Street of Rage 4

@Cafeine en a parlé très rapidement dans le dernier torré (pour faire du teasing :smiley: ) et personnellement, je suivais de près l’évolution du jeu, sachant que j’ai poncé Street of Rage 2 à l’époque, celui ci faisant partie de mes beat them up (Il n’y a qu’en France qu’on dit Beat them all, suite a l’incompétence de traduction française… :roll_eyes: ) préférés avec Guardian Heroes.

Apres un parcours rapide des différents tests, quasiment tous dithyrambique, je l’ai acheté quasi day one et j’ai pas été déçu, même s’il y a quelques points un peu frustrant.

  • Histoire

Est ce que c’est vraiment nécessaire de détailler l’histoire d’un beat them up?
Il y a des méchants, et faut les taper. Voila.
Pour ceux qui connaissent la série, c’est bourré de clin d’œil plus ou moins appuyé et c’est vraiment caricatural, drôle, et fait exprès. Le nom des jumeaux méchants, les Y, fait directement référence au méchant de SOR 2, Monsieur X.

  • Gameplay

Même si c’est un beat them up directement inspiré des années 90, il ajoute pas mal de subtilités et il n’est pas possible de jouer en mode bourrin. Il y a une gestion de la distance et des timings a respecter - assez proche d’un jeu type VS Fighting - et si on les respectent pas, ça peut faire très mal. Je n’ai fini le jeu (en mode facile et il est pas facile, je pense que ca va être bien relevé en mode Normal) qu’avec Blaze ( :heart: ) et c’est peut être pas le perso le plus facile pour débuter - elle est rapide mais pas très puissante - et surtout j’avais tellement de réflexes conditionnées par SOR2 que j’ai pas réussi a utiliser toutes ses capacités.
C’est d’ailleurs un des pièges (bien frustrant) du jeu: La prise en main, les ennemis, sont très similaires a SOR2 alors que celui ci n’est qu’une base a SOR4. Ce dernier est beaucoup plus riche et parfois frustrant car les méthodes SOR2 ne fonctionnent pas. Mentions spéciales aux nombreux ennemis souvent invincibles alors que c’était réservé aux BOSS (très rarement mid boss) dans SOR2.

  • Conclusion

J’ai plus vraiment l’age pour les beat them up et pourtant, malgré des moments de frustration, j’apprécie vraiment cet opus. Il y a une vrai réflexion de prendre un jeu des années 90 et de tenter de le remettre au gout du jour, tout en gardant l’esprit. Rien que le fait de garder sa progression (tu peux arrêter le jeu au début du niveau 7, tu peux reprendre le jeu plus tard) marque une évolution du 21eme siècle, là ou éteindre la console t’imposait de recommencer au niveau 1.
J’avais adoré me replongé dans The Dragon Trap développé par Lizard Cube et j’étais impatient de voir ce qu’ils pouvaient faire de la série Street of Rage.

Vivement Guardian Heroes 2 :grin:

1 J'aime

J’ai hâte de jouer à SOR4. J’ai beaucoup joué au 2 et 3. Ça me rassure s’ils ont réussi à prendre la recette en l’ameliorant.

Par contre juste un point, pour moi Dragon Trap est un mauvais exemple. Ils ont certains fait de beau graphismes mais la maniabilité était lourde et bien années 90 (ca me rappel le Castelvania sur PSP qui était un remake et qui souffrait su même soucis). Alors que Monster Boy and The Cursed Kingdom c’est bien ce que tu décrit : inspiration des jeux de l’époque, mais graphisme, maniabilité et idées actuelles. Et SOR4 m’a l’air su même genre, et c’est temps mieux.

1 J'aime

L’essentiel du message est là :smiley:

1 J'aime

J’avais vu un reportage sur nolife ou le développeur expliquait que c’était fait exprès: Il a décompilé le jeu original et l’a refait a l’identique. Donc oui, c’est ultra rigide mais quand tu as poncé le jeu a l’époque, ca revient assez vite. En revanche, j’ai été incapable de faire les niveaux bonus car ils cassent la majorité des réflexes originels.
Faudrait que je jette un œil a Cursed Kingdom, mais je l’avais pas joué a l’époque donc…

