Covid-19

Le lien entre le Covid et les hépatites aiguës actuellement observées se précise.
Il se créerait un réservoir digestif de SARS-CoV-2 dans le tube digestif (l’appendice) et en cas d’infection consécutive par l’adénovirus 41F il y aurait une activation anormale du système immunitaire qui entrainerait la destruction du foie.
Il y a une corrélation épidémiologique étant donné que les enfants atteints ont pour beaucoup un antécédent de Covid et sont tous positifs à l’adénovirus en question, et une piste physiopathologique vu que le mécanisme a déjà été observé chez la souris avec un adénovirus et un staphylocoque doré.

Source initiale :
https://www.thelancet.com/journals/langas/article/PIIS2468-1253(22)00166-2/fulltext

6 « J'aime »

Du coup c’était vraiment une bonne idée de laisser circuler dans les écoles…

3 « J'aime »

Je n’ai pas osé poster, j’avais commencé à ressortir les interventions de mon ministre qui disait à quel point ça ne circulait pas et ce n’était pas dangereux.

Du coup j’ai 2 questions.
Une vaccination contre la covid aurait un intéret contre ces hépatites ?
Une vaccination contre la Covid après une infection aurait un intéret ?
( je parle de bénéfice individuel surtout , pas collectif)

1 « J'aime »

Aucune idée, rien n’étant démontré pour le moment. Tu peux juste faire des conjectures mais ça ne vaut pas grand chose (oui on peut supposer que la vaccination réduit le risque en diminuant la création ou la persistance de ces foyers latents que ce soit avant ou après infection, sachant quand même que les anticorps créés par la vaccination ne sont ceux qui agissent dans les muqueuses => dans quel sens ça penche, et est-ce la réflexion a ne serait-ce qu’un intérêt, aucune idée).

Ca a toujours été mon angoisse, le deuxième effet kisscool X années plus tard…

1 « J'aime »

Autre question naïve : puisque ça se loge dans l’appendice, est-ce que l’appendicectomie est à envisager, même hors appendicite ?

Je suis pas médecin, mais je sens qu’une opération sous anesthésie générale ca va pas être pratiqué en préventif.

oO ??!!

Le seul cas que je connaisse en appendicectomie préventive automatique, c’est uniquement pour les les médecins de sous-marins de la marine nationale. Après, si tu pars pour des missions humanitaires ou à l’étranger, ça doit être autorisé, mais pour le quidam je ne suis pas sûr.

De base retirer un appendice sain crée des problèmes intestinaux et des colites, je me rappelle d’une vieille étude que je ne retrouve pas qui montrait que ça augmentait aussi pas mal les risques de cancers intestinaux dans le temps, ce qui n’est pas non plus un truc fun à prendre en compte.