[Welcome To The Jungle] La formation professionnelle

Olio les gens

Ca fait plusieurs mois que je m’interroge comment apporter ma pierre à l’édifice GZ
En effet, je récupère beaucoup d’infos, je trouve pratiquement tout le temps des réponses à mes interrogations, j’adore les podcasts de l’équipe et sa communauté, brefs c’est le pied, je profite beaucoup du site sans donner beaucoup en retour (je me penche tout bientôt sur Patreon, dès que je peux me le permettre)
Faisant le constat que mes compétences tech ne vous apporterons rien, suite à un précédent topic, et connaissant les difficultés qu’on les salariés à se retrouver dans la jungle qu’est la formation en France, je vous propose tout simplement de répondre aux questions que vous pouvez avoir.
Je prétends pas avoir la solution à toutes vos demandes, et trouver forcément un financement à ce que vous recherchez, mais d’au moins vous apporter des éléments de réponses par rapport :

  • Au congé individuel de formation
  • Au compte personnel de formation
  • A la formation hors temps de travail
  • Bilan de compétences, VAE etc etc…
  • D’avoir une veille sur les prochaines réformes et ordonnances de notre gouvernement

C’est mon taf quotidien donc, je devrais pouvoir vous filer quelques tips qui vous ferons surement gagner du temps…

Offcourse, tout ça est gratuit hein, ça coule de source, mais c’est mieux en le disant…

Si les tauliers estiment que ca n’a pas sa place ici, no problemo, faites jouer le banhammer !

A toute !

18 J'aimes

Si besoin, je peux aussi aider à répondre aux questions sur la VAE, reprise d’étude, formation continue (même si, de par mon expérience, ca sera tiré de mes expé à l’université de Lyon).

Haa nickel !

Alors si j’avais bien compris, les heure que l’on cotisait avant et qui s’appelaient le DIF si je ne m’abuse, a changé de nom et est nommé CPF c’est ça ? Et c’est accessible via http://www.moncompteformation.gouv.fr/.

Bon perso j’ai fait aucune formation depuis le début (2006) et j’ai à priori, cumulé 93h.
C’est plutôt cool.

J’ai tenté de rechercher une formation mais ce site est un beau bordel et soit je suis idiot, soit je vois pas le nombre d’heures requis pour les formations qu’on m’affiche. Parce que bon, genre un CAP, ça va pas tenir en 2 semaines :smiley:

Bref, du coup en plus je sais pas trop quoi chercher. A vrai dire, je voudrais faire une formation qui n’a rien à voir avec mon taff actuel (développeur). J’aimerais bien suivre un stage d’ébénisterie, pour apprendre les bases : les outils qu’il faut, comment on s’en sert, comment faire des trucs avec (genre faire un meuble, des tiroirs…). C’est un truc qui m’attire depuis longtemps mais je ne sais pas trop par où commencer.

Bref ce genre de formation doit bien exister mais j’ai aucune idée de ce qu’il faut chercher pour trouver ce genre de formation. Et vu que ça n’a aucun rapport avec mon travail, je suppose qu’il faudra que je fasse ça sur mes congés, même si j’en parlerais avec mon responsable quand même avant.

1 J'aime

Perso, je vois que j’ai 48h de CPF et 10h de DIF dispo. Je fouille le site depuis ce matin mais j’ai dû mal à voir la différence entre les deux.

Oui idem j’ai deux compteur mais ça s’accumule. Les heures de DIF ont arrêtés, et c’est le CPF qui a continué. Donc t’as un compteur correspondant à l’ancien système et un nouveau. Mais normalement les deux s’accumulent (chiffre tout en haut qui additionne les deux}

La différence principale entre les 2 est que le DIF était lié à l’employé et à l’employeur : en cas de rupture de contrat les heures cumulées étaient perdues. Le CPF n’est lié qu’à l’employé et les heures sont acquises à vie avec 24h cumulées (pour un temps plein ?) par an dans la limite de 120 heures maximum.

Alors, je vais essayé d’être synthétique sans trop jargonner (n’hésitez pas à me reprendre si besoin)

Une date à retenir : 1 janvier 2015

Avant cette date existait le Droit Individuel de Formation (DIF). Pas si individuel car l’employeur avait son mot à dire. Il était ok, pouviez faire presque n’importe quoi, il ne voulait rien n’entendre, c’était ballot. Diplômant ou non, là n’était pas le problème. Sophro, massage, cuisine, tout était finançable pratiquement.

