Epic Games Store et sa stratégie d'exclusivité

#1

On va regrouper ici les messages au sujet de l’Epic store et notamment de sa stratégie d’obtention d’exclusivité pour éviter de se disperser sur les threads des jeux.

2 Likes
Borderlands 2
#2

Une exclue Epic ? Bordel… :slightly_frowning_face:. Tant pis, j’y jouerais pas, c’est pas comme si j’avais aucun jeu en attente dans steam

Bon par contre c’est pas une raison de mettre des commentaires négatifs sur les anciens jeux… #lesGens

Borderlands 2
#3

“Exclue” de 6 mois.

Sans rentrer dans le débat Steam vs Epic vs [autre], mes habitudes de jeux feront sans doute que je le prendrais sur steam X temps après sa sortie.

Par contre ces pratiques de haineux / fanboy c’est d’une connerie sans nom quel que soit le domaine.

8 Likes
#4

Mais c’est quoi le problème avec le fait que ce soit pas sur steam ?

C’est juste un launcher quoi. C’est vrai que je trouve ca chiant d’avoir 40 launcher (et y’a en plein qui vont probablement creuver dans pas longtemps, donc y’en aura moins), mais c’est pas non plus si chiant que ca m’amène à boycotter un jeu …

Moi je prends les jeux où ils sont et je m’en cogne completement … Epic, Steam, GoG, Uplay … ca change quoi ? Tu lances ton launcher et tu joues.

2 Likes
#5

Surtout que ce launcher là, pour une fois, arrive un peu à secouer le cocotier steam qui commence peut être enfin à se bouger et faire évoluer leur client assez pourrite.

Sinon pour le borderlands 3 je pense que je ferais comme pour les autres (sauf le 1): je le ferais une fois en solo, au calme, à mon rythme pour bien profiter de l’ambiance et après hop => multi.
Donc si le jeu n’est pas à la hauteur du 2 sur l’ambiance, je passerais probablement.

1 Like
#6

D’après ce que j’ai pu lire sur le net, cette haine des joueurs envers Epic aurait des origines diverses :

• SAV déplorable (remboursements non effectués même lorsque les conditions sont réunies entre autres …)
• une politique de confidentialité des données personnelles pas très transparente
• Tencent (société chinoise soupçonnée d’être aux bottes du gouvernement chinois) est au capital de Epic Games à hauteur de 40%
• sécurité des comptes qui laisserait à désirer (80M de comptes Fortnite vulnérables suite à une brèche en Janvier 2019)
• Pas de mode offline
• Pas ou peu de social features
• Pas de save dans le cloud

Je ne connais pas personnellement ce store, je ne l’ai jamais installé; mais si tout ça se vérifie, je peux comprendre la grogne des joueurs.

1 Like
#7

Personnellement, c’est surtout le principe des exclusivités qui m’agace au plus haut point. Ils pourraient faire venir les joueurs en faisant payer les jeux moins chers et tout le monde serait content mais là ils arrosent les éditeurs de fric contre les exclus, font payer les jeux plein pot et c’est le consommateur qui est perdant…
(inb4: “mais ça bénéficie aux devs!” On en sait rien vu que ce sont les éditeurs qui négocient les deals et que la philanthropie n’est généralement pas une de leur qualité première…)

2 Likes
#8

Pareil que les autres :

D’une part, je déteste ce principe d’exclusivité. Je vois mon compte Steam comme une collection, et ça me fatigue de pas tout avoir au même endroit, c’est pour ça par exemple que j’attends une promo Steam pour choper les jeux Ubi (comme les AC, pour avoir la collection complète sur Steam). Je comprends un peu plus quand c’est un éditeur qui se le réserve sur sa plateforme (genre Origin, Battle.net) même si ça me gave, mais là, c’est juste pour faire chier. De plus, pour les gens qui ont une connexion de merde comme moi, tu oublies un launcher, bam, jeu pas à jour, bim, tu joues pas avec tes potes.
La concurrence, elle est saine quand le consommateur a le choix : il faut qu’il puisse acheter là ou il veut. Sur EGS s’il veut soutenir la répartition des sous, sur Steam s’il veut des fonctionnalités, sur GoG s’il veut pas de DRM. Là, c’est juste une façon d’emprisoner les gens.

D’autre part, il est avéré que le launcher Epic Games est très en retard, au niveau des fonctionnalités déjà, mais aussi et surtout au niveau de la sécurité. Et ça, ça craint un max. C’est assez cocasse aussi de voir des devs qui ont signé une exclu EGS faire du support et des annonces sur les forums de Steam…

#9

En quoi exactement c’est le consommateur qui est perdant ?
C’est pas comme si les jeux non exclusifs bénéficiaient d’une concurrence permettant de faire baisser les prix dès juste après la sortie.

#10

D’un côté je comprends, parce que c’est des magasins. Et que sur le principe, un magasin qui a l’exclu d’un produit, c’est moche. Legalement ça passe principalement je pense justement parce qu’ils ne te vendent pas un jeu, mais un service “droit d’utiliser un jeu”.
De l’autre, on l’a déjà sur pas mal d’autres trucs (netflix a l’exclu de certaines oeuvres etc …).

