[LIVRE & BD] Vos lectures du moment


#1

Les mélomanes ont le leur, alors pourquoi pas les amateurs d’arbres mort ?
Sur le modèle du thread “Vos coups de coeur du moment, les disques qui vous font vibrer”, je vous propose de partager ici vos impressions sur vos dernières lecture, qu’elles soient bonne ou mauvaises, qu’elles soient enthousiasmantes ou déprimantes, qu’ils s’agissent d’un essai philosophiques ou de la dernière BD Soleil.

Et pour commencer je m’y colle avec un livre de Science-Fiction au fort goût de polar: Carbone modifié, de Richard Morgan.

Critique sur le Cafard Cosmique
Critique sur la Noosfere

Initialement édité en grand format en 2003, il vient de sortir en poche sous le jeune label Milady (émanation des éditions Bragelonne). Ce n’est pas de la grande littéature mais c’est diablement efficace et plaisant. Toute l’intrigue repose sur le concept, déjà évoqué par d’autres auteurs, de la copie de personnalité par des moyens électroniques. Là où un auteur comme Greg Egan vous plonge dans des abîmes philosophiques en explorant toutes les implications de ce qui est finalement une sauvegarde de l’âme, Richard Morgan se “contente” d’utiliser cette idée un élément de background, certes central à l’intrigue, mais sans creuser le fond plus que ça. Ça canarde beaucoup, ça torture un peu, on ne s’ennuie pas un instant et l’intrigue s’avère suffisamment tordue pour être intéressante et ne pas se dévoiler trop tôt.

Pas un chef d’oeuvre donc, mais un très bon divertissement.

Et sur ma table de chevet: L’ange du Chaos de Michel Robert, La nuit de la lumière de Philip José Farmer, Blance-Neige et les lance-missiles de Catherine Dufour et Janua Vera de Jean-Philippe JAWORSKI.


Les séries que vous suivez
#2

J’ai finis récemment:

-Cormack McCarthy, The Road

C’est très bon mais il est plutôt difficile de rentrer dedans. Le style est très particulier, ultra épuré, dépouillé même. Mais cela dit ça demande un bon niveau de vocabulaire pour une lecture en V.O, je ne compte pas le nombre de mots sur lesquels j’ai pesté parce qu’ils revenaient toutes les deux pages et que je ne parvenais pas à en comprendre le sens. Pour peu que l’on parvienne à se fondre dans le récit c’est saisissant: gris, froid, paranoïaque. Ce livre m’a vraiment fait l’effet de peindre de grands tableaux sous mes yeux, je l’ai trouvé très propice à l’évasion, même si c’est d’une escapade vers des contrées angoissantes et post-apocalyptique qu’il s’agit.

-Truman Capote, In Cold Blood

Une véritable baffe pour cette immense oeuvre qui oscille entre l’enquête et le roman. Vous connaissez sûrement l’histoire à travers le film Capote sorti il y a quelques années: le récit s’articule autour de deux tueurs responsables d’un massacre dans le Kansas profond; il reconstruit la vie des victimes et le parcours des tueurs, de la préparation u meutre à leur execution par pendaison . C’est à la fois une magnifique étude psychologique et un roman policier haletant, rédigé dans un style journalistique impeccable, à la fois fluide et sophistiqué. Je le classe d’emblée dans mes romans du XXe siècle favoris.


#3

En ce moment niveau BD, c’est:
Transmetropolitan Le come back du siècle


L’histoire d’un journaleux aux méthodes pas très cathodiques dans un futur totalement trippé. Humour décallée, bien trash.

Constantine Hellblazer


J’avais trouvé le film nase de chez nase (surement à cause de keanu) mais la BD -du moins ce premier tome- m’a vraiment emballé!

Côté bouqin:
jPod de Douglas Coupland

L’histoire des jPoders bossant dans une boite de jeux video. Complétement loufoque, un mélange entre Weeds, Big Bang Theory, et The office.