Ha mais je dis pas le contraire, juste que c’était un mauvais exemple dans le cas de ce que tu présentais sur SOR4. Au vu de ce que tu décris , Cursed Kingdom a l’air plus semblable (spoiler alert : j’ai adoré Cursed Kingdom)

Ah je vois, je me suis mal exprimé: Je considère que LizardCube a fait un super boulot sur The Dragon’s Trap car ils ont recréé l’expérience originelle du jeu. Car le cahier des charges était de faire un jeu identique.
Du coup, je voulais voir ce qu’il était capable de faire sur un cahier des charges différent, sachant que c’est pas eux qui ont codé le jeu apparemment. Et j’ai pas été decu non plus :wink:

Ha OK, bon j’avais mal lu ton commentaire initial alors, désolé :slight_smile:

Bon j’ai craqué. Ce soir c’est multiplication des pains !

2 J'aimes

J’avais adoré le 2! J’y ai passé des heures dans mes jeunes années! Je sens que je vais me laisser tenter…

Je ne savais pas ! (j’ai toujours dit Beat’em all) Pourtant « Shoot’em up » a bien été gardé en français.

J’ai pas la source mais j’avais vu un reportage (surement sur nolife :cry: ) qui expliquait que les premiers jeux de shoot them up, genre space invader, le joueur était en bas et tirait vers le haut. Du coup, tout le monde en france a lu tirer/tous/haut alors que shoot up a une vrai signification: Cribler de balles.
Quand le beat them up est arrivé, les français « spécialiste » du jeu video ne comprenait pas le UP vu que c’était quasiment que du scrolling horizontal, donc ils ont renommé ca « beat them all », alors que beat all ne veut rien dire en anglais. Beat up, en revanche, signifie tabasser

Et ca remet en perspective pas mal de chose… :grin:

6 J'aimes

Merci pour l’explication, je n’avais pas vraiment réfléchis à la question non plus !

Merci pour l explication de texte @LoneWolf je me coucherais moins bête ce soir.

Pour en revenir à SOR4 quelqu’un la prit sur switch, le portage est-il il bon? J avais poncé le 1 et 2 sur la mega drive d un cousin à l époque et serais tenté mais sur switch si c est de bonne qualité

1 J'aime

J’ai acheté SOR4 après avoir été saucé par le test de Gamekult, pourtant j’étais pas tellement chaud sur le genre. J’ai jamais joué aux anciens beatem up, ceux que je connais c’est Castle Crusher, Scott Pilgrim et Mother Russia Bleed. D’ailleurs ce dernier m’avait bien refroidi, il est hyper frustrant le jeu.

Par contre SOR4, même si il est dur pour un noob comme moi il est vraiment sympa à jouer, je l’ai fini en facile pour l’instant avec Cherry, je fais une autre run avec Axel et je me pencherais de nouveau sur le mode normal ensuite.

Sur switch ?

Je l’ai sur pc, sur steam.

Je l’ai pris sur Switch pour expliquer à mon fils de 10 ans que les jeux vidéo c’est pas fortnite et il adore! Déjà les beat them up ne courent pas les rues et il ne connaissait pas et la réalisation est vraiment impeccable ! On retrouve les systèmes de combos hyper avancés pour le genre et le scénario inexistant mais c’est de jouer ensemble en coop à un jeu « cool » qui lui a le plus plu.

5 J'aimes

Mode histoire fini en normal.
Je valide, le jeu est vraiment excellent quand on aime le genre !

Bon et bien ça c est du bon à l ancienne :metal:
Péchu nerveux, et beau, franchement du bel ouvrage. Après on a avancé jusqu a 5/6 niveaux avec ma femme mais on aime vraiment bien, j’avais connu les premiers mais depuis le temps ça tiens plus de la Madeleine que du souvenir, elle aucun souvenir sur ce genre de jeu mais bien accrochée aussi malgré tout.
Finalement prix sur PC, dispo sur le GamePass PC pour info.

1 J'aime

J’ai fait le jeu avec mon fils (en mode facile, hein), et il a vraiment accroché, on l’a fini d’une traite. J’ai retrouvé des sensations disparues datant de la Megadrive, c’était super plaisant. Et la musique est vraiment réussie. J’ai entendu par ailleurs que le jeu était vraiment profond pour les amateurs du genre, et le fait qu’il soit en même temps si fun à prendre en main tout de suite, c’est une vraie réussite.

2 J'aimes