Pour les autres raisons, c’est un autre pb. Les features qui manquent, on peut espérer qu’ils finiront par rattraper (ils ont une roadmap d’ailleurs). Pour la sécu et la vie privée … c’est plus compliqué effectivement.

1 Like
#11

En fait si, steam permet l édition de clés par les studios sur lesquelles valve ne touche rien et qui sont revendues aux sites comme GMG, qui eux peuvent faire des remises en grignotant sur leur marge pour attirer le chaland.
Epic ne permet pas ça.

2 Likes
#12

En pratique, est-ce que tu te retrouves souvent avec de grosses réduction peu de temps après la sortie d’un jeu, dans les 6 mois qu’aurait duré une période d’exclusivité ?

#13

Oui ça arrive souvent. Des sites comme Gamesplanet (totalement Legit, pas comme les trucs genre InstantGaming) font des promos de précommandes ou peu de temps après la sortie, je l’ai déjà fait plusieurs fois :slight_smile:

1 Like
#14

pour moi le problème réside là, l’édition de clés tierces, c’est ici que les joueurs et les studios parviennent à se mettre d’accord,chacun acceptant une part de compromis, et là 2K décide que non, ça sera Epic Store et point.
Une autre plateforme, Uplay ou même Origin, ça aurait pas autant gueulé.
Le problème est que le marché Gris fait tourner une bonne partie de l’industrie et que Epic (par vision politique ou par incapacité technique, dans le sens où ils sont pas encore en mesure de le faire) empêche de faire tourner ce marché gris.
Si Jean-Christophe peut plus acheter son jeu pour 3€ au fond d’une ruelle sombre, il est pas content, et il va gueuler dans les review steam.
Me concernant, mon mécontentement est bien plus prosaïque, je veux juste avoir tous mes borderlands les uns à la suite des autres dans ma liste steam. Si j’avais acheté les autres sur Uplay, je les aurais pris sur Uplay, mais en fait, j’aime juste pas partitionner mes collections comme ça.

2 Likes
#15

Voilà. Mes potes se foutent de moi quand j’avance cet argument… Mais c’est important pour moi :slight_smile:

5 Likes
#16

on n’est d’accord, que c’est quand même la meilleure raison^^

#17

Quand on a une biblio de plus de 1000 jeux sur Steam comme moi, le coté “Collection” du truc est quand même important :slight_smile:

Après, c’est juste un argument de plus et pas mon principal, je suis aussi d’accord avec ce que Caf avance dans le Torrefaction de ce matin : le produit est (pour le moment) à chier, et en plus, ils ne font pas de la concurrence saine basée sur la qualité, mais des dessous de tables qui privent les consommateurs de faire leur propre choix.

#18

J’ai une centaine de jeux sur steam, et d’autres sur GOG, sur Origin, sur Uplay … Il faut aussi percevoir que pour certain l’aspect “collection” ou le fait de tout avoir au même endroit n’est absolument pas important :wink:

Personnellement tant que je peux jouer, j’achèterai la où c’est dispo et la où c’est le moins cher au moment où j’ai envie d’y jouer :sweat_smile:

EDIT : j’avais lu 100 et pas 1 000 … je suis un petit joueur en fait ! :face_with_hand_over_mouth:

#19

ah mais un produit à chier, c’est pas le problème ça, moi ce qui m’emmerde, c’est l’impossibilité d’ajouter des clés, donc ça veut dire contrôle total du prix, donc 59€ pour le jeu de base et 89 pour le season pass et enfin 125€ pour la collector. Alors que sur un site tiers, ta collector tu la trouve autour de 90-100€ suivant les titres.
C’est soi-disant pour favoriser la concurrence, mais en vrai, ça fait bouger le prix dans la mauvaise direction.
Tout le monde se plaint de Steam et de son hégémonie, mais ils ont permis de casser les prix, ce qui est toujours bon pour le consommateur, là Epic le fait pas, alors niet.
Attention, par contre, allez pas croire que je suis fanatique, j’ai installé l’Epic Store et je viens récupérer mon jeu gratuit toutes les deux semaines, c’est bénéfique pour le consommateur ça, alors je prends

2 Likes
#20

Par rapport aux aspect collections & co, vu que le marché va fatalement se fragmenter avec la guerre qui vient, la solution, ça serait pas plutôt un launcher universel qui liste tous les jeux de tous les magasins ?

Parce que par rapport à pb précis, j’ai l’impression qu’on prend le pb à l’envers. Dans l’absolu, là où j’ai acheté mon jeu ne devrait pas dicter la façon dont je peux l’utiliser. C’est en partie mort à cause des DRMs. Mais on peut au moins espérer un jour avoir des launchers sympas compatibles avec tous les magasins qui permettrait de reprendre la main sur la façon dont on gère tout ça ?