#4

American Psycho de Bret Easton Ellis

J’ai adoré le style d’écriture, le ton du roman, etc. Bret Easton nous plonge là ou c’est moche et fou et cela fait du bien. Je n’ai pas encore vu le film mais je vous conseille le roman. Ame sensible, s’abstenir, cela reste un peu trash…

Et du même auteur, Lunar Park est vraiment bien aussi.

Sinon lecture du moment :


#5

Très bonne idée de thread Twin !

Moi je suis dans les classiques de la sf. Et comme j’ai les gros pavés, j’ai fini il y a quelques temps l’Aube de la nuit de Peter F. Hamilton. Environ 6 tomes de 500 pages, apparemment le plus gros livre de sf.

L’histoire :
sur une planète colonisée depuis peu, une “brèche” s’ouvre et les âmes des morts peuvent revenir dans notre monde pour en possédant un corps. Les possédés sont très forts, ont des pouvoirs, peuvent modeler la réalité selon leur désir (ou presque). Voilà un résumé très court. Mais vous imaginez bien que ça n’est pas juste une question de méchants morts-vivants qui veulent tuer les gentils être humains :).
Remise en question de l’humanité (ah bah oui, il y a une vie après la mort et en plus elle est horrible), certaines âmes sont gentilles (on a beau souffrir une éternité dans l’au delà, ils restent humain quelque part), batailles à grande échelle pour reprendre un territoire/une planète, les observateurs (ne je ne vous expliquerait pas ce que c’est :crying:), découverte d’univers qui se trouvent dans une autre dimension et plein de questions auxquelles ils faut répondre.

Ah et aussi, les humains sont divisés en deux “camps” (en gros technologie old school VS bio technologie, avec des états d’esprit totalement différents) et ils ont retrouvé une ancienne espèce qui semble avoir disparue à cause de ce fléau, ils creusent donc la piste. Sans compter les espèces extra-terrestres plus évoluées qui eux aussi ont connu cette crise.

Avis:
J’ai mis longtemps à la lire (3 ans peut-être) car j’ai fait pas mal de pauses. C’est un peu long par moments, mais ça en vaut le coup. L’histoire est prenante mais traine un peu trop à mon gout. On suit donc les personnages principaux dans des histoires qui se déroulent en parallèle et qui se recoupent. Bon par contre je ne vous cacherai pas que la fin est très rapide, c’est un peu dommage.

Et donc après ça, j’attaque Hypérion de Dan Simmons.

J’attaque le second tome actuellement, et ça se lit vraiment très bien. L’histoire est un peu floue (enfin le pourquoi du comment n’est pas expliqué). On suit nos héros à travers un pèlerinage pour trouver le Gritche. L’humanité arrive à un moment clef, une guerre semble imminente entre les IA et l’humanité. Je ne peux pas en dire trop, mais pour l’instant j’adore, je n’avais pas été autant pris par une histoire depuis fondation (qui est mon préféré, je l’ai dévoré en quelques semaines)


#6

[quote=“Ivru, post:3, topic: 48777”]Côté bouqin:
jPod de Douglas Coupland

L’histoire des jPoders bossant dans une boite de jeux video. Complétement loufoque, un mélange entre Weeds, Big Bang Theory, et The office.[/quote]

Lu recemment, et effectivement, c’est juste grand, de l’art, l’ecriture intemporelle. Dans le meme style, il y a Microserfs, du meme auteur, que je suis en train de lire en ce moment, et qui, ho, parle des premiers employés de Microsoft :slight_smile:


#7

[quote=“Ivru, post:3, topic: 48777”]En ce moment niveau BD, c’est:
Transmetropolitan Le come back du siècle


L’histoire d’un journaleux aux méthodes pas très cathodiques dans un futur totalement trippé. Humour décallée, bien trash.[/quote]
Essaie de ne pas se réjouir trop tôt
Ils… font… une… suite… ?
Comment ca serait trop bien. Cette série est un des comic que j’ai lu !
Au contraire, Constantine, j’ai pas du tout accroché.

Et +1 pour Carbone modifié, c’est clairement pas un chef d’oeuvre, mais c’est très agréable à lire.


#8

En ce moment je termine la Trilogie Martienne de Kim Stanley Robinson.

