ElectromENAger : plaque de cuisson induction

Ola,

après m’avoir soutenu pour mon changement de lave vaisselle , je reviens vers vous, mais une plaque induction.

On a une plaque gaz, qui marche très mal .
Mon épouse, cuisinière hors pair pencherait pour l’induction .

Mais voila, je vois beaucoup de choses , mais trop de tests non plus … vous auriez un site qui regroupe ça ?

Les prix vont de 300€ à 1000€ …

mici !

Pour l’électroménager, je suis UFC que choisir les yeux fermés. Tu te prends un abo d’un mois et tu as le comparatif. Certes, il n’y a pas tous les modèles du marché, mais à quoi bon?
A l’époque où j’ai fait ma cuisine c’est clairement Sauter qui tirait son épingle du jeu dans le milieu de gamme. Aucun regret en 5 ans.

Autre truc : pour l’induction, les casseroles constituent 50% du dispositif (c’est bien leur fond qui convertit le rayonnement en chaleur), donc ne pas trop lésiner de coté là. Typiquement chez Tefal, sur une même plaque, la gamme Preference fait bouillir l’eau deux fois plus vite que la gamme Essential.

1 J'aime

Attention aussi la cuisine a la plaque à induction n’est pas pareil qu’avec le gaz … Madame risque d’etre déçue :slight_smile: C’est vraiment trés subjectif cependant …

pour avoir avoir fait induction > gaz > induction je ne peux dire qu’un truc : revenir au gaz c’est un calvaire pour moi. C’est tellement moins pratique!

20 min pour faire bouillir une casserole d’eau. Impossible de ne pas faire cramer un truc sans le changer de feu en permanence. Vraiment, le gaz c’est pas pour moi et je comprends même pas l’intérêt.

Change de plaque pour une autre au gaz :smiley:

Blague à part, l’induction j’ai pas testé, notamment parce que beaucoup de nos équipement de cuisine ne sont pas compatible et changer des cocottes qui ont couté un rein,…
J’ai une plaque de gaz Siemens et franchement, j’ai zéro soucis, les 4 feux sont bien différents et le petit feu au mini, ben il est ultra « léger » (comparé à la plaque chez ma mère et ses feu qui font bouillir même au minimum…).

Bref la question que je me poserais, est : est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

en effet je vais regarder …

Ma belle soeur a une table à induction.
Elle nous a indiqué les points à vérifier :

  • minuterie indépendante par zone
  • booster sur chaque zone
  • pas de zone ronde

du coup , pourquoi pas celle-là :https://www.darty.com/nav/achat/encastrable/table_cuisson/table_induction/rosieres_rtpsj644mcwifi.html

Vous y voyez un truc rédhibitoire ?

1 J'aime

pourquoi pas de zone ronde?

honnêtement ça fait 2 ans qu’on se pose cette question … :confused: mais bon, elle est décidée

1 J'aime

parce que , d’après elle, si ta casserole est plus grande, ben elle cuit pas DU TOUT la ou elle déborde de la zone ( d’après ce que j’ai compris )

L’induction c’est cool, ça chauffe (et ça refroidit) très vite. Il ne faut pas oublier de vérifier le branchement électrique (triphasé) pour avoir la pleine puissance.

Il y a juste le fait que c’est hyper fragile. Chez nous une tasse est tombée d’une armoire pile sur la plaque vitro-céramique et paf une grande fissure. Du coup j’en ai profité pour passer à l’induction avec une plaque Whirpool à pas cher sur amazon.de. Un mois plus tard je fais pas gaffe et je pose une pile d’assiettes qui touche le bord la plaque, crack adieu la nouvelle plaque… J’ai commandé la vitre en pièce détachée qui coûtait la moitié du prix de la plaque :rofl:

Euh… pas triphasé hein, c’est juste une section de câble différent 6mm² et branché sur un dijoncteur 32A.

Oui Ok, elle a raison, même si dans les faits, nous avons 3 feux et aucune marmite/casserole plus grande que la plus grande zone. Mais sur une zone carrée tu aura le même souci si le diamètre de ta marmite est plus grand que ta zone.

Je sais pas si c’est répandu dans l’induction, mais un truc rédhibitoire que j’ai l’impression de voir systématiquement sur les plaques vitro-céramique depuis 10 ou 15 ans: les contrôles tactiles avec une UI de chie. Type pour mettre un feu au max il faut appuyer une fois pour dire qu’on va allumer un truc, une fois pour choisir le feu, 10 fois pour l’amener au max, et encore une fois pour dire que c’est bon.
là j’ai pas l’impression que ce soit ça; on dirait que tu peux directement aller te mettre à la valeur souhaitée sur la barre.

Mais personne ne me prendra mes gros boutons physiques qui tournent.

1 J'aime

La vrai question à poser à ta femme : « Nan mais est-ce que tu as déjà vu Philippe Etchebest se servir d’une table de cuisson à induction ? ». Si la réponse est non, tu lui dis de prendre une bonne table gaz :ninja:

1 J'aime

Oui, c’est pour ça que je rejoins ce qui est dit plus haut par mono: critère n°1 pour choisir une plaque à induction, un set de contrôles par feu (puissance, minuterie).

Avec une table choisie avec amour comme la mienne, tu fais : power, -1 pour passer en mode préchauffage, + jusqu’à ta puissance, ou direct tes mémoires de puissances favorites.
Mais les saloperies où faut choisir son feu et jongler tout le temps comme il y a chez mes parents, c’est la lose c’est sur.

1 J'aime

Je voulais dire qu’il faut plus de puissance qu’une simple prise quoi :smiley: Au choix soit sur une seule phase 32A en effet, soit sur 3 phases d’au moins 16A. Chez moi c’est du triphasé.

Pas d accord pour le coup. En utilisation n classique tu prends difficilement en défaut une plaque à induction et t’as de vrais avantages niveau sécurité par rapport au gaz: pas de chaleur dégagée, pas de risques de brûlures sur le feu ou la plaque encore chaude, détection des casseroles et extinction automatique des feux.
Par contre c’est vrai qu il faut des casseroles correctes pour que ça fonctionne bien.
Ha par contre ça fait planter les sondes de température…, :grin:

Alternative: prendre la pire plaque possible, et accuser le matériel quand le dîner n’est pas bon.

5 J'aimes

Oui c’est pas faux. Après perso, j’aime bien le gaz. Et après moins je consomme d’électricité…

D’ailleurs ça peut se calculer le « rendement » d’utilisation des deux modes de cuisson ?
Après d’ailleurs, je sais même pas exactement comment fonctionne une plaque induction par rapport à une vitro, je me suis jamais penché sur la question

ça n’a rien à voir , en ( très ) gros :

  • une vitro c’est une plaque qui chauffe
  • une induction c’est une plaque qui fait chauffer ta casserole

la vitro c’est une résistance chauffant classique posée sous la vitre, techniquement c’est très proche des plaque électriques à l’ancienne.

l’induction c’est le même système que les chargeurs de portables sans fil: de la magie. (ou un champ magnétique, je sais plus)

3 J'aimes