Jeux de plateau / société


#653

et bim une blessure de moins! merci :slight_smile:


#654

Pour certaines actions il y a des malus en cas de : blessé, fatigué, ensanglanté, etc… :wink:

Il faut quand même remplacer la blessure existante par une nouvelle quand on se blesse à nouveau. Cela rajoute le risque de chopper le petit symbole bleu qui apparaît parfois sur la carte d’état et qui force à défausser des cartes d’actions :sweat_smile:


#655

J’ai commencé à suivre kickstarter et les jeux de plateau que récemment,
mais c’est une idée ou il y a plein de jeux intéressant qui sortent en ce moment ?
et de KS qui se terminent en meme temps…


#656

non c’est juste que tu rentres dedans :slight_smile:


#657

je vais y laisser mon compte en banque :fearful:


#658

hop :slightly_smiling_face:


#659

héhé, merci :slight_smile:
mais je suis déjà un peu parano, donc je vérifie que le projet n’est pas le premier et que du monde en parle pour avoir beta testé ou fait une preview. On n’est pas à l’abri d’une erreur, mais pour le moment, ca va :slight_smile:

par contre, la tentation de super concept avec solo et multi 5-6 joueurs, ca me hype vite si je fais pas gaffe :rofl:

J’ai une liste de projet soutenu / enregistré qui me fait peur à la longue :stuck_out_tongue:


#660

Et c’est une carte action par carte état … D’où l’intérêt de se soigner quand c’est possible.


#661

Franchement dans les jeux de société je n’ai pas vu d’arnaque que des pb de délais a rallonge.
Mais sur une 30aine de kick 0 pbs pour moi


#662

Allez hop ! Deux mini review de plus. Oui je suis dans ma phase jeux de plateau. :grin:

Dice Forge

Je cherchais un jeu familial qui ne dure pas trop longtemps. J’ai pas été déçu.

Les règles paraissent compliquées de prime abord, il n’en est rien, seules les différents pouvoirs des dés et cartes prennent un peu de temps à être assimilés, au bout de deux parties, le jeu devient vraiment fluide.
Le matos ET le rangement sont juste géniaux, et ça c’est bien quand on a des gamins bordéliques, le seul point noir est de devoir tout ranger à la fin de la partie, mais si tout le monde s’y met, en 5 min , c’est plié.

Le principe de “Dice building” est vraiment innovant et très fun, en revanche les maudits comme moi seront quelque peu désavantagé par ce genre de jeu, bah oui ! On lance des dés pour obtenir des ressources (et quelques points de victoire) autant dire que je ne gagne pas souvent. :yum:

Mais on s’en fout, parce qu’il n’y a pas que les dés, et avec un peu de stratégie on peut se sortir assez facilement d’une scoumoune galopante. Et le jeu est fun et rapide, et au final les jets de dés foireux participent à l’ambiance.
Et puis on se rends compte que … LE JEU EST TROP COURT ! Oui, le temps passe très vite (c’est plutôt bon signe) et à la fin de la partie, on se dit qu’on aurait bien profité d’un peu plus de temps pour se fabriquer des dés de tueur. Qu’à cela ne tiennent, je tenterai une petite modif des règles en ajoutant 4 ou 5 tours aux 9 prévus à quatre joueurs, juste “pour voir”.

En tout cas, tout le monde , y compris le correspondant allemand de mon fils a aimé, je recommande chaudement aux familles, sauf si vraiment le hasard vous file des boutons.

Photosynthesis

Alors là ! Je suis prêt à crier au génie !

Ce jeu est juste fabuleux, et il se paye le luxe d’être beau. Il est indiqué à partir de 8 ans sur la boite, je ne suis pas tout à fait d’accord, dans le sens où ce jeu demande énormément de réflexion pour gagner. Du coup, 8 ans, ok mais que des nains de 8/10 ans jouant ensemble alors.
En effet ayant joué avec le dernier qui ne saisissait pas vraiment la nécessité d’anticiper ses actions, le jeu fut vite plié et au final la satisfaction n’était au rendez-vous ni chez moi (victoire facile) ni chez lui.