2.500 pages d’un nouveau genre, la science fiction réaliste. L’auteur a passé des années en recherches documentaires -dont avec les spécialistes de la planète rouge de la NASA, excusez du peu - pour en sortir une épopée épique.

L’histoire en quelque mots : 100 scientifiques partent sur Mars dans les années 2020 afin de la " coloniser ". Après quelque temps, une partie d’entre eux décident de la térraformer, de la rendre vivable pour nous Terriens. Les trois tomes sont les récits de cette terraformation.

Vous trouverez de tout dans ces livres : des personnages géniaux avec une psychologie très touffue et des relations entre personnages très détaillés, des tonnes de sciences (génétique, physique, chimie…y’en a pour tous les gouts), des rebondissements…

J’adore ce livre car le coté réaliste est très très présent. on s’y croit et certaines innovations actuelles se retrouvent effectivement dans le livre. bref, vous l’avez compris c’est mon gros coup de coeur de 2009.

J’ai posté mes critiques sur mon blog :
Mars la Rouge | Mars la Verte | Mars la Bleue (bientot…)

Note (car je note toujours mes livres ) : 19/20, on se rapproche de la perfection.
Prix : une trentaine d’euros (un coffret pour les trois livres existe)

J’espère que ca vous plaira autant que ca nous a plus (Jake Grafton en avait fait une chronique il y a un an sur son blog… ). Moi je vous donne rendez vous en 2125 à Pavonis Mons ! :slight_smile:


#9

Ach, Janua Vera, très bon choix monsieur Twin. Je ne peux qu’encourager d’autres geekzoniens amateurs de fantasy à le lire (bien qu’il soit apparemment en rupture :slight_smile: ), surtout qu’on ne voit pas souvent de nouvelles dans ce genre.


#10

Je l’ai lu aussi, mais ça m’a paru super long. Par contre c’est clair, l’histoire et le suivi des personnages est impressionnant, tout comme la complexité de l’univers, c’est vraiment très bien fait.


#11

[quote=“Kel_Thalas, post:7, topic: 48777”]Essaie de ne pas se réjouir trop tôt
Ils… font… une… suite… ?
Comment ca serait trop bien. Cette série est un des comic que j’ai lu !
Au contraire, Constantine, j’ai pas du tout accroché.

Et +1 pour Carbone modifié, c’est clairement pas un chef d’oeuvre, mais c’est très agréable à lire.[/quote]

Réjouis toi. Les 3 premiers sont sortis et le 4eme devrait sortir au premier trimestre 2009 (à moins que ce soit le 3eme qui va sortir)


#12

Les miracles de Noël existent :slight_smile:


#13

Ha ! Depuis le temps que je veux faire de Spider Jerusalem la mascotte de mon école de journalisme :slight_smile:


#14

Dans un registre très différent que les précédents posts : Neiges Artificielles raconte l’errance
d’un homme perdu, a la recherche d’un amour perdu, et de lui meme…

Premier bouquin de Florian Zeller (qui a fait d’autre bon bouquins par la suite, particulièrement “la fascination du pire” et “julien parme”)
on découvre un style encore jeune, avec quelques maladresse mais une expression et une réflexion prenante.
Un style trés addictif a ceux qui partage sa perception des choses…

Sinon lecture de chevet toujours agréable :

Assez connu, mais pour les non initiés, “Le combat ordinaire” est un mélange d’autobiographie et de fiction,
décrivant l’histoire d’un photographe névrosé, perdu dans ses réflexions et dans son contact avec les autres,
qui décide de quitter sa banlieue et d’aller vivre a la campagne…

NB : Un BD évolue en parallèle a celle ci, toujours dessinée par Larcenet, mais ecrite pas jean yves Ferri,
qui se nomme “Le retour a la terre” raconte une version légère et humoristique de l’exil de Manu, a tester aussi!


#15

Des bouquins formidables, avec la qualité d’être également accessibles à des gens qui ne sont pas fans de SF. Comme tu le dis, ça puise beaucoup dans la réalité scientifique et pose des questions à ce propos que je n’avais jamais vues ailleurs (l’ascenseur spatial c’est bien, mais…; idem pour la terraformation).
C’est aussi intéressant pour les questions que ça pose sur la durée de la vie.
Et ce qui ne gache rien, c’est passionnant (j’ai même été très surpris en lisant dans ton post que ça faisait 2500 pages, je ne les ai pas vues passer!).

