[MCU] She-Hulk : Avocate - Le thread full spoilers

Je surkiffe. Ca me fait beaucoup rire et ce genre de série humoristique dans le MCU c’est un super changement de rythme.
Les monologue 4e mur en face cam me rappelle Parker Lewis Ne Perd Jamais, et ce qu’elle raconte dedans, c’est du caviar.

Je me demande jusqu’a quel point ils se servent de la serie comme champ de test à une éventuelle arrivée de Deadpool dans le film d’un autre.

3 « J'aime »

Tout le monde a laché alors que pouf, l’épisode 6 XD

Toujours aussi fun à regarder, et la, en plus y’a du biscuit et un bon gros switch de ton à la fin. Est-ce que ca se dirige vers une jonction avec le MCU « serious » ? On verra, mais p’tain c’est toujours mon bonbon du Jeudi soir.

6 « J'aime »

J’ai pas posté encore, mais je confirme : perso, c’est mon rendez-vous « feel good » du moment. Ça se prend pas au sérieux, c’est très léger, les enjeux sont pour le moment tout à fait anodins, mais ça me va (et quelque chose me dit que ça pourrait changer durant ce 3e tiers).

Ravi en tous cas de constater que Marvel Studios continue d’explorer de nouveaux genres et tons avec brio.

8 « J'aime »

Ah nan, pareil : j’adore.
C’est léger, ça fonctionne sur moi, idc (globalement) du débat sur les vfx, le cast est top et j’attends chaque nouvel épisode pour le dévorer entre 12 et 2 (sauf hier, j’ai pas pu).

Concernant cet épisode 6, il y a un truc que je n’ai pas compris : Jen arrive au mariage en She-Hulk. La mariée : « Ah non, c’est MON jour, tu ne vas pas prendre toute la lumière, je veux ton ‹ toi › normal ».
Fin de l’épisode, transformation en Grande Femme Verte. La mariée (certes un peu pompette) : « She-Hulk est venue à mon mariage ? Mais trop cool, je t’adore ! »
Euh… quoi ? Mais c’est toi qui lui a dit de… Enfin, dès le début, elle… Oh puis zut.

Je suppose que la quantité d’alcool absorbé par la mariée et l’euphorie liée au mariage explique son changement d’humeur.

1 « J'aime »


… ils ont tourné plusieurs versions du scénario, et se sont mélangés dans le montage.

Elle est completement beurrée et c’est ça le gag : elle surkiffe She-Hulk, mais elle voulait pas lui dire.

Après, c’est pas non plus la série Marvel étant la plus propre sur ses transitions, effets comique et montage. C’est parfois chaud de suivre, c’est un peu le merdier, tout le monde s’eclate et c’est ça qu’est bon.

1 « J'aime »

Elle saoul, that’s all. Faut pas chercher plus loin. Le spectateur (et Jen) s’attend(ent) à la voir piquer une crise alors qu’en fait, bourrée, elle s’en moque.
Bon sinon, ça semble effectivement se dirigers vers un changement de ton.

Je note que pour une fois ils sont pas attardé sur la transformation et que ça passe vachement mieux quand c’est géré comme ça, d’une façon que je trouve maline.

Sinon, pour le reste, le ton est un peu étrange pour moi mais ça passe bien malgré ça, j’en materais bien plus sans soucis.

1 « J'aime »

Maintenant qu’il est établi qu’il ne s’agira pas d’une série sérieuse (j’ai eu du mal à me faire à l’idée et je boudais mon plaisir), j’ai beaucoup apprécié l’épisode d’aujourd’hui. Je reste toujours gêné par son apparence transformée qui provoque une réaction de malaise chez moi mais je m’efforce d’en faire abstraction afin de profiter du reste.

1 « J'aime »

Pour deux épisodes restant je vais terminer, mais il y en aurais eu plus j’aurais archivé. Dommage, je m’emmerde et j’accroche vraiment pas :confused:

Je viens de découvrir l’actrice qui joue Jennifer Walters quand elle est en Hulk : Malia Arrayah Nahinu (1,96m).
À la fois doublure et cascadeuse apparemment.

7 « J'aime »

Ben y’avais une super mise en scene dans celui-ci et Tim Roth, bordel :rofl:
J’aime toujours autant ce coté Bridget Jones Hulk et ce changement de ton sur les fin d’episodes.

Et on s’en doutait pour Josh. Ils ont tenté l’enfumage en faisant tourné l’intrigue en mode romcom, mais ça prend pas HAHA.