Au 1er janvier le DIF a disparu pour être remplacé par le Compte Personnel de Formation.
Tous les actifs ont un compte CPF. Il a été créé par l’état par rapport au numéro de sécu. Et en gros toutes les années il est alimenté automatiquement avec ce qu’on appelle la DSN (Déclaration Sociale Nominative) qu’effectue l’employeur pour qui vous taffez (et toujours en lien avec le N° de Sécu ou N° INSEE pour être précis.)

Si vous vous rendez sur www.moncomptepersonneldeformation.gouv.fr vous pourrez alors activer votre compte.

Avant 2015 vous cumuliez 20hr par an pour un temps plein, proratisé si vous étiez à temps partiel.
Après 2015, c’est 24h par an. Deux avancées majeures pour les salariés : ce n’est plus lié à l’employeur (vous décidez de ce que vous voulez faire de vos heures) et si vous changez de boulot, vous ne perdez plus vos heures, ça vous suit automatiquement.

Petite erreur de @darkhy, la limite n’est plus de 120heures mais de 150.

Sur moncompteblabla vous avez en effet deux compteurs :

DIF et CPF.
Pour le CPF c’est automatique, vous ne pouvez pas le modifié. Si vous estimez qu’il manque des heures, vous pouvez contacter la cour des comptes qui gère le CPF
Pour le compteur DIF tout va dépendre de votre statut au 31 décembre 2014

  • Vous étiez en CDI le 31/12/2014 et vous continuez votre CDI le 01/01/2015 : votre employeur avait OBLIGATION de vous communiquer votre solde d’heures DIF. Soit sur la fiche de paie de décembre 2014, soit sur la fiche de paie de janvier 2015, soit sur un courrier à part (90% des employeurs ont fait cela)
  • Vous étiez en CDD au 31/12 : Idem qu’au dessus
  • Vous étiez au chomdu au 31/12 : Votre dernier employeur avant le 31/12 vous a remis, s’il a bien fait son taf, un BIAF ou une attestation d’heures

Avec ces documents, vous pouvez reporter vos heures DIF dans votre compte personnel de formation. Ne perdez pas le papier, il vous servira de preuve quand vous les mobiliserez.

Pour le compteur CPF, blocable à 150 heures (24h par an pendant 5 ans puis 12h pour la 6eme et 7eme année) elles sont acquises à vie et rechargeables

Pour le compteur DIF qui est bloqué habituellement à 120h, vous avez jusqu’au 31/12/2020 pour les utiliser.

Voili voilà, après la vraie question est : QUOI FAIRE DE CES HEURES

Et là c’est la merde.

Il y a des listes, lié à votre Région, à votre secteur d’activité ou à l’état.

Si votre formation fait moins de 150heures et que vous avez ces heures sur votre compte, c’est gérable d’y aller seul.
Sinon il faut trouver un cofinanceur : Le fongecif, l’employeur, votre compte en banque.
La formation doit être obligatoirement diplomante, certifiante ou qualifiante. Au revoir les financements en naturopathie.
La visée professionnelle de la formation est importante aussi. Il est méga chaud de financer quelque chose juste pour le plaisir d’apprendre. Mise à part les langues.

Ce qui me fait dire à @Cobra que c’est compliqué d’apprendre les bases de l’ébénisterie par cet intermédiaire.

Oui, au final cette simili avancée salariale qu’est le CPF est une merde à mobiliser…

C’est pour ca que le Fongecif ou autres OPACIF existe, mais ca c’est une autre histoire =D

Désolé pour le pavé, j’espère que c’est pas trop indigeste…

PS : Le CPF finance des heures de formation. Pas le maintien du salaire, ca c’est au bon vouloir de l’employeur si vous décidez de l’impliquer. La solution facile : poser des RTT, des CP ou être sans solde.

Disclaimer important : ces infos sont juste au 18 janvier 2018. Une grosse réforme est en cour et verra le jour en juin de cette année, et ca va surement rechanger.

1 J'aime

Donc du coup, si je pose genre 1 semaine de congés et que je trouve une formation d’une semaine sur le sujet qui m’intéresse c’est tout bon ? Mais encore faut-il trouver la formation correspondante. Et ça je fais comment du coup ? :slightly_smiling_face:.

Et merci pour ces informations !

Merci pour ces infos.

Je crois qu’il y a quelques soucis dans le CPF actuel.

