Essence ou Diesel ?

Bonjour,

Comme les Tesla sont hors de prix, après le sujet Tesla et le futur de la mobilité électrique, je me demandais ce qui était préférable: l’essence ou le diesel ? :slight_smile: (En mettant de côté le nombre de kilomètres par an).

Je précise que j’ai eu des voitures à essences (Austin Metro un an (une daube), 306 1.6 12 ans) et des voitures diesel (Yaris de boulot 1 an, 207 92 FAP depuis 6 ans, diesel choisie car en stock).

Soucis de l’essence (je crois :stuck_out_tongue: ) :

  • plus inflammable en cas d’accident ?
  • rendement inférieur au diesel
  • plus de CO2 que le diesel (lié au rendement)

Soucis du diesel (je crois :stuck_out_tongue: )

  • NOx hautement cancérigène
  • réimportation puisque la part du diesel en France est inverse au rapport de raffinerie diesel / essence du pétrole
  • panne sèche interdite (sauf en réamorçant)

Avec toutes ces nouvelles technologies récentes, je ne sais pas lequel des 2 types de moteur est le plus fiable puisque les moteurs semblent de plus en plus complexes.

Sachant que l’essence émet quand même des particules. Difficile de s’y retrouver dans tout ces articles qui disent tout et leur contraire. Du point de vue de l’agrément pour doubler ou accélérer, le couple d’un diesel turbo semble plus sécurisant, mais à part ça je n’ai aucun a priori.

Quels sont les vrais arguments cartésiens vers l’un ou l’autre :slight_smile:

Uniquement les moteurs turbo… Mais c’est vrai que, malheureusement, les atmo se font rares.

Au niveau rendement, c’est de plus en plus proche. Je fait 6,5-7,5l/100 avec mon (certes, pas tout jeune) 1.9TDI de 115cv, mon frangin fait 8-8.5l/100 avec son essence 2l atmo 200cv…

Au niveau coût du carburant, l’écart artificiel en France va se réduire. Au raffinage, on produit plus d’essence que de diesel, ce qui est d’ailleurs bien visible en amérique du Nord où l’essence est moins chère…

Au niveau coût du véhicule, le diesel est généralement plus cher à l’achat et à l’entretien, même si encore une fois ça se réduit pas mal avec la course au downsizing.

Au niveau sécurité, l’essence est plus inflammable, mais généralement ce n’est pas le carburant qui prend feu le plus rapidement mais les caoutchoucs et textiles de l’habitacle (et là, quelque soit le carburant, la voiture est foutue). Le carburant est plutôt bien à l’abris, avec des soupapes de sécurité plutôt bien au point.

Un lien intéressant : http://www.topgear.com/car-news/insider/real-world-fuel-consumption-getting-worse

Par contre, on peut aussi étendre sur le biocarburant (erkh…) et le GPL (dont on parle pratiquement plus)…

Je m’était posé la question lors du choix de mon véhicule actuel.

Mon soucis a moi était en plus que possédant des animaux de compagnie il me fallait de l’espace dans la voiture mais que je ne trouve pas les monospace séduisant.

Donc avec ces conditions et d’autres je n’avais pas trop le choix en terme de motorisation même si mon kilométrage annuel aurait justifié l’achat d’un essence.

Les soucis que tu cites sont ou absolument négligeable surtout avec les véhicules recents a toi de voir et de faire tes propres conditions pour t’approcher de ton choix.

Pourquoi est-ce que les turbo essence émettent plus de particules que les essences pas turbo ?

Sinon il y a les hybrides. Essence + électrique (en autonomie). J’ai ça depuis plus d’un an et franchement c’est très plaisant. Boite auto (car c’est un variateur), dès que je roule en ville ou en parking (vitesse inférieure à 50km/h) elle switche automatiquement en électrique. La consommation s’en ressent beaucoup. C’est, je trouve, un très bon compromis.

Oui c’est qu’explique Anneonyme. Mais j’avais justement créé ce topic pour ne pas mélanger les 2 sujets. :slight_smile:

Expérience perso, j’ai pris un diesel (qashqai) après avoir eu une essence (picasso), alors que mon profil (15km/an, dont une grande partie sur autoroute pour le week end et les vacances) pousserait plutôt à une essence

  • La consommation de la picasso sur autoroute à 130/140 : 10l/100km… Du coup avec la qasqai, qui consomme 6l/100 sur autoroute je divise par deux mon budget essence avec la différence de prix du carburant, sans parler de l’autonomie (550km max sur la picasso, 1000 sur la qashqai, reloud de devoir prendre de l’essence bien reuch sur une aire d’autoroute). Même avec si peu de km, le surcoût d’achat et d’entretien est vite remboursé.
  • J’achète d’occasion (récente) et sur les voitures familiales, il n’y a quasiment pas d’offre en essence, même en RP (max 1 essence pour 10 diesel) du coup, les prix ne sont pas beaucoup plus bas sur les essences avec un choix hyper limité.

Oui, pour l’occasion hors sportives, c’est malheureusement vrai - ça changera d’ici quelques années (les immatriculations neuves essences ayant dépassé les diesel), mais il va falloir être patient.

Par contre, 10l/100 en essence, même sur autoroute, c’est énorme ! Je sais bien que c’est un monospace, donc une aérodynamique toute relative, mais quand même… Je soupçonne le petit moteur que t’est obligé de cravacher pour être à 130, non ?

M, a priori, c’est une question d’efficacité de la combustion : turbo veux dire plus de mélange, donc plus de puissance brûlée, mais également plus d’imbrûlés.

