[LIVRE & BD] Vos lectures du moment


#601

J’ai lu que le premier, aucun souvenirs sinon que je me suis fait violence pour le terminer, j’etait ultra decu :frowning:


#602

Alors lis pas la suite :smiley: c’est vrai qu’il y a une 50n de pages en trop (beaucoup de blabla pas tres intéressant) et il manque une 50n de pages (des pages des 2 et 3 qui devrait etre dans le 1er tome pour accrocher plus le lecteur).

Mais pour qui aime bien la SF “transport en commun” j’ai trouvé que ça passe pas mal du tout :slight_smile: en parti grâce à un rythme a la Dan Brown (petits chapitres, un mini arc par chapitre)


#603

C’etait pas prevu, le premier m’a vacciné :wink:


#604

Ce soir, je passe par hasard dans le rayon manga d’un supermarché et voit les GTO, série de manga que j’adore (une de mes seules complète d’ailleurs). Et là qu’est ce que je vois ? GTO : Paradise Lost, une vrai suite à GTO, se passant 2 ans plus tard. Bon je crois n’avoir vu que 2 tomes, la publication n’en est qu’à ses débuts, mais suis comme fou, j’espère que ça sera mieux que Shonan 14 days.


#605

Tout pareil, acheté hier, pas encore lu mais ça reste une bonne surprise


#606

Gaiman , scott lynch et Martin sont dans un bouquin :


#607

Le “kickstarter” de Laurel est lancé ! Cette BD rythme mon newsblur depuis pas mal de temps :stuck_out_tongue:


"Comme convenu" de Laurel sur Ulule
#608

Putain con comme on dit chez nous, 70 000 euros collectés en 1 jour sur les 9000 prévus !!!


#609

Elle cartonne, tant mieux pour elle ! Elle a passé les 100’000 !


#610

J’ai fini un livre Michel Pagel, auteur français de son état : [Le Casino Perdu][1]
[1]: http://www.moutons-electriques.fr/livre-316

http://www.moutons-electriques.fr/images/ouvrages/183.jpg

C’est simple et rapide à lire, divertissant et assez drôle.

Le pitch : 4 vaisseaux arches (3 humaines et un alien) arrivent dans un même système solaire composé de 4 planètes habitables, à quelques dizaines d’années de de différences. Chacun n’arrive à se poser que sur une planète inhabité et une fois sur place, impossible de quitter l’atmosphère sous peine de veillir subitement.

De mystérieuses portes apparaissent sur chaques planètes, permettant de se téléporter aléatoirement sur une autre planète et pour le coup, de vieillir ou rajeunir (par rapport au moment où la planète à été habité l’une par rapport à l’autre). Les planètes se font “la guerre” depuis pas mal de temps et finissent par chacun élire un champion chargé de d’éliminer les autres pour assurer la domination de sa planète. Ils vont finir par découvrir le pourquoi du comment de ces portes et de es décalages temporels.

Alors ne vous attendez pas à un truc pseudo scientifique hein, c’est plus un roman d’aventure futuriste qu’un roman de hard science. J’ai lu ça en quelques jours et ça m’a beaucoup plus/diverti.


#611

Alors je sais pas si il y a longtemps dans une galaxie lointaine très lointaine vous lisiez des livres dont vous etes le héros, mais il se trouve que j’étais bien fan à l’époque. Entre autre de la série “La voie du Tigre”, une histoire avec des ninjas bardés de shuriken dans un univers heroic-fantasy et dont la particularité était qu’au bout du 6ème et dernier tome, la fin se terminait sur un cliffhanger non résolu. Un peu comme si votre sérié préférée s’arretait à l’avant dernier épisode.
Hé ben je viens d’apprendre qu’un 7eme tome final a été ecrit en collaboration avec les 2 auteurs originaux et est dispo ici dans une edition luxueuse (et apparemment sous peu dispo aussi en français): http://megara-entertainment.com/


#612

Trop bonne cette série ! Que de souvenirs … (vieux con que je suis). Mais c’est l’occasion de rajeunir momentanément, merci pour l’info !


Les comics sans spandex
#613

J’ai terminé hier soir “Seul sur Mars”, le livre dont le film du même nom va bientôt arriver sur nos écrans.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51wufM05aUL.SX319_BO1,204,203,200.jpg

En résumé c’est l’histoire d’un astronaute qui se retrouve coincé sur Mars suite à une mission qui part en couille. Il essaie donc de survivre le plus longtemps possible avec les moyens du bord, et c’est justement ce côté “Mac Gyver” qui rend le bouquin intéressant. Les amateurs de science seront ravis car le protagoniste principal détaille parfois ses calculs (par exemple “j’ai 200 L d’eau, en la recyclant je peux tenir xx jours”), ça donne un côté très réaliste à l’histoire.

