Pourquoi met-on des adjuvants dans les vaccins ? (et autres sujets sur l'industrie pharmaceutique)

santé

#225

pour l’homéopathie la page Wikipedia( qui est quand même bien orienté contre de façons assez peu subtile ce qui est dommageable car la plupart des infos sont justes) il y a un tableau qui à mon avis resume bien l’homeopathie …

Tadaaa !

Enough said non ?

On voit que l’univers contient 10^80 atome en tout .
et que l’oscillococcinum est dilué à 10^400 … ca correspond à une molecule de principe actif dans 10^320 univers . Soit une molecule dans un google^3 univers ( pas atome ! non non ! UNIVERS ) …

de qui se moque t on ?


#226

Si ils connaissent après “truc”, ils en savent déjà plus que la moyenne.

Pour ma belle mère l’homéopathie c’est des plantes.


#227

C’est le truc qui me tue dans l’évolution actuelle : la théorie de l’homéopathie c’est que tu donnes un bout de la maladie pour guérir la maladie. La réalité de la vaccination c’est que tu donnes un bout du germe pour te protéger du germe.
Les deux principes sont quasiment identiques, mais le vaccin c’est le grand méchant, et l’homéopathie c’est le sauveur. Et pas “dans la population”, non précisément chez les mêmes personnes.

Après c’est vrai qu’il y a confusion homéopatie/phytothérapie. Mais ce sont plutôt les plus âgés qui confondent, les gens jusque 65-70 ans, les convaincus, ils savent globalement comment c’est supposé marcher.

Pour l’affiche du pharmacien, l’ordre des médecins a relevé le truc, mais pas l’ordre des pharma. Faut dire que s’ils relèvent ça il faut qu’ils cherchent des poux à 80 % de leurs membres.
Le plus dur c’est que les pharmaciens salariés, souvent plus jeunes, moins intéressés par le profit et plus par le service rendu au patient (forcément quand ton salaire ne dépend pas du chiffre de la pharmacie, ça aide) sont forcés de vendre ce genre de truc qui leur a été imposé par leur patron. Ce n’est pas très agréable comme situation, le cul entre deux chaises.


#228

Pourtant l’ordre des pharmaciens à la réputation d’être bien plus stricte avec leurs pairs que l’ordre des médecins… Donc oui ça m’étonne des pharmaciens ces affiches…


#229

Oui, je corrige : l’ordre des pharmas n’a pas communiqué là-dessus. Ils ont peut-être relevé quand même (mais va retrouver la source de toute façon…).

Edit : ah si en fait


#230

Vous pensez qu’il y a moyen de leur coller un procès si on arrive à choper une molécule “active” dans une gélule ? :slight_smile:
(Bon ok, je retourne jouer au loto, j’ai plus de chances d’y arriver)

Personnellement autour de moi, ce qui prime sur le sujet, c’est la fameuse preuve par l’anecdote : “Oncle machin il en a pris et le lendemain il allait mieux ! Tu vois !”


#231

Ça arrive, l’année dernière il y a eu le problème avec un truc homéopathique à base de belladone aux États-Unis : http://sante.lefigaro.fr/article/l-homeopathie-a-t-elle-tue-des-bebes-aux-etats-unis-


#232

Au delà du gag de la dilution à l’infini, le deuxième problème est là : la molécule active n’existe déjà pas à la base (dans la plupart des cas). Par exemple, l’oscillocoque, le pathogène à partir duquel est fait l’Oscillococcinum, n’a été observé qu’une fois, au début du XX siècle, par l’inventeur du médicament.

Si tu trouves quelque chose d’actif, c’est de la pollution.


#233


(Lien à mettre à jour ultérieurement mais l’étude citée dans l’article ne semble pas encore en ligne)

50% des 65-75 ans pensent que le vaccin contre la grippe peut causer des événements indésirables graves…et plus du tiers le pensent inefficace de toute façon…:thinking:


#234

Le vaccin contre la grippe ça a toujours été un cas un peu à part, dans la mesure où il est annuel, et établi à chaque fois sur la base d’un estimation sur quel virus on aura l’an prochain => il n’est effectivement pas efficace chaque année, et tu as des fois où tu te prends le vaccin ET la grippe.
Après, est ce que le pari de prendre ce vaccin est intéressant ou pas, j’imagine que ça dépend aussi de ta vulnérabilité face à la grippe …


#235

Non mais c’est très simple, il n’y a à peu près aucun cours ( je suis presque sûr qu’il n’y en a aucun) où l’on parle de médicaments et de vaccins dans tout le cursus obligatoire en France soit 16 ans. Je crois que ça commence par là. Et pour ma part, je mettrais ça dans l’éducation civique. Parce que la vaccination relève à mon sens de l’acte de civisme.


#236

Il est effectivement d’efficacité variable chaque année semble-t-il, c’est reconnu, et c’est justement chez les vieux qu’il est le moins efficace en plus: c’est chez les vieux que la vaccination marche le moins bien du fait de leur système immunitaire de vieux. En fait il semble qu’il serait beaucoup plus efficace de vacciner non seulement l’entourage desdits vieux mais aussi les jeunes enfants, qui seraient les incubateurs des épidémies. Mais A-t-on vraiment besoin de sauver les vieux, surtout au prix des effets secondaires sur les petits?


#237

Tu veux dire les cadeaux de Noël toussa ?


#238

WTF 0_o

Ce que je te propose alors, c’est de pas vacciner tes grands-parents, histoire d’alléger mes cotisations retraite.


#239

Bah c’est ce que j’ai fait: je les ai empêché de se vacciner, ils sont tous morts de la grippe. C’était ma contribution à une société plus efficace, à vous de jouer maintenant :wink:
Trêve de plaisanterie, ce que je dis plus haut est vrai: si on voulait vraiment protéger les vieux de la grippe ce n’est pas eux qu’il faudrait vacciner mais les enfants si j’ai bien tout compris, j’essaie de retrouver où j’ai lu ça. C’était une discussion assez complexe…


#240

L’effet de barrième immunologique est bien connu et démontré pour plusieurs maladies.
Il a été prouvé en EHPAD sur la vaccination du personnel soignant

On pourrait avoir la même discussion sur le vaccin de la rougeole, de l’HPV etc …

Juste pour dire, dans la clinique ou je travaillais l’année dernière, 3 salariés se sont vaccinés. Sur 80.
J’ai changé de taff, et cette année je ne vais pas dépasser 20% des soignants. On ne se vaccine pas pour les autres …

Après, la vaccination des “vieux” sur la grippe a posé effectivement plus de question, mais le consensus actuel est qu’elle marche. Et c’est eux qui en meurent. Donc oui, il FAUT les vacciner.

Enfin, ceci

même si je suis sûr que la forme n’est pas en adéquation avec le fond, je retrouve encore trop cette attitude chez certains médecins et paramédicaux. Ca me gonfle. C’est pas parce qu’on est vieux que l’on a juste le droit de crever.
Je pourrais te parler de certains cancéreux de 90 ans que j’ai fait opérer et qui ont fété leur 96eme anniversaire en pleine forme dernièrement.
On peut en apprendre beaucoup sur une société à la façon dont elle traite ses membres les plus faibles …


#241

Et les chômeurs, et les handicapés, et les pauvres…


#242

D’apres le gouvernement actuel, je dirais que non. J’ai juste ?


#243

Oui oui, je précise pour être sûr quand même, je plaisantais hein… outrance, tout ça :slight_smile:


#244

La sélection naturelle quoi.