Pour éviter les formations en naturopathie c’est devenu hyper rigide, que cela en devient, à mon avis de ce que j’ai lu, quasi impossible de s’en servir pour faire de la reconversion, car on doit être dans des rails très strictes, à moins de déposer des dossiers complexes style Fongecif. On est passé d’un extrême à l’autre sans doute à cause d’abus.

L’autre souci c’est que tout les centres de formations doivent être agrées et qu’il est très difficile de se faire agréer pour les petits formateurs.

Si tu as des analyses sur ces articles, elles sont les bienvenus :slight_smile:

C’est quoi qui se profile ? :slight_smile:

edit: En tout cas depuis que je travaille j’ai eu très peu de formations car c’est jamais le bon moment. Et à la création du DIF les sociétés, en tout cas ssii, se sont bien gardé d’en parler.

C’est pas si complexe que ca, mais vaut mieux être accompagné…d’o^ù mon taf =D

La formation pro était/est vraiment une jungle. Certains organismes de formation se sont méchamment gavés. Là il y a eu un coup d’arrêt un peu trop brutal. Surtout pour les petits. Mais je reste persuadé que s’ils répondent au cahier des charges de datadock (qui est vraiment bidon à respecter, pour moi c’est du pipeau) ils peuvent s’en sortir.

Tout dépend s’il font du diplômant ou non…

En théorie oui. Reste à trouver la formation d’une semaine…et l’organisme qui l’a dispense près de chez toi.

Si tu sais ce que tu veux, google est ton ami.
Le site www.moncompteformation.gouv.fr fonctionne avec des mots clés. Ca peut aider.

Suppression des Fongecif (donc va falloir que je trouve un nouvel employeur =D) et fusion du CPF avec le CIF. J’aurai plus d’infos d’ici un mois.

C’est pas propre au SS2I. Le DIF a été un fiasco. Le CPF suit le même chemin…

Mais si votre projet ou votre idée tient la route…tentez le coup, ca peut totalement être jouable.

Dernier exemple qui sort de l’ordinaire un peu : Cadre RH dans une asso qui était en burnout, travail d’un projet de reconversion, elle fait actuellement une formation de 12 mois pour devenir pâtissier chocolatier afin d’ouvrir sa petite boite.

(je réponds entre deux entretiens, je me relis plus tard pour corriger les fautes ^^)

Profil de ma femme aussi : Assistante Sociale à l’enfance, burnout après 15 ans, congés de formation de 8 mois pour reconversion en Assistante de Ressources Humaines. Le travail la passionne moins, mais au moins elle en a moins plein la tête en rentrant du travail. Donc bon, ça sert quand même :slight_smile:

1 J'aime

Hello,

Jusqu’ici je réservais l’éventualité d’activer un CIF pour le jour ou il faudrait prendre une initiative radicale de reconversion totale n’ayant aucun lien avec mon profil actuel.
D’après ce que je lis ici ce type de parcours de formation n’est plus considéré pertinent c’est ça ?

J’aimerais savoir également comment les formations professionnelles diplômantes par correspondance comme celles délivrées par OpenClassroom par exemple sont considérées par les organismes financeurs/ employeurs/ pole emploi ?

Est ce qu’une initiative de formation professionnelle sans avoir à signer une liste de présence dans un centre avec un groupe d’élèves est envisageable aujourd’hui ?

Mon projet consiste à faire une demande de mi-temps à mon employeur ou si c’est pas possible dans de bonnes conditions financières, embrayer sur une demande de rupture conventionnelle, le tout pour suivre une formation OpenClassroom.

Je redoute qu’une fois bénéficiaire de l’ARE, le conseiller pole emploi ne souhaite pas entendre parler de ma formation “hors cadre” et qu’il me faille lui mentir en simulant une recherche active d’emploi pour avoir la paix.

J’ai éprouvé la formation en mode présentiel il y a 4 ans suite à un licenciement economique lors d’un parcours de formation Pro en centre, parachevé avec une licence pro dans l’enseignement traditionnel.

ça collait bien à mes besoins à l’époque mais aujourd’hui j’ai franchement pas le coeur à réitérer, je souhaite obtenir un diplôme à mon rythme dans le cadre que j’estime le plus propice.

Merci de votre attention en tout cas !

Mon exemple du cadre, et celui de @Cobra confirment que si.

Pour le moment les formations openclassroom sont à la discrétion des financeurs, le FPSPP n’a pas communiqué de règles nationales, ca ne serait tardé.

