème : je hais l’interface Tiles. Je la hais déjà sur Windows Phone mais je pense que MS fait la même connerie qu’Apple en pensant qu’une bonne interface mobile fait une bonne interface desktop… C’est encore pire pour MS qui tente d’imposer un truc qui stagne à moins de 2% de PDM sur smartphones.

Au moins, on ne peut pas reprocher à Microsoft de copier l’interface d’Apple pour le coup.
Je ne pense pas qu’ils fassent la même “connerie” qu’Apple car, contrairement au Launchpad, l’interface Metro est destinée uniquement aux tablettes. Pour le desktop PC on utilisera le mode classique.
Perso je trouve que c’est plutôt une bonne idée de faire un OS 2-en-1 tablettes/desktop car les développeurs windows pourront faire une version tablette facilement. C’est un bon moyen pour Microsoft d’entrer des la guerre des “apps” qui, elle, influe beaucoup sur les PDM.
Avec Windows 8 sur ARM et Android optimisé sur x86, on pourra avoir des bons dual-boot android/win8 sur les tablettes et ça c’est cool.
Et puis, ça n’est pas impossible qu’Apple décide aussi de fusionner OSX et iOS dans les prochaines années.

Il a été precisié qu’il y aurai deux interfaces pour Win8: une tablette inspiré de WP7 et une desktop inspiré de Win7.

Pour WP7, on va pas refaire le monde mais ce qui manque a WP7 c’est de la visibilité et des subventions opérateurs.

Perso, j’ai toujours trouvé Metro assez classe sur WP7. Le souci derrière, c’est que les applications (et le matériel !) ne suivent pas aujourd’hui.

Je suis un tantinet dubitatif sur Metro sur mon 24’’ (je pense récup la preview pour voir ça), mais sur une tablette, ça me fait vachement plus envie (en théorie) qu’iOS et Android. J’espère que ça sort assez vite <3

Je crois que le problème, c’est qu’on a pas le choix : le desktop qu’on connaît est devenu une application de la nouvelle interface. Alors autant pour le tactile, d’accord, mais pour un bureau… j’ai du mal à imaginer la navigation. Dans 43 minutes j’aurais fini de DL les dev preview, j’en mettrais une sur le desktop, l’autre sur une tablette, on verra bien…

Il me semble que ca a été dit, a savoir, pas de compatibilité directe, en tout cas, certainement pas d’emulation. Apres, ca peut se faire via le JIT de .Net, mais globalement, ils ont prevenus qu’il faudrait compiler pour cette plateforme.

Nan mais si en 2011 ya encore des gens qui regardent leur bureau, on peut plus rien pour eux hein…

Ca me plait, ça me plait.

Maintenant, j’attends 2 choses :
-Les téléphones Nokia WP7 (idéalement, une sorte de E7 un peu boosté, avec le capteur photo du N8)
-La nouvelle interface bobox similaire avec du jeu cross plate-forme dans tous les sens (ça avait été évoqué à la conf de lancement de WP7, non ?

Ah, et une troisième chose, un PC digne de ce nom. Pas sur que le vieux P4 qui traine dans un coin le fasse tourner… Quoi que, s’il passe Seven, c’est dans la poche en principe…

EDIT: Orthographe, Pierre…

Quelqu’un a réussi à faire un Live-USB ou un installeur USB ? J’aimerais bien l’installer sur une tablette, mais j’en suis un peu incapable là…

Gros, GROS plussoie.
A quoi ça sert que Ducros il se décarcasse de faire des GUI prévues pour des écrans tactiles de 5->10 pouces, différentes d’un OS clavier/souris (gros défaut des tablettes au début des années 2000) si c’est pour faire la même connerie en transformant nos ordis en « tablette sans le tactile »?

Je regarde encore Lion de loin à cause de ça (ok, et à cause des bugs/trucs incompatibles :slight_smile: ). Essayer de calquer les ordis sur les tablettes, c’est aussi mauvais que d’essayer de calquer des tablettes sur des ordis.

Mais euh… On n’est pas obligé de l’utiliser Tiles, si ? Sur nos desktops, ça va être (en gros) un Windows 7 (avec le système de ruban pour l’explorateur), donc osef. Du coup, je pige pas trop la levée de bouclier. Ou alors j’ai loupé une info cruciale.

Le bureau en lui même à partir de Vista, n’était-il pas déjà une espèce d’application ? A savoir: avec le ALT-TAB ou le Win-TAB, on allait “dessus” (et ce sans avoir besoin de minimiser les autres fenêtres).

Il y a une skin RainMeter (ou il y avait) qui reprenait Metro.

Idem. J’ai essayé d’installer l’image sur VirtualBox et ça marche pas non plus :s .

Je kifouille.

Mais j’en attends plus du côté Bureau (qui est devenu une bête application… perso c’est ce qui va me servir le plus) et quand on voit leur implémentation de l’onglet dans l’explorer (une bonne idée à la base, c’est la meilleure invention dans Office depuis des lustres) ça modère l’enthousiasme.

Je suis pressé d’en savoir plus car Apple ne m’a pas vraiment convaincu sur son OSX Lion, Windows 7 reste pour moi parfaitement adapté à mes besoins. Avec Office c’est l’alliance parfaite.

À lire en plus: le hands-on de Ars du côté clavier-souris, et celui d’AnandTech sur à peu près tout.

Le ruban peut se cacher, et du coup on retrouve quasiment l’exporateur qu’on connait depuis 15 ans.

Oui j’ai bien vu, comme Office. Mais si l’innovation majeure de Win8 est l’importation d’Office du ruban alors ça reste trop maigre. Que MS bosse sur Metro mais pas trop.

Pour l’install sur du virtuel:

Sinon ce n’est même pas encore une beta…

Pareil, et du coup je cherche toujours le changement qui fait que ça mérite une révision majeure. Pour l’instant à part l’optimisation de la RAM (et encore…), je vois pas.
“Xbox live integration”, “built-in app store” ça rentre dans un SP tout ça.

Bon en fait c’est Windows 7 For Netbooks/Tablets quoi.

Non, on ne sera pas obligé (encore heureux). Sur desktop, se sera les meme changement qu’entre 95->98->XP->vista->7… Chai pas trop mais, le bureau c’est un peu la ou on passe le moins de temps sur un ordi… Si on nous vend un OS plus optimisé, plus ergonomique, est ce que ca vaut quelques euros ? (maj de Lion et a 29€, Win7 etait a 47€…).

L’histoire c’est pas qu’ils vont alléger considérablement le noyau ?
Sinon en cherchant j’ai trouvé ça aussi : http://thisismynext.com/2011/09/08/windows-8-fast-boot-hibernate-resume/. Ca fait plaisir, ça fait des déjà un petit temps que je me demande pourquoi ils font pas ça.