Ethereum ? Kezaco ? Le nouveau bitcoin ? Ou autre chose ?


#61

Idem.

J’ai d’avantage confiance dans des monnaies basées sur des banques, des humains et des actifs, aussi perfectibles qu’ils soient, qu’une monnaie virtuelle désincarnée.

D’après ce que j’ai compris de la blockchain ce sont des algos interdisant entre autre l’altération des données même en cas de copie, et aussi de pouvoir gérer la validité des données et de contrats complexes. Et même si je n’ai pas compris, il y a très certainement des avancées majeures à tirer de cette innovation, mais en revanche croire aveuglement en cette technologie est très dangereux: j’ai lu des articles de gens pensant que la blockchain pourront gérer des contrats tout seuls, qu’il n’y aurait plus besoin de juges soi disant partiaux. Mais je préfère des juges perfectibles s’appuyant sur les lois et la jurisprudence, qu’une application désincarnée de la justice.

Pour moi pour l’instant le Bitcoin est surtout une monnaie d’influence libertarienne et anarchiste avec les inconvénients que cela comporte.

Le blockchain pourquoi pas, mais tout dépend des utilisations qu’on en fait, mais le Bitcoin en est un très mauvais exemple. Et pour les contrats espérons que ça ne soit qu’un simple authentifieur, et là pas de soucis, et non pas un programme en roue libre.


#62

Exactement. Un journal d’événements, décentralisé, et potentiellement anonyme, ça peut servir à d’autres choses que des transactions financières. Surtout qu’il y a probablement d’autres algorithmes de blockchain qui pourront voir le jour (pour l’instant la blockchain tourne autour d’un algo par élection majoritaire, mais on peut imaginer d’autres façon d’arbitrer quels maillons sont bons ou pas).

Je verrais bien le principe des PKI (public key infrastructure, la manière dont on gère les certificats) s’orienter sur des choses proches de la blockchain, avec par exemple les différents acteurs d’Internet qui ont un droit de vote pour dire si oui ou non l’identité que tu réclames est vraie.

  • tu envoies ta CSR sur la blockchain (en payant un montant forfaitaire, par exemple 50€)
  • dans ta CSR tu mets ta clé publique, et toutes tes infos signées avec ta clé privée que tu as générée dans ton coin
  • les CA déchiffrent tes infos, et vont les vérifier (tu réponds bien au téléphone, tu habites bien à l’adresse etc.) : chaque type d’info “rapporte” quelque chose (ex: envoyer quelqu’un se déplacer pour vérifier ta pièce d’identité rapport X€ au CA, et toi ça te rapporte X points de confiance ; juste vérifier que tu contrôle le DNS du domaine rapporte beaucoup moins d’€ et beaucoup moins de points)
  • si tes infos apparaissent fausses le CA gagne quand même les X€, mais toi tu perds les points
  • chacun peut décider du degré de confiance à accorder à ton certificat en fonction du nombre de points de confiances (exemple : pour un certificat à 50€ tu peux au mieux avoir 50 points, et ça fait de toi un mec à peu près fiable ; si tu mets 1500€ tu peux avoir jusqu’à 1500 points, et être considéré ultra-fiable)

#63

Même l’un des fondateurs n’est pas fan de l’emballement actuel :
https://m.slashdot.org/story/328935


#64

Je colle ça ici pour les intéressés :
https://www-zdnet-fr.cdn.ampproject.org/c/www.zdnet.fr/amp/actualites/l-equivalent-de-74-millions-de-dollars-en-ethereum-derobes-39855160.htm


#65

Ho ho… Et 31 millions cette fois-ci.

https://medium.freecodecamp.org/a-hacker-stole-31m-of-ether-how-it-happened-and-what-it-means-for-ethereum-9e5dc29e33ce


#66

“J’aime bien” leur excuse dans l’article que tu lies:

It’s important to understand that this exploit was not a vulnerability in Ethereum or in Parity itself. Rather, it was a vulnerability in the default smart contract code that the Parity client gives the user for deploying multi-signature wallets.

Comme s’ils disaient, notre réseau informatique de cartes bancaires et DAB est super sûr, mais en revanche avec n’importe carte bleue légèrement trafiquée on peut tirer de l’argent de n’importe qui. Oui le cœur n’est peut-être pas en cause mais il y a quand même un sacré trou de sécurité quelque part, dans le client en l’occurrence.


#67

J’aime bien ce topic, c’est comme à la machine à café au taff: y a ceux qui ont potassé l’économie, s’interrogent sur la masse monétaire mondiale, l’inflation, la déflation, la planche à billets, la convertibilité avec l’or, la politique de l’étalon-or et y a ceux qui n’ont aucune de ces connaissances et qui te balancent que l’humain y a que ça de vrai.

Si on veut remettre l’humain à l’avant plan, on peut revenir au boulier, au courrier postal, stopper toutes télétransmission, interdire les virements bancaires, quoi ? Les PTT c’était la prédominance du service à la Française.