Par exemple on a accepté de financer de telles formations l’année dernière dans le Grand Est.

Cependant, il ne s’agissait pas d’un Cif mais d’une formation hors temps de travail. En gros, seuls les frais de formation sont pris en charge et pas la rémunération. Le soucis, comme tu le soulignes provient du fait de pointer réellement la présence du stagiaire.
D’ailleurs, il y a 15jours j’ai appelé OCR : eux mêmes ne montent plus de CIF car trop complexe, ils accompagnent les personnes sur de la formation hors temps de travail.

Les seules actions de formation à distance, financées sur le temps de travail, sont les actions de formation “synchrones”. OCR fait de l’asynchrone. Si besoin je peux détailler.

Et je confirme que le CIF, en gros, c’est une fois dans le vie professionnelle

Projet viable, mais hasardeux car tu vas perdre 50% de ta rémunération.

C’est une solution. Pour le moment c’est viable mais cela va se durcir dans les mois les qui viennent (j’ai pas le détail pour le moment.

Merci pour tes précisions.

J’ai un collègue qui s’apprête à activer un CIF pour une formation de 3 mois sur de la réalité virtuelle. Je lui ai conseillé d’y réfléchir et que c’était dommage de griller cette cartouche pour un truc aussi éphémère mais il m’a soutenu qu’un CIF pouvait s’obtenir tous les 5 ans et qu’il connaissait quelqu’un qui en avait fait 2…

Le côté chômage et formation à distance asynchrone en “mode discret” reste le meilleur compromis que j’ai pu trouver.
Les finances vont prendre un sacré coup c’est sûr, mais tant que les factures sont payées et les ventres remplis tout reste possible. Surtout si c’est pour une période donnée (idéalement 12 mois voire moins si je me débrouille suffisamment bien).

J’ai du mal à imaginer quels seraient les moyens que pole emploi pourrait mettre en œuvre qui seraient susceptible de contrecarrer une simulation de recherche active (au pire je peux même aller jusqu’à foirer des entretiens à la Spud dans Trainspoting ^^).
La moyenne de durée d’indemnisation à Paris est autour de 14 mois il me semble, mon projet rentrerait à peu près dans cette fourchette inch’Allah.

Légalement il a pas tord. C’est six ans entre deux CIF. Mais dans les faits, vu les coups des dossiers, une personne ayant déjà eu un financement sur un CIF (et pas une formation hors temps de travail) a une chance infinitésimale de se refaire financer. Mais en effet, je l’ai déjà vu…

Au delà de 4 mois de contrat c’est : un jour travaillé = un jour indemnisé, jusqu’à un maximum de 2ans. A hauteur de 57% de ton brut environ.

Comme plus, ces infos sont à jour du 21/01…

Oui je savais pour les modalités de l’ARE merci.
Je disais juste qu’en moyenne une personne indemnisée à Paris le reste pendant 14 mois. Donc si mon projet de formation implique une durée d’indemnisation minimale de 12 mois ça cadre avec les normes et un conseiller pole emploi ne sera pas nécessairement enclin à trouver ça “suspect”.
On se rassure comme on peut ^^

Oui oui tu as raison, de toute manière ils vont pas pouvoir fliquer comme ils le souhaitent…

Ma RH m’a gentiment rappelé que mes heures de DIF (le max puisque je ne m’en suis jamais servi, comme je suppose 98% de la population) allaient expirer fin 2020 suite au passage au CPF.

Mon plan A c’est de ne rien faire, mais si certains d’entre vous ont réussi à en faire quelque chose d’utile, ça pourrait me donner des idées.
(Je ne parle pas du tout de reconversion, juste d’utiliser ces heures de manière constructive)

C’est faux. Il faut enregistrer ses heures avant le 31 décembre 2020 sinon elles sont en effet perdue. Mais il n’y a plus de « date de péremption » Si elles sont enregistrées tu ne les perdras plus.

Un décret va être publié dans ce sens début septembre.

Sur l’utilisation…le truc bateau c’est les langues…les permis aussi (mais pas moto)…remise à niveau en ortho/gramm…
Suivant ton domaine d’activité, tu peux peut être trouver des perfectionnements que ton employeur veut pas financer…mais c’est pas garanti.

Ok, j’avais mal compris. Je vais les enregistrer alors, ça me permettra de continuer à ne rien en faire plus longtemps. :wink:

Merci pour les infos et les idées.