J’ai bien accroché, pas non plus un chef d’oeuvre mais ça se lit bien et vite, je l’ai dévoré en un peu plus d’une semaine. Maintenant j’ai hâte de voir le film qui en est tiré, j’espère que le côté scientifique ne pas pas trop être zappé.


#614

J’ai commencé le roman il y a quelques jours et depuis hier soir j’ai du mal à lâcher le bouquin. Pourtant le début me faisait un peu peur. Je craignais que ce ne soit qu’une succession de scènes à la Mac Gyver où le personnage passe son temps à décrire toutes ses réflexions. Mais heureusement, l’histoire commence à se diversifier vers le quart du livre. Puis le personnage commence à bien me plaire. Il ne manque pas d’humour. On sent que c’est un type agréable et engageant (du coup, je ne comprends pas le choix de l’acteur Matt Damon…).

Alors en revanche, un gros détail me chiffonne : l’astronaute qui est un type intelligent et formé par la NASA, ne sait pas qu’il y a des satellites autour de Mars qui peuvent photographier la planète ? J’ai halluciné quand j’ai découvert qu’il y avait de de tels satellites. L’un des premiers trucs que j’aurais fait si j’étais échoué sur la planète, c’est d’écrire un gros SOS sur le sol !!!

Bon, ça ne m’empêchera de continuer ma lecture, mais je trouve que sur ce point l’auteur s’est un peu vautré les pieds.


#615

Je continue ma découverte de Geekzone et continue d’essayer de faire mon petit post journalier afin de gagner la confiance des membres, avant de vous trahir au final tel Judas… la mauvaise blague… :sweat:

J’ai finalement commencé la lecture du livre Le désir d’être inutile qui est une biographie d’Hugo Pratt, l’auteur du mythique Corto Maltese, sous la forme d’un dialogue entre Dominique Pétifaux et Hugo Pratt lui-même. C’est passionnant et plus j’avance dans ma lecture, plus je me rends compte que le personnage de Corto Maltese est le double idéal d’Hugo Pratt.

Si vous aimez Corto Maltese, je vous recommande vivement la lecture de cet ouvrage. En plus, l’édition que je me suis procurée est remplie de magnifiques croquis, dessins et aquarelles réalisés par Hugo Pratt.


#616

Je m’y colle aussi, tiens…

Ça fait un moment que j’ai commencé un pavé regroupant cinq œuvres de John Steinbeck en VO (j’ai déjà lu les deux premiers : The grapes of wrath et The moon is down et je vais pas tarder à finir le troisième : Cannery row, ensuite il me restera East of Eden et Of mice and men)

Et puis à côté de ça, je suis en train de lire Habibi, un roman graphique de Craig Thompson (dont j’avais déjà lu Blankets), en VO également.


#617

Bah justement, je trouve ça plus malin: il servirait à quoi, le SOS?
Au final, il se fatiguerait (faut bouger les rochers en combi, et même à 1/3g, ça pèse), et même si la NASA le voyait le jour même, la moindre mission de sauvetage arriverait trop tard. Donc il cherche à résoudre le problème, au lieu de faire un message (dont il ne pourrait même pas savoir s’il a été vu et ce qui se fait) et pleurer sur son sort. Ca c’est un truc d’astronaute de la NASA. :slight_smile:


#618

Pourquoi avec des rochers ? Il y a plein de manière de le faire. J’ai pensé à SOS, mais ça pourrait être autre chose : un smiley, etc. En fait, je trouve bizarre que le personnage n’y pense même pas. Il aurait simplement dit “Ça vaut pas le coup, puisqu’ils verront que j’ai déplacé des objets”, j’aurais dit OK. Mais là, ça ne lui traverse même pas l’esprit. L’existence des satellites n’est révélée qu’assez tardivement.


#619

Ah Blankets, j’avais bien aimé. Il faudrait en parler sur le topic Comics sans spandex


Les comics sans spandex
#620

J’ai fini le tome 3 du Witcher. Plutot decu, ca manquait de Geralt tout ca. J’attaque le 4eme doucement.

En parallele j’ai entame The Fabric of the Cosmos de Brian Greene. Un bouquin sur ce qu’on sait sur l’univers de nos jours, notre notion de la realite, le tout tres bien explique. Faut s’accrocher un peu, le monsieur est expert mondial sur la theorie des cordes, il connait pas mal son boulot :smiley:

Je suis tombe sur le livre apres avoir matte les 4 episodes TV du meme mec, archi bien fait. Dispo sur Youtube. Hautement recommande.