Disco Elysium

Création du topic un peu à l’arrache par manque de temps, mais ça se confirme : Disco Elysium est la tuerie annoncée qui flirte avec les plus grands RPG, notamment Planescape Torment.

9/10 chez Gamekult et une super review chez RPS par exemple. Et le jeu ne coûte que 40 euros sur Steam ou GOG (sur ce dernier, le jeu UnderRail est offert avec).

Attention, le jeu n’est qu’en anglais pour le moment. Il n’y a plus qu’à espérer que les ventes soient bonnes pour que les développeurs puissent faire traduire le jeu dans d’autres langues.

3 J'aimes

C’est dommage que le background soit ce qu’il soit parce qu’il me fait de l’œil. Mais le côté flic moisi alcoolique ça me rebute vraiment.

Perso, c’est justement l’un des trucs qui m’attirent dans le jeu. Ça change des héros conventionnels :slight_smile: (surtout dans ce genre de jeu)

Ça et du coup le contexte qui semble, a priori, très « réaliste », comprendre ni medfan, ni anticipation, ni SF, ni horreur. Je n’aime pas trop les jeux qui ne me font pas sortir du monde dans lequel je vis. C’est dommage dans le sens où effectivement le gameplay, les mécanismes du jeu, ont l’air très innovants.

Ça change des elfes asiatiques

2 J'aimes

The Shield en jeu vidéo ?

The Wire en jeu vidéo ?

Ben je ne sais pas toi, mais moi, de loin parce que je n’ai pas encore acheté le jeu, je trouve ça justement assez rafraichissant à tous points de vue. L’univers n’as pas l’air si réaliste que ça, RPS parle de Steampunk 70’s et le côté un peu pastel délavé des captures d’écran me rappelle un peu le premier Dishonored… et manifestement, on parle d’un jeu où on peut choper une crise cardiaque en voulant mettre une cravate quoi.

D’un point de vue gameplay, je suis assez énormément intéressé par le côté où les échecs semblent plus intéressants que les réussites. Pour moi, c’est un gros défaut d’à peu près tous les vieux jeux de rôle façon Infinity Engine : échouer n’a aucun intérêt et s’avère frustrant, car finalement, il n’y a que des mauvais côtés. Donc on recharge pour relancer les dés. Donc on perd en fluidité de jeu, surtout si le chargement est long. Donc les développeurs réagissent en retirant petit à petit les situations JDR pures et se concentrent là où le joueur a une maitrise des évènements, donc en général, les combats. Et on a des trucs bien comme Mass Effect, moins bien comme Dragon Age Inquisition, avec une histoire sympa et bien écrite mais qui n’est pas forcément non plus terriblement passionnante en soi.

Depuis quelque temps, j’écoute cet excellent podcast nommé Game of Roles (c’est aussi une émission sur Twitch apparemment) et un truc génial du JDR papier (désolé, j’en ai pas fait énormément), c’est que le maitre du jeu déguise les échecs critiques et les intègre à l’histoire. Par exemple, bidule trouve un œuf de dragon, essaie de l’identifier et en conclut que c’est un fait un œuf d’une grosse poule. Et là, c’est intéressant parce qu’en temps que joueur/spectateur, on sait qu’il y a autre chose derrière et on attend le rebondissement et la surprise qu’il va s’ensuivre.

Apparemment, Disco Elysium est assez robuste niveau écriture pour supporter des « échecs » et en faire un rebondissement intéressant qui ne donne pas envie de recharger sa partie… Ça m’intéresse très très fort, ne serait-ce que pour aller à rebours des AAA que l’on a depuis une bonne quinzaine d’années et ça m’intéressera quelque soit l’univers et le héros.

4 J'aimes

Prenez le chez gog, avec Underrail d’offert c’est un super bon plan. J’en dis beaucoup de bien ici.

1 J'aime

Alors après quelques heures de jeu, Disco Elysium est non seulement validé, mais il va directement dans la case « meilleur jeu de 2019 ». C’est du bonheur en brique, du gameplay vraiment RPG, aux dialogues de fou (touchants, drôles, barrés, … tout est réussi), en passant par un scénario qui accroche dès la première minute. Et j’adore les graphismes et les efforts sur les sons / la musique aussi. J’ai monté le perso tel que je me vois, et je me régale dans toutes les branches de discussions, échecs inclus.

C’est un gros coup de :heart: !

PS : j’ai déjà hâte de démarrer un deuxième run en jouant le pire connard de la terre à mes yeux, raciste, nationaliste, sexiste et égoïste, juste pour voir qu’est-ce que je le jeu va m’offrir comme miroir :slight_smile:

1 J'aime

6 J'aimes

Après 2h de jeu, qu’est-ce que c’est bien écrit !

Pour le moment je la joue « flic dégouté de ce qu’il est devenu, sans courage mais pas un sale connard », j’ai déjà envie de tester des embranchements.

Mais déjà quelques gros sourires quand le jeu m’a proposé de rechercher « pensées féministes impromptues » (+2 en autorité sur les mecs) et « redécouvrir le communisme » (comment ça « re- », se demande mon perso?).

Côté Gameplay, c’est vraiment un jeu « livre » plus que « RPG D&D habituel », donc il faut aimer lire (parfois en diagonale), mais pourquoi pas. En tout cas, bien loin de « gnagnagna encore un jeu de mec blanc avec que des mecs blancs pour des mecs blancs » comme j’ai lu sur une shitty take twitter.

C’est dommage qu’il n’y ait pas une démo. J’aimerais pouvoir me faire mon avis sur 30-60 minutes de jeu avant de passer à la caisse.

1 J'aime

Le niveau d’Anglais nécessaire est supérieur à tous les autres jeux, attention :warning:

1 J'aime

C’est pour ca que j’attendrai une VF. Ca me soule les jeux avec beaucoup de lecture full anglais, surtout si c’est subtil.

1 J'aime

C’est un peu mon questionnement sur ce jeu. Je suis plutôt à l’aise en anglais, mais si c’est très argotique ça peut devenir gênant. Je vais essayer de trouver des vidéos de streamers (pas certain de trouver) au pire.

après il ne faut pas hésiter la fonction de refund de steam qui fonctionne plutôt très bien.

2 J'aimes

Ouais, c’est ce que j’allais dire. Que ce soit sur gog ou steam, on peut se faire rembourser.

Pour ma part, je crois que je vais attendre demain pour y jouer car après plusieurs heures de téléchargement, celui-ci a foiré vers la fin et je dois le reprendre à zéro. Et comme la fibre arrive normalement demain chez moi… :man_shrugging:

Hum, sinon Disco_Elysium-HOODLUM

J avais les memes interrogations que toi et cette video de CPC m’a rassuré https://www.youtube.com/watch?v=a52Dj97_HUk

Je viens d y jouer 2h, le niveau d anglais est effectivement soutenu, je bute sur certains mots mais pour le moment rien d insurmontable et rien qui me « gache » le plaisir. Je galere en tout cas beaucoup moins que quand je jouais à monkey island quand j avais 13 ans… :slight_smile:

Sinon, on a tous Google Translate dans le téléphone.

1 J'aime