Pour ce que ça vaut, j’me suis récemment posé la question, faisant 25k km/an et étant propriétaire depuis 2007 d’une Seat Leon 2 TDI 105ch. Pas eu un seul pépin mécanique avec en 250k km, que de l’usure. Ils ont bien essayé de me faire changer le turbo “mais monsieur il siffle faut le changer” y’a 150k KM mais j’ai dit “nope, c’est normal un turbo qui siffle jean patrick”. Donc, RAS sur un “pas si jeune” diesel.

Comme j’arrive à 250k km, j’me suis posé la question de réinjecter 1500 balles dans la caisse ou de changer, et si je changeais, malgré les 25k km que je fais par an, ben je savais pas trop si ça valait toujours le coup de reprendre une diesel.

Après moultes recherches et un budget de 15k€ pour moins de 60-70k km en voiture potable, ben j’ai rien trouvé de super concluant (je suis arrivé à la conclusion que “fuck, je fais les rép, j’ai pas eu un pépin en 10 ans, ptet qu’elle peut me faire 2 ans de plus”).

En tous cas, on m’a dit et redit que finalement, en 2016, 1) non le diesel n’est pas mort malgré toute la hate envers ça, 2) essence, le choix est pas plus top et franchement, avoir une autonomie de 600 bornes m’excite pas des masses. Et 2 mécanos m’ont dit que vraiment, les hybrides c’était pas encore ça (sauf à pas mettre “que” 15k €).

Si on prend en considération l’aspect économique, entre la différence de prix du véhicule (+ cher en diesel), la différence du prix du carburant (+ cher en essence) et la différence de consommation (bien plus en essence), grosso modo suivant ton kilométrage, le prix de revient s’équilibre en 4/5 ans.

En tout cas, sur les modèles que j’avais comparé, rapporté aux 25.000 km que je fais.

Après en agrément de conduite, l’essence est plus silencieuse. Par contre le diesel à son couple très bas et de nos jours, sur une utilisation normale, c’est bien plus confortable.

A titre perso j’apprécie les essences et sur une petite voiture, si j’habitait en montagne je pense que je m’éclaterais avec, mais de manière rationnelle, le diesel arrive en tête pour moi.

Et par rapport à la pollution ? Et l’interdiction du diesel dans certaines villes du monde, notamment au Japon, bientôt en Norvège, et on entend aussi des trucs sur Paris ? C’est idéologique ou il y a de vrais soucis ? Je veux dire: est-ce que l’essence pollue peu en comparaison, je doute ? Ou les micro-particules du diesel posent un problème rédhibitoire ?

Comme une partie de mon trajet est routier, a priori mon filtre à particule se déclenche, mais ce n’est a priori peu le cas des véhicules diesel en zone urbaine. Et le FAP rejette les micro-particules brulées dans la nature en fait ?

Si le diesel était clairement polluant dans le temps, l’est-il quand même pas mal actuellement ?

Ya aussi l’entretien a prendre en compte en fait. Ce qui porte le point d’egalité a une petite dizaine d’années en general.

C’est à dire ? Je sais pas si ça a été dit mais concrètement les essences sont quasi identiques au niveau tarifs des révisions de nos jours, il me semble.

Il me semble que les diesels sont plus cher, plus de filtres, plus complexe a changer, etc. L’essence serait plus simple.

Vite fait, choppé sur le net en 10s, ca semble confirmer ce que j’ai lu ailleurs.

Justement, mon pote mécano m’a dit que c’était loin d’être le cas de nos jours. Faudrait comparer en équivalent, certes, mais comme les essences étaient justement de plus en plus équipées de filtres plus ou moins équivalent à des diesels, c’est cette raison qui l’avait fait dire ça.

Il veut juste te faire acheter un diesel pour que tu reviennes le voir plus souvent et que tu lui laches plus de thunes. Ca reste un mecano, pote ou pas ! :stuck_out_tongue:

Attention aussi sur les frais d’entretien : ça ne va pas tarder à se recreuser. Tout simplement parce que pour réussir à tenir les prochaines normes Euro, la majeure partie des diesel va passer à un système utilisant l’AdBlue, comme les poids-lourds. Et ça veut dire refaire le niveau du liquide en question régulièrement. Et pour l’instant il n’y a pas d’autre alternative que de le faire faire en garage, ce qui augmente encore la facture de l’opération (le liquide en lui-même étant déjà carrément pas donné).

C’est déjà en place sur certain modèle.

Un collègue a acheté une Audi A4 il y a un an équipé d’adBlue. Il l’a découvert au moment de la livraison en mode “Ah, au fait, le petit bouchon là c’est pour l’adBlue. Quand il sera vide la voiture vous préviendra et surtout elle refusera de démarrer. Ca coûte un bras et il faut revenir ici faire le plein. Tous les 5000km. Merci. Bisous.”

J’ai lu 13€ les 10l (donc aussi cher que l’essence, qui rappelons le, n’est pas chere).
Avec une consommation de l’ordre d’un litre tout les 1000km, c’est peanuts ?
Allez, meme une consommation plus élevée comme ca devrait etre, ca ferait quoi, 3€ les 1000km, oulalalaa.

Il doit y avoir un souci, à Dusseldorf aussi on annonce le bannissement des voitures au diesel dans la ville en automne 2017. C’est la patrie du diesel hein… Je trouve ça dingue!
A Bruxelles, les véhicules diesel datant d’avant 1997 sont interdits et ce dispositif est appelé à se renforcé dans l’avenir. En 2025, les voitures diesel répondant à la norme EURO5 (si je ne me trompe pas, on en vend encore aujourd’hui des comme ça) ne pourront plus circuler.

Moi, si je devais acheté une nouvelle voiture, j’éviterais le mazout :neutral_face: