[Voyage] Japon en 2019


#41

D’apres youporn oui :slight_smile:


#42

Note : pour les onsen les tatouages sont interdits. Si vous avez des tatouages qui se voient même quand vous avez des vêtements vous risquez de vous faire refouler. Si vous avez des tatouages discrets, vous préférerez probablement viser un onsen privatif / familial, où vous serez uniquement entre vous (et qui sont mixtes, eux).


#43

J’ai fait un onsen de ryokan. Je n’ai pas eu de problème avec un tatouage important, j’y étais avec des français mais aussi 2 clients japonais que nous ne connaissions pas et ils n’ont pas fui en courant.


#44

J’imagine que c’est surtout pour ceux qui veulent éviter les clients yakuza. Dans notre hôtel il y avait un panneau indiquant clairement les 4 choses interdites :

  • porter des vêtements ou sa serviette sur soi en entrant dans le bain
  • les “comportements inappropriés” (le logo montrait quelqu’un en train de courir, mais quelque chose me dit que c’était un euphémisme pour parler de rapports sexuels)
  • se savonner dans l’eau du bain
  • les tatoos

#45

On m’avait aussi mis en garde sur les tatouages avant que je parte. Bon j’en ai pas personnellement mais vu que là bas c’est clairement une marque de délinquance, c’est assez mal vu. Après je suppose qu’ils sont tolèrent avec les occidentaux.


#46

J’ai oublié (la faute à l’alcool diront les mauvaises langues de putes), mais ouai, évite Aeroflot Kamarade Russia. Et évite les compagnies du golfe… sauf si t’es sado-maso, ou un autiste qui aime les avions et que ton but et de passer le plus de temps dans un de ces machins volant.


#47

tous les gens qui critiquent Aeroflot, il y en a beaucoup qui ont volé dedans ?

Parce que en ce qui me concerne c’est pas du tout des tocards. Certes les avions sont pas au même niveau de confort pour les sièges . Mais les pilotes sont bons , très bons, très très bons… Par contre certaines de leur pratiques malmènent un peu plus les passager pour des raisons de sécurité :

  1. ils décollent toujours frein serré , puissance max quasi point fixe puis ils lâchent les gaz pour atteindre la vitesse la plus élevé possible sur la même longueur de piste . Pourquoi ? pour pouvoir avoir le maximum de taux de montée immédiatement après le décollage. alors c’est sur pour les passager ça tabasse sur la piste , puis quand il y a la rotation ça grimpe très fort et on sent bien l’accélération de montée .( un peu trop bien pour certains ) . Mais ça a du sens . C’est pour atteindre l’altitude la plus élevée possible le plus rapidement possible après le décollage . Et ce pour qu’en cas de panne moteur après le décollage ( donc le pire moment ) ils aient suffisamment de vitesse et d’altitude pour tenter un retour piste . Ça fait des décollages sportifs mais c’est safe .
  2. pour les atterrissages c’est la même philosophie. Le kiss landing c’est chouette pour le passager mais en fait c’est super dangereux . Ca bouffe énormément de pistes , la vitesse d’approche est plus élevée , si il y a le moindre pepin pendant la phase , c’est un critère de suraccident . Les russes d’aeroflot , ils n’ont font pas . ils se posent en configuration “3 points” c’est a dire toutes les roues touchent le sol quasi en même temps . Ça tape fort certes mais ça pose court et ça freine immédiatement après le toucher. mais par contre ca tabasse aussi.
  3. les virages , l’inclinaison max autorisé en “heavy turn” est de 15 ° pour les confort des passagers . Pas les russes d’aeroflot. si besoin ils vont chercher 20° , ca vire plus fort plus sec. Pour la navigation ça a son avantage.
  4. decollage sur piste glacé . Pour eux pas de problemes . Ailleurs on a fermé la piste depuis longtemps. Idem pour atterrisage. ils savent faire, du coup si pas deneigé ou degivré . Pas de probleme . Et surtout si plaque de givre sur la pise à un endroit , ils ont de meilleurs chances de le gerer.
    mais ca tabasse pour ceux qui sont dedans.
  5. ils savent sortir des vrilles. oui cest les seuls à avoir la formation pour une sortie de vrille . on a eu un cas celebre d’un pilote de la Tarom au decollage de paris en 1994 , qui a pris une vrille en phase de decollage (defaillance PA) . Si le pilote ( formé par Aeroflot) avait pas appliqué les principes au dessus ( pour avoir assez d’altitude) et si il n’avait pas appris à sortir d’une vrille . Ben c’etait un crash aerien de plus . …

Mais revenons au Japon, je cours prendre mes pilules anti déviation de thread.


#48

Nan mais on est d’accord la dessus. C’est aussi les seuls qui savent piloter avec 2l de vodka dans le caisson, mais c’est pas forcement bien non plus :slight_smile:
Plus serieusement, la on parle d’un france - japon, en septembre, la glace et cie, osef non ?


#55

Pour le France-Japon il faut compter 12h de vol. Du coup le confort c’est quand même pas mal aussi…


#56

Exact :slight_smile:

Pour mes 2 voyages là bas j’étais partir avec :

  • Quatar Airways : avions au top mais voyage beaucoup plus long avec escale à Doha (il faut compter entre 16h et 20H selon le temps de l’escale). J’avais payé vraiment pas cher par contre donc ça valait le coup
  • Air France (vol direct) : avion très bien, plus cher mais le vol direct c’est quand même beaucoup plus confortable et surtout plus court (environ 12h).

Sinon il parait que le top c’est Ana ou JAL mais c’est encore moins donné que Air France :stuck_out_tongue: (mais il y a parfois des promos)


#57

On a fait nos deux aller-retour avec des billets JAL, vols opérés la première fois par Finair et la seconde par British Airways. C’est vraiment pas mal. Et en prenant les places presque une année à l’avance (à l’ouverture des vols), avec une escale (Helsinki est vraiment beaucoup mieux que Londres), on en a eu pour 900€ / pers. aller-retour.


#58

Hello,

Alors je vais suivre ce post trrrrès attentivement: ma femme et moi partons au japon cette année au mois de mai.
Après avoir acheté les tickets, je suis en pleine prépa de notre itinéraire (à la base on ferait Kyoto-Hiroshima-Tokyo, on reste deux semaines).

On a acheté les tickets chez ANA, vols directs Bruxelles-Tokyo Narita il y a quelques semaines pour 710€ AR/pers. Une amie est expat là bas et nous a chaudement conseillé ANA. Donc on a foncé. Je viens de regarder à nouveau et les prix on un peu bougé à la baisse: 699 €/pers pour le même vol.

Un quick check de Paris me montre des vols directs Air France une centaine d’€ plus cher, ça me semble être toujours une bonne période pour prendre tes tickets.

Bon faut que je lise attentivement toutes vos contributions et déjà je vous dis merci à tous punaise, j’adore GZ! :kissing_heart:

PS: si quelqu’un connait une guest house de qualité près de spots de surf du côté de Tokyo (genre Chiba ou Kanagawa), ça me ferait tripper de terminer là dessus deux jours.


#59

Enoshima


#60

Pour ma part j’ai pris Air France, vol direct, c’était très bien, confortable, à l’heure. Gratter 100 balles pour un trajet de plus de 11 heures, non merci.


#61

Je suis allé deux fois au Japon, première fois avec JAL, vol direct Paris-Tokyo, aucun souci, assez confortable pour un vol de 11h en classe éco.

La deuxième fois je suis allé avec Finnair, avec escale à Helsinki. Aucun souci non plus, l’escale n’est pas très longue et les bagages sont gérés par la compagnie, pas de deuxième enregistrement à faire.

Avec escale j’ai payé mon billet aller-retour 600€, alors que le direct à l’époque c’était 900€.

Je crois que ça a déjà été dit, mais Hiroshima c’est super à visiter, avec l’île de Miyajima à côté.


#62

#63

Tu auras juste du mal à faire les Onsen, il en existe qui sont ouverts à tous, mais c’est en effet beaucoup plus limité.

Ça avance (grâce aux touristes) mais il faut se renseigner pour éviter des déconvenues


#64

Dans la vidéo Yuta mentionne:
https://tattoo-friendly.jp/

Y’a aussi
https://tattoofriendlyjp.com/
http://tattoo-spot.jp/ (site seulement en japonais)
https://onsen-tattoo.com/ (en japonais et juste pour la région d’Osaka)
ou
https://travel.gaijinpot.com/japan-sightseeing-essentials/30-tattoo-friendly-onsen-in-japan/
https://jw-webmagazine.com/7-best-tattoo-friendly-onsen-spots-near-tokyo-bdf7d581a95f
https://pretraveller.com/tattoo-friendly-onsen-japan/

Effectivement, cela change. Leur bureau du tourisme a fait une étude et maintenant 31% des ryokans les acceptent plus 13% s’ils sont couverts. Bon, ça fait toujours 56% qui les refusent.
Le bureau du tourisme pousse fort pour que d’ici 2020 (date des JO) les étrangers tatoués soient autorisés dans la plupart des onsens… pour les japonais ils verront plus tard.

Sinon il reste les onsens privés… en plus personne d’autre vous verra tout nu si vous êtes pudiques.
Une liste non exhaustive ici: https://selected-ryokan.com/ryokan/ryokan-cat/private-use-hot-spring-baths


#65

C’est une chaîne Youtube que je suis depuis quelques années, avec du contenu parfois en mode micro-trottoir, parfois en mode vlog, toujours posé et bien présenté. Là j’ai posté celle-ci parce qu’on en parlait dans le thread et qu’il s’agit de sa dernière vidéo.

Je vous encourage à aller regarder le reste de sa chaîne si vous voulez vous familiariser avec certains aspects de la culture jap’ :slight_smile:


#66

On a rendez vous avec Vivre le Japon la semaine prochaine pour voir ce qu’ils nous proposent.
J’irai avec la GZ checklist :slight_smile: