L'actualité du cinéma

Avec Madame, on a regardé hier soir Le Monde après nous et on a été déçu…
Les idées sont bonnes (voire très bonnes), les cadrages surprenants / intéressants, mais on a trouvé ça poussif, pas vraiment abouti (cette fin abrupte… j’ai trouvé ça plutôt fainéant).
Globalement, on a regardé jusqu’au bout parce qu’on voulait savoir où ça menait et parce qu’il y avait Michelle et Barack Obama parmi les executive producers, mais pour nous, c’est vraiment très dispensable.

Par contre, ça nous a fait repenser à Don’t look up, qu’on avait beaucoup aimé, et ça nous a donné envie de le revoir. :wink:

1 « J'aime »

La breaking news du jour : Tarantino nous fait du Tarantino.

https://screenrant.com/the-movie-critic-cancelled-quentin-tarantino-update/

The Movie Critic devait être son 10ème et dernier film. Il est visiblement annulé… mais peut être finira-t-il par le ressusciter (comme il l’avait fait avec les 8 salopards suite à la fuite du scénario du film initialement prévu)… bref on ne sait pas, il ne sait pas, personne ne sait.

La question qui tue : quand tu as annoncé qu’un film sera ton dernier film pour alimenter ta légende, comment faire pour choisir LE script qui alimentera ton aura de super réal ? … ça peut durer 10 ans comme ça :sweat_smile:

1 « J'aime »

C’était pas le précédant qui devait déjà être le dernier ???

Il nous fait le contraire de Miyazaki.

Nope. Il compte Kill Bill pour 1 seul. Donc ça fait 9 :

  • Réservoir Dogs (1992)
  • Pulp Fiction (1994)
  • Jackie Brown (1997)
  • Kill Bill Vol 1 et Vol 2 (2003 - 2004)
  • Boulevard de la Mort (2007)
  • Inglorious Basterds (2009)
  • Django Unchained (2012)
  • Les Huit Salopards (2015)
  • Once Upon a Time in Hollywood (2019)
1 « J'aime »

Je viens de voir Civil War.

En résumé : ce n’est pas un film sur une dictature aux USA ; j’ai adoré.

J’en suis sorti tout à fait ravi et un peu secoué. Je m’attendais à un film sur la chute d’un tyran américain, un truc un peu politique en forme de mise en garde pour que les gens votent intelligemment en fin d’année. J’avais été prévenu que ce n’était pas un film d’action, mais je ne pensais pas être si loin du compte.

C’est un film sur les reporters de guerre. À travers le voyage initiatique d’une jeune apprentie reporter photo, accompagnée par trois vieux briscards du métier et leurs travers (ou leurs façons respectives de résister aux démons qui les hantent). On la suit de l’enthousiasme naïf des débuts, à la peur, jusqu’à une sorte d’avènement (j’insiste sur une sorte).
Les USA en guerre civile, ce n’est que la trame de fond. Le décor aurait tout aussi bien pu être un pays africain ou sud-américain, mais ça aurait été tellement bateau qu’ils ont choisi de localiser ça sur la côte Est, et c’est une excellente idée. Mais ça ne change rien au sujet.

C’était assez dur, c’est la guerre civile, c’est le bordel, on ne sait pas trop qui fait quoi, au début il n’est même pas très évident de qui sont les « gentils » (en tout cas, au moins en VF, il y a une formulation un peu tarabiscotée qui m’a laissé dans le doute).
J’ai beaucoup aimé voir cette violence à travers l’objectif de l’appareil photo, j’ai trouvé ça très réaliste, dans le sens où c’est ainsi que nous la voyons habituellement. Je pense que c’est ce qui m’a frappé.

Et c’est très esthétique, il est évident qu’ils ont souhaité rendre hommage à leur sujet, la recherche de la « belle image ». C’est réussi. Moins poseur que Dune, plus utile (je n’ai pas eu l’impression d’être dans un vidéoclip), mais le même soin à faire en sorte qu’on se dise « putain c’est beau ».

Le son est essentiel. Pas forcément la musique, mais le son, et le silence aussi, sont très bien pensés, parfois en adéquation avec l’image, parfois en rupture totale.

Pour ces raisons, c’est un film clé pour moi, de ceux que je vais conseiller sans relache.

8 « J'aime »

J’ai vu Civil War samedi et comme JeeP, j’ai pris une grosse claque. La bande-annonce m’avait hypé mais j’avais peur d’être déçu. Au final, les 2h passent hyper rapidement. On est vite plongé dans le sujet et je rejoins JeeP, le vrai thème ce n’est pas la guerre civile, mais les reporters de guerre.
Le contexte par contre reste hyper intéressant et je n’ai pas trouvé un seul acteur en dessous. Ils font tous le job.
La tension est permanente et le final pour moi est une des meilleures scènes que j’ai pu voir depuis bien longtemps au cinéma.
Un film dur, mais pas gratuit, qui ne m’a pas fait forcément pensé à ce qu’il pourrait se passer si Donald revenait en fin d’année aux US, mais m’a rappelé qu’il y a une guerre pas si loin de nos frontières et que ça peut être le quotidien de certaines personnes là-bas…
Je le conseille vivement…

PS : Le voir en salle ou avec un vrai bon système audio peut être un plus car ça aide à l’immersion.

3 « J'aime »

Très chouette, même si un peu tristou.

J’ai aussi vu civil war. J’insisterai quand même sur la guerre civile filmée. Ce n’est pas un film de guerre au début tout du moins. Mais j’ai aimé retrouver des thèmes vu maintes fois dans des séries apocalyptique et ici simplement exposées. Chacun se fera son avis. Le début du film c’est walking dead sans les zombies. Et finalement on se retrouve rapidement face à american nightmare. L’homme est un loup pour l’homme. Et les grands reporters y sont dépeints comme des maniaques de l’image et du scoop. D’où la fin du film que je ne dévoilerai pas.

Les acteurs sont excellents. J’ai adoré l’interprétation de Kirsten dunst. L’image et encore plus l’enveloppe sonore sont très réussies.

2 « J'aime »

Pas accroché. Je l’ai trouvé beaucoup trop long pour ce que c’est. Par contre, ça aurait fait un chouette court/moyen métrage.

Coppola is alive (j’ai eu un gros doute en voyant son nom :joy:)

1 « J'aime »

Celui-là, je ne regarderai pas le trailer :smiley:

J’ai envie d’aller le voir sans rien savoir du film. Je sais juste que c’est un film de SF et qu’il a coûté une somme astronomique à Coppola.

C’est le premier film où la dynamique du son est aussi bien utilisée je trouve. Je plussois donc ce que tu écris, pour le coup c’est essentiel au feeling voulu par le film.

1 « J'aime »

Les premiers retours sont trèèèèès clivants. Et j’ai une impression de majorité qui a trouvé ça littérallement à chier.

Visiblement … c’est plus que compliqué pour l’ami Francis.

Et bizarrement, j’ai quand même envie de le voir. Pour voir le côté égotripe grandiloquant et foutraque de ce film, l’ambition démesurée d’un réalisateur qui a été jusqu’au bout du bout de sa démarche au risque d’y laisser tout ce qu’il a construit par le passé.

Visiblement ce ne sera pas tout de suite, il ne sera sûrement pas distribué avant Septembre. Aucune date pour le moment.