Le sujet avec l’économie mondiale, ça a été dit, c’est la confiance envers une monnaie. Croire que l’euro est fort (face à qui ? à quoi ? ), ou bien gouverné, c’est prêter des intentions à des dirigeants de la BCE. (Merci pour les Grecs, les Chypriotes, demandez-leur leur avis sur l’austérité, les coupes franches sur les comptes bancaires le week-end entre autres). Les croyances, ça peut même s’ériger en religion. Je ne dis pas que c’est mal. je dis qu’il faut parfois prendre du recul.

Exemple : Si demain la France avec sa dette abyssale n’a plus la confiance des investisseurs, et que la renégociation de prêts hebdomadaires par France Trésor échoue, il faudra pas longtemps pour qu’une apocalypse publique et privée s’opère (avec la démonstration d’un bank run, mais bon c’est pas comme si l’Argentine l’avait déjà subi gravement).

Trop de français pensent que le système établi est solide, unique et logique. Franchement quand on regarde l’évolution des monnaies et dettes des états, rien que pour l’histoire française, on rigole. Nos clairvoyants anciens rois n’ont pas vu venir quantité de faillite nationale. Oui la France a été plusieurs en faillite totale. Alors l’euro, pour y revenir, il vaut ce qu’on veut bien lui donner. Tout comme le bitcoin et autres monnaies.

un lien au pif : http://blog.turgot.org/index.php?post/Vuillemey-faillites-d-etats2


#68

Non, ton analogie est incorrecte.

Le système de carte bancaire est fourni clé en main au client. Sa sécurité est donc également un tout, chaque maillon faible mettant toute la chaîne en danger.

Le cas d’Ethereum est différent. On te file des outils (un langage et un support d’exécution des programmes), tu peux en faire ce que tu veux. L’obligation de sécurité repose sur toi, pas entièrement sur la plateforme.

L’enjeu est de minimiser le risque d’écrire des contrats buggés. Ça passe par de meilleurs outils et processus de développement.
La discussion sur Hackernews traite précisément de ce sujet:
https://news.ycombinator.com/item?id=14817557


#69

J’avoue que je suis néophyte sur le sujet, mais selon vous il est “encore temps” d’investir sur l’Ethereum ou bien la monnaie va se stabiliser et ou potentiellement fortement baisser ?

Je n’attend que des avis bien sur, pas de certitude à 100% sur l’avenir de cette monnaie :slight_smile:


#70

Caricatural :slight_smile: : c’est avancée technologiquement donc c’est forcément bien. Et sinon on est accusé de vouloir revenir aux voitures à cheval.

La bonne application de la technologie c’est d’être un outil et non pas quelqu’un qui prend toutes les décisions à notre place, et en tout cas qui doit nous laisser le choix. L’ABS est très bien, la détection de collision (et freinage automatique), surtout celle pas encore au point actuellement, bof; l’ILS et les autres technos du même style c’est très bien, mais j’avais vu dans la série des accidents aériens un accident où les pilotes d’un avion de grande ligne ne savait plus atterrir sans ILS; Google Maps Itinéraire c’est très bien, mais le concept de Google Now je trouve ça absurde.

Et pour revenir à la monnaie ou tout au moins à la finance, rien qu’en parlant des algos qui peuvent créer un crash financier on a tout dit. Et ce n’est pas la techno qui est responsable, c’est la limite du contrôle humain et des algos qui visiblement ne savaient pas suffisamment se débrayer en cas de souci.

Et pour ce qui est de la monnaie, certes le système est beaucoup moins sûr qu’avant surtout depuis les accords de Bretton Woods, mais je ne vois pas en quoi du minage de monnaie rend celle-ci plus sûre déconnectée de toute réalité. La monnaie ce n’est pas qu’un concept mathématique, ça repose sur la confiance ou non. C’est un reflet des échanges financiers/ commerciaux, etc…

En tout cas visiblement ceux qui veulent une monnaie désincarnée ont fait l’impasse totale de ce que tu décris à raison comme constitutif d’une monnaie.

Entièrement d’accord pour le coup. Mais je ne vois pas en quoi le système des monnaies mathématiques est plus sûr.


#71

Mettre un order un peu au dessus de 100-125€ ca mange pas de pain et ya des chances qu’il passe dans l’été. Sinon, faudra voir a quelle vitesse ca monte et si ca vaut le coup de le toper a 200. Mais a mon avis, ya des chances que ca monte tres fort a la rentrée. Perso, je hold.


#72

du coup , pour passer un ordre , il faut , comme une banque avec un compte avec papier d’identité etc ?


#73

Chez kraken.com par exemple, tu peux faire des dépots jusqu’à 2000$ en indiquant seulement tes infos dans un formulaire :

Faut compter 4-8 jours ouvrés pour leurs vérifications, et après 1-2 jours pour prendre en compte un virement.


#74

Attention, sauf si ça a été résolu récemment, c’est beaucoup plus long que ça. Ca a du prendre plus d’un mois pour mon compte.


#75

J’ai ouvert un nouveau compte en début de mois avec ces délais. C’est peut-être aussi variable que le cours des cryptomonnaies cela-dit :grin:


#76

Ok ,je vais tester :slight_smile: merci


#77

Vous vous en servez pour quoi si ce n’est pas trop indiscret ?


#78

De la drogue ou des armes.


#79

Un placement ?


#80

Spéculation quand tu nous tiens…