Je comparerai photosynthesis à un jeu d’échec boosté à la chlorophylle. Du fait des mécaniques de gains de points d’ensoleillement et de gestion du stock d’arbre dans la réserve (que j’appelle pépinière) il est impératif d’anticiper au maximum ses actions par rapport au mouvement du soleil autour du plateau de jeu.
En revanche les règles sont ultra simples et assimilées dès la première partie, on se concentre alors immédiatement sur le coté stratégique du jeu.

Mon grand a beaucoup aimé et moi j’ai adoré, il me tarde de faire une partie à quatre joueurs “adultes”.


#663

Photosynthesis comme tous les jeux combinatoires (echec) le niveaux importe beaucoup.


#664

Dice Forge on aime beaucoup ici aussi, mais je pense que le nombre de tour est important pour ne pas privilégier exclusivement les stratégies de forge intensive.
Il y a plusieurs manières de gagner, et je pense que le nombre de tour participe à cet équilibre.
Mais en tous cas c’est du tout bon.

Photosynthesis en revanche nous n’avons fait qu’une partie à deux pour le moment mais ça ne m’a pas emporté. Un peu trop échecs effectivement, pas assez de fun à mon goût.

Maintenant on attends The 7th Continent qu’on a réussi à louer ! (Grosse surprise pour moi de le voir dispo en location)


#665

Une petite news au niveau de la communauté des joueurs de jeux de plateau.
Un éditeur sortant un jeu que lui a proposé un auteur tout en court-circuitant en passant ce dernier (le créateur)…

Pour plus de détails l’article à l’origine de l’info


#666

ohlala, merci pour le lien.
Le jeu ne m’interesse pas, mais ca me fait le spectacle depuis 2j.
J’ai presque envie de sortir le popcorn. il y a des rebondissements à tout va…
:popcorn:

prochaine étape, savoir s’ils seront au salon Alchimie dans 2 semaines (vu qu’ils sont de Toulouse apparemment…)


#667

Oui popcorn déjà sorti en ce qui me concerne…
De mon avis, ce n’est pas de l’inexpérience… On est plus proche de l’inconscience et de l’incompétence… il va leur falloir un com-manager d’enfer ^^


#668

ah mais le damage control est catastrophique.

sur boardgamegeek et trictrac il y a des utilisateurs qui ont repéré l’absence de rcs/siret pour l’éditeur.

et le reveil de croc sur le forum de trictrac me rappelle des souvenirs d’il y a … trop d’années :stuck_out_tongue:


#669

Ce qui m’attriste c’est que vu comme c’est parti, ce n’est pas près d’aller en justice pour enfin créer une jurisprudence (non pas lié à la protection de mécanismes… Ce qui serait contre productif… Mais sur le principe de plagiat concernant une combinaison de mécanismes) sur l’édition de jeux de plateau et de société…
Ça refroidirait les rigolos de ce milieu…


#670

Bon, après une malediction échouée et une autre en cours, je suis content de pas avoir pledge The 7th Continent. On s’attendait au jeu de l’année, mais au final ça ne nous éclate pas plus que ça.

Je ne sais pas à côté de quoi je passe, mais le côté Boum raté c’est fini recommencez tout depuis le début, ça ne me dérange pas dans un jeu vidéo qui a des sauvegardes (et encore quand les temps de chargement sont pas trop longs), mais dans un jeu de plateau autour du quel tu viens de passer trois heures, ça me froisse un peu.


#671

J’ai moi même échoué lamentablement deux fois “la déesse vorace” et pourtant j’ai envie d’y retourner. Je ne pense pas qu’il faille prendre les échecs dans le jeu comme des punitions mais plus comme des occasions de découvrir d’autres lieux, rencontres, énigmes du jeu. Ce qui fait l’intérêt de T7C, ce n’est pas le fait d’arriver au bout de toutes les malédictions en un temps record, mais bien l’exploration du continent.

Je commence tout juste à comprendre les mécanismes de la survie dans ce jeu, je le comparerai effectivement à un Dark Souls. Au début on s’énerve, on est à la limite du raz-le-bol à force de crever; puis on découvre comment le jeu fonctionne et on apprécie ses réussites face aux difficultés rencontrées.

Après, si on a détesté la série des Dark Souls, on a peu de chances d’apprécier T7C, effectivement.


#672

Pareil. Moi ca me derange pas d’avoir couille ou de recommencer vu que c’est quand meme bien random l’experience que t’as selon les cartes que tu tires.