Pour ma part, j’ai cédé à ma copine qui veut absolument que je découvre Chattam. Je suis donc en train de finir “Les arcanes du chaos”, que je trouve prenant et intéressant. Mais c’est pas magique. Il parait que ses oeuvres les plus récentes partent dans un trip carrément SF, je vais tester.

Pour la suite, il y a “La Route” (et des bouquins d’oenologie ^^).


#16

(je suggère qu’on ne parle ici que des romans et essais, il y a un thread de la sorte dédié au BD qu’il faut sortir des tréfonds des archives avant qu’il ne soit englouti par le trou noir généré dans la base de données lors du prochain passage à la V4 ; ) )


#17

Ouais des livres vraiment formidables…

Pour revenir Kim Stanley Robinson a remis le couvert avec la série des Science in the Capital

je vous copie le pitch de Wikipédia, perso moi j’ai TRES envie de les lire, mais ca sera pour plus tard:

[quote]This series explores the consequences of global warming, both on a global level, and as it affects the main characters: several employees of the National Science Foundation and those close to them.

A recurring theme of Robinson’s that returns in this series is that of Buddhist philosophy, which is represented in the series by the agency of ambassadors from Khembalung, a fictional Buddhist micro-state located on an offshore island in the Ganges delta.

Their state is threatened by rising sea levels, and the reaction of the Khembalis is compared to that of the Washingtonians.[/quote]

Ca colle très bien avec mon intérêt pour ces thèmes. Je vous tiendrais au courant, là je dois lire Guns, Germs and Steel de Jared Diamond et Hot, Flat, and Crowded de Thomas Friedman.

Bonnes lectures ! :slight_smile:


#18

Je confirme le trip SF pour le dernier Chattam, mais je suis hyper fan, j’ai mis 3 jours à lire le dernier :slight_smile:
Les arcanes du chaos n’est pas un des meilleurs, je trouve.
Je te conseille Prédateurs et l’âme du mal.


#19

Road To Wigan Pier de George Orwell:

D’après Wikipedia:

Je n’en suis qu’au début, mais c’est une belle présentation de la vie des mineurs en Angleterre. Il analyse l’impact sur ces gens de la politique économique anglaise et offre une vue détaillée de leur quotidien. Une manière facile de découvrir cette société pour ceux qui, comme moi, n’auraient pas tendance à ouvrir un bouquin de sociologie.

Into Thin Air de Jon Krakauer.

En 1996, on demande à Jon Krakauer, journaliste, de faire un reportage sur l’hyper commercialisation de l’Everest et ses conséquences. Alpiniste amateur, il participe à une expédition en août 1996 qui contient beaucoup de novices (fortunés). Cet été se révèlera être l’un des plus meurtriers de l’histoire de l’Everest et huit membres de son expédition y trouvèrent la mort.

Le livre raconte donc en détail l’histoire de cette expédition, de sa préparation aux mois qui suivirent, racontant l’ascension, ses angoisses et son impuissance à aider tous ceux qui se retrouvaient bloqués dans la tempête.

Je le conseille plutôt en français étant donné le nombre de termes techniques d’escalade utilisés.


#20

Il en reste sur fnac.com, le mien est en route. :crying:
(et il sort en poche en mars ou avril il me semble)

A propos de Transmetropolitan:

Désolé de casser vos espoirs (je suis aussi fan absolu de cette série) mais Transmetropolitan est bel et bien fini depuis 2002. Là il s’agit juste de la traduction française, traduction qui avait déjà été tentée une fois il y a bien longtemps mais qui s’était arrêtée au tome 1. Apparemment on est parti pour avoir la totale cette fois-ci.

Et en passant, bien que cette version française soit de très bonne tenue, je ne saurais que trop vous conseiller sa lecture en VO qui vaut son pesant de cahouètes transgéniques.